Partagez | 
 

Good morning! ~ Gandalf the Grey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Good morning! ~ Gandalf the Grey   Mer 29 Juil - 12:39
crédit

Gandalf le Gris


ft. Ian McKellen

Qui êtes-vous ?

▲ Race : Istar. Gandalf fait partie des cinq mages venus de l’Ouest en Terre du Milieu.
   ▲ Alignement : Loyal
   ▲ Emploi : Aucun. Gandalf vient en aide aux opposants de Sauron dans le besoin.
   ▲ Royaume : Contrairement à ses semblables, Gandalf est un pèlerin errant, il ne s’est fixé nulle part.
   ▲ Âge : Lui-même ne se souvient plus à quand remonte son existence. Mais voilà plus de 1900 ans qu'il foule le terres de la Terre du Milieu.
   ▲ Orientation : Comme tous les vieux hommes, il est très bien avec son bâton.
   ▲ Statut : Solitaire.
   ▲ Arme : Gandalf a toujours préféré se battre à l’épée, gardant son bâton pour une magie plus bénéfique que celle du combat. Depuis l’Expedition d’Erebor qu'il a conduite aux côtés de la Compagnie de Thorin Oakenshield, Gandalf a fait acquisition de Glamdring, une épée elfique de Gondolin, que le Seigneur Elrond a bien voulu laisser en sa possession.
   ▲ Niveau : Expert. La plupart de ses ennemis tendent à le sous-estimer sous son apparence de vieillard, alors que Gandalf reste un guerrier robuste et rapide.
Le vieux pèlerin gris a un tempérament de feu, bien que cela ne se discerne que dans la lumière de ses yeux enfoncés sous les sourcils broussailleux et cachés sous le rebord d'un grand chapeau gris. La plupart des habitants de la Terre du Milieu considèrent Gandalf comme un être sage et avisé, généreux et d'une main secourable dans les  temps difficiles. Ses conseils sont parfois mal interprétés comme des tentatives de manipulation, mais Gandalf est simplement insistant tout au plus. Il n'a jamais forcé la main de personne. Gandalf s'impatiente cependant vite devant la bêtise ou l'obstination, et il s'emporte rapidement, se montrant sévère voir parfois en colère. Dans ces moments, il semble grandir et son ombre s'intensifie comme les nuages noirs d'une tempête, ses yeux brillants d'un feu brûlant. Mais il est de nature aimante et finit toujours par pardonner la faute. Il aime les choses simples de la vie, un bon thé, une pipe à fumer, un feu réconfortant. C'est sans doute pour cela qu'il aime tout particulièrement la Comté et ses habitants, s'y rendant fréquemment quand son esprit à besoin de se reposer à l'écart des soucis du monde.

Derrière l'écran

▲ Pseudo : Lady Beard, Sweet Chestnut...
   ▲ Age : 25 ans
   ▲ Comment avez vous connu le forum ? : Hmmm… Ma mémoire ne remonte plus si loin…
   ▲ Des remarques ? : Pour le concours de ronds de fumée, c’est par là !
   ▲ Fréquence de connexion : Tous les jours, RP le weekend.
   ▲ Code secret : You cannot pass... Fly you fools !


   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Good morning! ~ Gandalf the Grey   Mer 29 Juil - 12:40


Il y a sept ans, les nains ont repris la montagne, Smaug a ravagé une partie du monde et nains, humains et elfes se sont alliés face à la menace du Mal lors de la bataille des cinq armées...Et vous ? Vous faisiez quoi ?  



