Partagez | 
 

Carmine - Pleasure & Pain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Graphiste
Royaume : Al-Amrûn
Localisation : palais de Dastan
Amour Gloire et Beauté : elfiquement mariée à Dastan il paraît *out*
I'm beautiful biatch, look at me : I will rule the world
Copyright : Hollow Bastion & tumblr
FT. : Jessica De Gouw
Date d'inscription : 03/02/2015
Messages : 64
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Carmine - Pleasure & Pain   Mar 3 Fév - 13:15

Tumblr

Carmine


ft. Jessica de Gouw

Qui êtes-vous ?

Race : Semi-elfe, groupe wanderers
Alignement : Douteux. Si Carmine peut être une adorable jeune femme, il n’en reste pas moins qu’elle espère tirer son épingle du jeu. Passer toute l’éternité coincée sur son île ne lui convient pas et il faut bien avouer qu’elle aime les manigances et plus encore le pouvoir à l’instar de son père.
Emploi : Officiellement dame de compagnie de la régente Nénu de l’île des femmes…officieusement sa fille illégitime et celle du roi des voleurs
Royaume : Nen-Umbar
Âge : 120 ans
Orientation : bisexuelle
Statut : célibataire, jamais sa mère ne permettrait à quiconque de lui voler sa précieuse fille
Arme : un stylet. Bien qu’étant relativement bien formée à l’art de se défendre à à mains nues, Carmine préfère les armes discrètes d’une efficacité redoutable, et sous l’influence de sa mère ne se balade jamais sans une lame cachée sur elle. Cependant, sa meilleure arme reste son don corrompu. En effet, faire revivre à une personne les pires moments de sa vie, sa pire douleur, ce n’était pas son but premier, plutôt un usage dénaturé. En général les gens n’osent plus vraiment la toucher après un premier contact avec son charmant pouvoir. Malgré tout, ce n’est pas à proprement parler une arme, plutôt une défense. Car jusqu’à preuve du contraire, cela n’a jamais arrêté une épée…
Niveau : Novice - Moyen, si elle sait où frapper avec une lame, ce n’est pas une guerrière, plutôt une observatrice et elle se sert de son charmant et doux minois comme d’une arme dans ses manigances. Cependant on a rarement fait plus douée pour la fuite et l’évasion, telle un chat elle parvient à s’éclipser en un instant et avec une certaine efficacité. Concernant son don… disons que le fait de ressentir la douleur qu’elle force les autres à revivre ne lui permet pas de l’utiliser souvent. Cependant il fait partie d’elle depuis des années. Alors moyen concernant ce don de guérison perverti ? Car elle perd parfois le contrôle et se retrouve incapable de maîtriser cette douleur qui cherche à entrer en elle.





Observatrice ❧ Aventureuse ❧ Têtue ❧ Méfiante ❧ Solitaire ❧ Rêveuse ❧ Curieuse ❧ Amère ❧ Joueuse ❧ Lunatique

Carmine est quelqu’un d’observateur. Sa capacité d’analyse est étonnante et aiguisée, fruit de longues années passées à refuser d’approcher les personnes autres que sa mère, à se cacher et à étudier les Autres. Elle lui permet néanmoins de les déchiffrer, ses sens étant plus développés que ceux d’un mortel. Accordant une grande importance aux sons mais aussi au toucher, elle est capable d’analyser les gens jusqu’à leur plus petit battement de coeur. Cela s’avère être pratique pour manipuler ou échapper à quelqu’un… Bien qu’elle ai l’apparence d’un chat de salon, d’une adorable jeune femme sans défense et d’une douceur frôlant l’indécence, il n’en est rien. Elle reste certes naïve à bien des égards mais si la situation l’exige, elle est tout à fait capable de prendre les décisions qui s’imposent et de se débrouiller sans compter sur personne. Sans doute sa manie de disparaître dans la nature de l’île à la moindre contrariété et à passer des jours totalement isolée n’y est pas étrangère.

Son attrait pour la solitude vient du fait qu’à cause de son pouvoir, elle ne parvient pas à se mêler aux autres qui la craignent ou souhaitent qu’elle soulage leurs coeurs, sans pour autant la soulager elle. Son don la torture car elle peut voir et ressentir les pires moments d’une vie, engranger cette douleur pour soulager autrui. Mais cela lui fait tant de mal qu’elle se refuse à utiliser ce don des valars. Elle pourrait l’utiliser pour soulager les esprits tourmentés qui viennent à elle… mais plus le temps passe, moins elle se sent capable d’endurer cette douleur. Qui la soulagera elle ? Bien qu’elle puisse infliger tout le mal ressenti, elle n’utilise son don comme arme qu’en cas d’extrême nécessité. Comment expliquer à ceux qui ne comprennent pas, qui ne ressentent pas, à sa mère qu’elle aime tant, la peur que lui inspire cette part d’elle-même ? Comment expliquer que soulager les coeurs l’effraye à un point inimaginable ? Car si elle soulage les victimes, elle prend sur elle une somme de douleur qui a irrémédiablement brisé son esprit. Et son coeur se noirci dès qu’elle utilise ce don de manière à faire souffrir, chose qui lui procure une satisfaction de plus en plus grande car finalement, cette forme de contrôle qu’elle parvient à avoir sur les autres la rassure et la conforte dans l’idée qu’elle n’est pas faîte pour obéir, pour donner sans jamais recevoir.

Carmine aimerait échapper à ce quotidien qui la ronge, à cette prison qu’est l’île où elle vit, à ce monde si étriqué qui ne lui convient plus. Elle rêve d’ailleurs, du royaume de Nen-Umbar mais aussi des autres. Secrètement, elle aimerait -à l’image de sa mère qu’elle admire tant- pouvoir régner elle aussi, mais pas seulement sur des femmes. Vouant un intérêt certain à l’interdit qui pèse sur l’île, elle a pour les hommes une fascination qui dépasse l’entendement. Oh bien sûr le fait d’utiliser son don pour punir ceux qui auraient osé s’introduire sur l’île à des fins malhonnêtes n’a pas arrangé les choses loin de là. Elle n’a cependant pas pour eux la haine de sa mère. Elle estime qu’ils sont pour la plupart aussi inintéressants que ses compagnes, mais quelques uns doivent certainement sortir du lot et elle aimerait les rencontrer, quitte à se brûler les ailes. Et ce père dont elle ne sait rien si ce n’est qu’elle porte la même marque que lui à l’épaule exerce sur elle un attrait de plus en plus grand. Peut être pourrait-il être capable de comprendre exactement ce qui se passe dans sa charmante tête et ce besoin de contrôler les autres… vaine illusion pour dissimuler le contrôle qu’elle n’a pas sur elle-même.

Elle l'ignore mais certains sont immunisés contre son don. Ceux de son sang, à savoir sa mère, son père et sa demi-soeur. Mais aussi les elfes revenus de Valinor, ceux portant un anneau et enfin... son âme-soeur.



Qui êtes-vous vraiment ?


❧ Pseudo : Pink fluffy unicorns dancing on rainbows
❧ Age :  
❧ Comment avez vous connu le forum ? : je ne me souviens plus  
❧ Des remarques ? : Dastan empereuuuuur !
❧ Fréquence de connexion : trop souvent
❧ Code règlement : Even the smallest person can change the course of the future.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Graphiste
Royaume : Al-Amrûn
Localisation : palais de Dastan
Amour Gloire et Beauté : elfiquement mariée à Dastan il paraît *out*
I'm beautiful biatch, look at me : I will rule the world
Copyright : Hollow Bastion & tumblr
FT. : Jessica De Gouw
Date d'inscription : 03/02/2015
Messages : 64
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Carmine - Pleasure & Pain   Mar 3 Fév - 13:18


Que faisiez-vous pendant que les nains reprenaient la Montagne Solitaire et que Smaug piquait sa crise ? 