J'y étais au beau milieu. J'avais moi-même aidé Thorin Oakenshield à monter son expédition pour reconquérir Erebor, c'est même moi qui lui ais imposé l'idée d'un hobbit, et pas n'importe quel hobbit, Bilbo Baggins, pour tenter d'entrer inaperçu à Erebor. J'estimais qu'avec leurs pas légers et leur odeur inconnue de Smaug Bilbo aurait, certes pas une très grande chance, mais en tous cas une meilleure chance qu'un nain de survivre à une rencontre avec le dragon. Et ce fût le cas, même si Smaug fût réveillé et la Comté dévastée. Mon cœur se serra pour Bilbo et tous les Hobbits qui s'y trouvaient, j'ignore encore jusqu'à quel point le monde pourrait regretter la perte de cette région, même si peu de gens étaient au fait de son existence.
J'avais quitté la Compagnie d'Oakenshield à l'orée de la Forêt Noire, étant appelé par des affaires plus importantes. Le Nécromancien de Dol Guldur s'était révélé être en vérité Sauron et il était impératif que le Conseil l'attaque de front le plus tôt possible. Ce fût après cette bataille que je retrouvais la Compagnie d'Oakenshield assiégée par Hommes et Elfes dans la Montagne Solitaire, et je dois avouer que tous mes arguments ne suffirent pas à les convaincre de s'allier face à la menace qui approchait avant qu'il ne soit quasiment trop tard. Par chance, les fils de Durin ne furent que blessés et je pu enfin raccompagner ce cher Bilbo pour voir ce qu'il restait de sa Comté.

Durant l'intrigue n°2, où étiez-vous, que faisiez-vous ?



Malgré l'apparente retraite de Sauron au Mordor, je restais vigilant. Mon cœur me disais que ce n'était qu'un court répit avant que l'Ennemi ne retrouve ses forces. J'avais entendu des rumeurs qu'une peur s'était abattue sur le Rohan et que des cavaliers noirs y avaient été aperçus. Je compris immédiatement que Sauron avait fait appel à ses nazgûls, et je pris peur pour la Lorien, contrée que l'Ennemi avait toujours convoitée, qui abritait l'un des Trois. Mais au Pays des Chevaux, les Rohirrims m'apprirent que les cavaliers noirs avaient été aperçus se dirigeant non pas vers le Nord, mais vers l'Est et la Trouée du Rohan. L'ennemi n'attaquait pas la Lorien, mais Fondcombe. Je chevauchai alors de toute la vitesse de ma monture, et arrivais alors même que les Nazgûls s'abattaient sur la demeure du Seigneur Elrond. Je parvins tout juste à les faire fuir, mais les Esprits de l'Anneau avait déjà fait leur victime, et le Seigneur Elrond lui-même fût blessé.

Sauron est de retour en Mordor et a quitté sa couverture du nécromancien; le Khand soutenu par certains royaumes d'Harad et du Rhûn a déclaré la guerre au Gondor, tandis que le Rohan et le pays de Dun cherchent une solution à leur conflit éternel : cette géopolitique pessimiste, vous y participez comment ?



Je vais et viens en Terre du Milieu, tentant de soutenir et rassembler les opposants de Sauron, comme me l'ont confié les Seigneurs de l'Ouest. Maintenant que le Gondor a une nouvelle Reine, l'ancienne alliance avec le Rohan pourrait être ré-instituée. De même, il serait tout aussi important que le Royaume de Mirkwood s'allie avec celui d'Erebor, une tâche ardue, mais nécessaire pour le maintien de leur position dans les contrées de l'Est... Malheureusement, le temps m'est compté pour voir et convaincre les souverains de la Terre du Milieu, et je suis navré d'avouer que tous ne me porte pas une oreille très ouverte...

Quels sont vos objectifs pour les prochaines années, vos rêves et plans pour l'avenir ?



Il m'importe de retrouver Denethor, car s'il devait se trouver entre les mains de l'Ennemi, mon cœur redoute les secrets qu'il pourrait dévoiler sur la Cité Blanche si Sauron parvenait à lire à travers sa folie. Mais plus important encore, je recherche cette mystérieuse créature, ce Gollum que Bilbo a rencontré dans mes Monts Brumeux et de qui il a obtenu son anneau. Car cet Anneau détient des pouvoirs, et je redoute qu'il puisse s'agir de l'Unique retrouvé. Quand et comment Gollum a trouvé cet anneau pourrait balayer ou confirmer mes inquiétudes, encore faut-il le retrouver avant l'Ennemi...