… Je devais certainement être cloitrée dans ma chambre. Mère a encore paniqué, ayant eu vent de ce foutu lézard volant par je ne sais quel moyen et protectrice comme elle est ça n’a pas manqué. J’ai bien dû réussir à m’échapper à un moment ou un autre… il me semble m’être réfugiée dans ma caverne préférée. Vous savez quand vous vivez sur une île, vous avez peu de chance de vous échapper à la nage.

Durant l'intrigue n°1, où étiez-vous, que faisiez-vous ?



Mère était de plus en plus agitée et moi je cherchais un moyen pour m’échapper de l’île. Que dire d’autre ? J’ai profité de l’inattention des marchands pour me glisser dans leur bateau afin de rejoindre le continent. A peine une petite journée en mer et je débarquais au royaume de Nen-Umbar. Si j’en ai étudié la géographie avec attention j’avoue que j’étais complètement perdue en arrivant au port. Alors ce qui se passait ailleurs en Terre du Milieu ne m’a pas tout de suite intéressée voyez-vous…

Longtemps caché à Dol Guldur sous le surnom de Nécromancien, Sauron en a été chassé par le Conseil Blanc et s'éveille maintenant au Mordor : que savez vous de ces changements et évènements ?



Je sais que j’entends des choses, des rumeurs. Mère m’a fait étudié notre histoire et je sais qui est Sauron, ce qu’il s’est passé il y a longtemps. La rumeur enfle, il paraît qu’il est de retour. Si ça peut en inquiéter certains, je me dis que ça pourrait être intéressant de voir comment tout cela va évoluer. Peut-être que je tirerais mon épingle du jeu ?

Quels sont vos objectifs pour les prochaines années, vos rêves et plans pour l'avenir ?



Régner. Clairement je ne suis pas faîte pour rester sur mon île. Mère pense qu’elle nous protège toutes en agissant de la sorte, en interdisant le contact avec le monde extérieur mais je ne suis pas de son avis. Le changement approche et je compte bien en tirer parti. Peut être que cette période de trouble préfigure un chaos dont je pourrais me servir pour régner moi aussi. Je ne veux plus suivre les ordres, je veux les donner. Je veux montrer à Mère que je peux être forte. Je veux retrouver Père. J’en ai assez que les autres se servent de moi. A eux de me servir.

Quelle est votre histoire ?



« Une fois que j’aurais appris jusqu’à ton moindre souffle, ton plus petit battement de coeur, tu n’auras plus aucun secret pour moi. » Les lèvres rosées de la nymphe murmuraient à l’oreille de l’homme dont le visage pressé sur les barreaux de la cage qui l’enfermait frémit d’anticipation. Car elle était belle cette créature qu’il ne fallait pas toucher. Elle était si belle, bien loin des femmes de l’Harad au teint doré par le soleil. Pâle et éthérée, elle semblait faite de cristal, fragile au point qu’elle aurait pu se briser d’un geste. Ses cheveux d’ombre et de nuit brillaient doucement à la lueur des torches, d’un éclat presque bleuté. Ses grands yeux azurés, presque gris le fixaient intensément, l’accompagnaient presque avec tendresse. Son regard l’avait suivi dès qu’il avait approché et sa bouche s’était arquée en un sourire suave et mielleux. Et quand il lui avait demandé son nom, elle avait laissé échappé un petit rire qui tintait comme un millier de clochettes. Carmine avait-elle murmuré, apparemment peu soucieuse de se trouver enfermée dans ce cachot sombre, à l’écart des autres esclaves. Elle était un trésor précieux, une oeuvre d’art qui apporterait à son maître une somme d’argent substantielle. Elle possédait la grâce de ces êtres mythiques qui vivaient loin de l’Harad, ceux que l’on appelait elfes. Elle était si belle, si pure, si seulement il pouvait la toucher, ne serait qu’une s…

L’homme s’effondra sur le sol en hurlant, se tordant encore et encore alors que la belle reculait dans l’ombre. Bientôt ses compagnons vinrent le rejoindre, le tirer en arrière alors que le rire léger de la créature s’élevait dans les ténèbres. « Si faible face à la souffrance… une si petite douleur comparée à ce que je porte en moi… » Et sa voix se brisa. Nul homme ne saurait la toucher sans son consentement. Pas sans revivre sa pire souffrance. Peu importait que cela la fasse souffrir également. Carmine y était habituée et ces créatures mortelles n’avaient pas sa résistance. Elle avait commis l’imprudence de quitter son île pour explorer le monde et à peine avait-elle débarqué sur la terre ferme que ces hommes l’avaient capturée. Elle n’avait pourtant pas souvenir que les marchands d’esclaves étaient bien vus dans le royaume de la reine Furie… « Toi ! » Elle releva la tête pour apercevoir le chef de ces hommes la menacer du poing, la rage étincelant dans ses yeux. « Tiens toi tranquille ! » Un sourire innocent aux lèvres, elle pencha la tête sur le côté. Tiens toi tranquille et sois sage. Cela était l’histoire de sa vie. Elle n’avait vécu que dans un environnement protégé, à l’écart des hommes. Et si elle connaissait leur violence à cause de son don, ayant pris sur elle la douleur de bien des femmes venues chercher refuge auprès de sa mère, elle en faisait à présent l’expérience directement. Effrayée ? Certainement pas. Ils n’osaient pas l’approcher, la toucher. Ils n’étaient que de misérables créatures sans intérêt et sans courage. Qu’allaient-ils bien pouvoir faire d’elle ? Pour peu elle regrettait presque d’être partie…

Carmine ne connaissait rien du monde extérieur. Née sur l’île des femmes, elle n’avait connu que cela pendant près d’un siècle. Sa mère, la belle Nénu, la protégeait farouchement, lui interdisait à elle et aux autres habitantes de l’île la compagnie des hommes. En effet cette île était un sanctuaire approuvé par la reine Furie qui en avait confié le commandement à Nénu, amie de longue date. Anciennes esclaves, femmes éprouvées par les évènements, souhaitant fuir le monde, toutes étaient les bienvenues ici, à l’abri des hommes et de leur violence. Oh bien sûr Carmine y avait été heureuse, après tout elle aimait sa mère plus que tout. Mais celle-ci faisait peser sur sa fille le poids du secret. Aux yeux de toutes, elle n’était que sa dame de compagnie, pas son enfant. Et de son père elle ne savait rien, si ce n’était qu’elle portait sur son épaule une marque de naissance qui lui appartenait. Mais sa mère la pressait de la cacher en permanence et jamais elle n’avait pu lui tirer le moindre renseignement à son sujet. Enfant, elle avait découvert son don, son terrible don qui l’avait tellement torturée. Sa mère l’avait d’autant plus couvée, protégée, lui apprenant à l’apprivoiser, fort heureusement complètement immunisée. Au fil des ans, Carmine avait pris sur elle la douleur de nombreuses femmes, leur permettant de libérer leurs esprits de leurs terribles souvenirs, effaçant de leurs corps la trace de la souffrance. Mais accumulant en elle des tourments qui n’étaient pas siens. Les années passant, elle s’était enfermée dans la solitude, refusant de se lier aux mortelles réfugiées sur l’île de peur qu’elles lui demandent d’apaiser leurs maux. C’était cela, en partie, qui avait motivé sa décision de quitter sa demeure de toujours. Mais plus encore… sa curiosité. Des hommes elle ne connaissait rien, si ce n’était les souvenirs de ses compagnes et les marchands qui venaient acheter le produit de leur labeur. Mais elle avait un faible pour leurs visages si différents, leur haute stature… leur singularité tout simplement. Et l’interdit était beaucoup trop tentant pour y résister. Elle s’était alors cachée dans un navire de commerçant et avait débarqué au port principal du royaume de Nen-Umbar. Malheureusement pour elle, à peines quelques pas faits dans une petite ruelle et elle avait été capturée par ces hommes répugnants et dénués d’intérêt. Oh bien sûr ils avaient goûté à son don et c’était certainement la seule raison qui les empêchaient de la toucher à présent. A présent, enfermée dans une cage, trimballée sur les routes, elle se demandait où elle allait finir.

« Réveille-toi ! » Paresseusement, Carmine ouvrit un oeil, fixant l’homme d’un air las. Il souriait. Pourquoi donc ? « J’ai trouvé le parfait client pour toi… et autant te dire qu’il sera très intéressé par ton foutu pouvoir ! » Ah oui ? Alors elle lui ferait goûter à des sommes de souffrance telles qu’il en perdrait l’esprit. Mais avant cela elle devait quitter cette cage répugnante. D’un geste gracieux elle attrapa la boule de vêtements qu’on lui lançait. Une bien belle parure comparé à ce que ses compagnes avaient droit. « Aujourd’hui ma belle, tu vas rencontrer un prince. » Carmine haussa un sourcil intéressé. Un prince ? Voilà qui lui convenait mieux que la plèbe. Dans un coin ses compagnes murmuraient un nom. Dastan…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice
Royaume : Harlindon
Localisation : Un peu partout
Amour Gloire et Beauté : Veuf
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : (c) Grimmy & Tumblr
FT. : Warg World of Warcraft
Date d'inscription : 29/01/2015
Messages : 30
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Carmine - Pleasure & Pain   Mar 3 Fév - 13:21
CARMIIIIINEUUUUUH

Re bienvenue, j'ai hâte de pouvoir RP avec cette charmante demoiselle, gnéhéhéhéhé ♥️


There's a beast, And I let it run, Now it's runnin' my way, There are things, I regret, That you can't forgive, You can't forget, So take this night, Wrap it around me like a sheet, I know I'm not forgiven, But I need a place to sleep, So take this night, Lay me down on the street, I know I'm not forgiven, But I hope that I'll be given some peace.
© Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Graphiste
Royaume : Al-Amrûn
Localisation : palais de Dastan
Amour Gloire et Beauté : elfiquement mariée à Dastan il paraît *out*
I'm beautiful biatch, look at me : I will rule the world
Copyright : Hollow Bastion & tumblr
FT. : Jessica De Gouw
Date d'inscription : 03/02/2015
Messages : 64
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Carmine - Pleasure & Pain   Mar 3 Fév - 13:47
:amour: je ne vais pas te faciliter la tâche !


Wake up, my beauties. Rise and shine. It’s a brand new day and the mortal world is at peace. But not for long. Just look at them; I pull one tiny thread and their whole world unravels into chaos. Glorious chaos. ▵ ©️endlesslove.
I pull one tiny thread & their whole world unravels into chaos ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondatrice
Royaume : Harad
Localisation : Al-Amrûn, Harad
Amour Gloire et Beauté : Fiancé ET maître de harem
Copyright : elf & anaëlle
FT. : Pedro Pascal
Date d'inscription : 08/06/2014
Messages : 351
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Carmine - Pleasure & Pain   Mar 3 Fév - 14:46
Elle est à moiiiiiiiii je l'ai payée cher
*attrape Carmine et fuit avec*

Tu es validée, félicitations !

Tu peux désormais te jeter dans l'aventure, mais il y a quelques petites étapes qu'il vaut mieux suivre avant :
❧ Pense à réserver ton avatar ici à moins que tu aies un jumeau caché, bien évidemment.
❧ Ensuite, n'hésite pas demander des camarades d'aventure pour partir à la recherche de dragons à tuer dans la partie des liens et rps ! Au passage, s'il te manque un ami, une famille, tu peux aller créer un scénario ici (et réserver son avatar dans le bottin en passant).
❧ De même si tu t'ennuies, tu peux également aller t'amuser à défier tes amis ou remplir d'autres défis qui sont proposés ici.
❧ Enfin, le journal du Balrog Enchaîné te propose de participer au prochain numéro mensuel en lui envoyant par MP les rumeurs venues frôler tes oreilles délicates ! Avec un peu de chance, tu seras toi-même sélectionné(e) pour une interview spéciale et figureras ainsi en première page (et pour voir les anciens articles, c'est par ici que cela se passe).

Flood et RPs t'attendent avec impatience ! Ravi de t'avoir parmi nous, mais plus important encore ... amuse toi bien :<3:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice
Royaume : Harlindon
Localisation : Un peu partout
Amour Gloire et Beauté : Veuf
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : (c) Grimmy & Tumblr
FT. : Warg World of Warcraft
Date d'inscription : 29/01/2015
Messages : 30
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Carmine - Pleasure & Pain   Mar 3 Fév - 14:49
DU VENT LE PYROMANE, J'TE REMBOURSE SI Y A QUE CA !


There's a beast, And I let it run, Now it's runnin' my way, There are things, I regret, That you can't forgive, You can't forget, So take this night, Wrap it around me like a sheet, I know I'm not forgiven, But I need a place to sleep, So take this night, Lay me down on the street, I know I'm not forgiven, But I hope that I'll be given some peace.
© Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Graphiste
Royaume : Al-Amrûn
Localisation : palais de Dastan
Amour Gloire et Beauté : elfiquement mariée à Dastan il paraît *out*
I'm beautiful biatch, look at me : I will rule the world
Copyright : Hollow Bastion & tumblr
FT. : Jessica De Gouw
Date d'inscription : 03/02/2015
Messages : 64
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Carmine - Pleasure & Pain   Mar 3 Fév - 15:04
:v: je suis chèèèèèèèèèère *file avec Dastan et fait coucou à Raigho en passant*


Wake up, my beauties. Rise and shine. It’s a brand new day and the mortal world is at peace. But not for long. Just look at them; I pull one tiny thread and their whole world unravels into chaos. Glorious chaos. ▵ ©️endlesslove.
I pull one tiny thread & their whole world unravels into chaos ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Carmine - Pleasure & Pain   Mar 3 Fév - 19:00
OSELLE-NIN* :amour:
Heureuse de te voir enfin débarquer avec ce personnage
Vive les bâtardes de Cuthalion :face:







(ma soeur)*
Revenir en haut Aller en bas

Graphiste
Royaume : Al-Amrûn
Localisation : palais de Dastan
Amour Gloire et Beauté : elfiquement mariée à Dastan il paraît *out*
I'm beautiful biatch, look at me : I will rule the world
Copyright : Hollow Bastion & tumblr
FT. : Jessica De Gouw
Date d'inscription : 03/02/2015
Messages : 64
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Carmine - Pleasure & Pain   Mar 3 Fév - 19:54
PANDAAAAAAAAAAAA Je plussoie, vive nous :face: (si ça se trouve on est pas les seules, on va pouvoir monter un club)

TOI + MOI = RP


Wake up, my beauties. Rise and shine. It’s a brand new day and the mortal world is at peace. But not for long. Just look at them; I pull one tiny thread and their whole world unravels into chaos. Glorious chaos. ▵ ©️endlesslove.
I pull one tiny thread & their whole world unravels into chaos ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Carmine - Pleasure & Pain   
Revenir en haut Aller en bas
 

Carmine - Pleasure & Pain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» ~ Pleasure and Pain [PV T.]
» une recette bonne et pas chere...le pain de viande
» LOU PAN GROUMAND (pain gourmand)
» Crise du Pain !!!!
» No pain in your future. [Pv Sip]





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Middle Earth :: Drink like friendly dwarves :: You're going on an adventure :: Membres de la communauté-