Quelle est votre histoire ?


Elle remonte au début des temps, si loin que ma mémoire n’en a que des échos, comme des rêves qui apparaissent dans mon esprit lorsque cette enveloppe charnelle s’immobilise dans le sommeil. Des images lumineuses comme le jour d’un rivage blanc, d’une île boisée au milieu d’un lac dormant paisiblement, et déjà, les Premiers Nés d’Illuvatar. Un grand conseil, où je sais que président les Grands Seigneurs de l’Ouest, dont les visages me sont cachés. Ce sont les rares souvenirs égarés qui me restent en ma mémoire. Car nous savions qu’en prenant forme humaine, moi et les autres Istari, nous nous en retrouverions affaiblis. Mais nous avons accepté notre mission, et notre fardeau.

Je vins sur les rivages Ouest de cette Terre du Milieu il y a de cela presque deux milles ans. Sur les bords du Golfe de la Lune, je fus accueilli par le Charpentier de navire, Cirdan était son nom. Le regard perçant du Seigneur des Havres Gris vit au travers mon apparence de vieil homme et y découvrit le feu ardent des Maiar. Il me donna alors l’un des Trois dont il était le gardien, Narya, l’Anneau de feu, « car » dit-il « il va t’échoir de grands travaux et de grands périls, et pour que ta tâche ne s’avère point trop ardue et exténuante, prends donc cet Anneau qui te procurera assistances et réconfort. J’en reçus seulement la garde, à charge de le tenir caché ; et il n’a pas son usage ici, sur les rives du pays d’Ouest ; mais je considère que le jour est proche où il lui faut se trouver en de plus nobles mains que les miennes, et des mains qui pourront l’utiliser pour enflammer le courage au cœur des Hommes. » *

Je passais les siècles suivants à marcher loin au Nord et à l’Ouest, vivant parmi les Elfes et les Hommes sans jamais m’installer nulle part, créant des amitiés et des alliances. Mon véritable nom, je le tins caché, et les laissais me nommer comme il leur plaisait. Des Elfes, je reçu le nom Mithrandir, le Pèlerin Gris. Les Nains me nommèrent Tharkûn, l’Homme au Bâton. Et les Hommes du Nord nommèrent Gandalf, nom que reprit ce petit peuple dont je fis la découverte en Eriador, entre les Hauts Blancs et la Vieille Forêt, aux bords du Brandevin. Les Hobbits, s’appelaient-ils, et la Comté était le vert et paisible pays. Je me pris d’affection pour ces petites gens, leurs plaisirs simples et sains, notamment le Vieux Tobby, l’herbe à pipe qu’ils faisaient pousser. Mais outre le repos et la sérénité que m’offrait la Comté, je ressentais en mon cœur que les Hobbits avaient un destin plus Grand dans l’ordre du monde qu’il n’y paraissait.

Car loin au-delà des frontières de ce pays, je sentais l’Ombre grandir. Vertbois-le-Grand n’était guère plus nommé que la Forêt Noire. Les dires étaient que les Spectre de l’Anneau hantaient à nouveau le Nord, mais une peur plus profonde m’avertit qu’il en était autrement. Je me rendis à Dol Guldur et mes craintes furent confirmées. Je n’y découvris non pas un Ulairi, mais une présence bien plus sombre et ténébreuse encore. Dans ses cachots, je trouvai un vieux nain agonisant, que ses dernières forces abandonnaient. Il avait été Thrain, et l’Ennemi l’avait capturé afin d’obtenir le dernier des Sept. Thrain était parvenu à garder secrètement une carte et une clé, qu’il me confia avant de mourir.

L’heure était plus grave que nous le soupçonnions. Un Conseil des grands se réunit, le premier Conseil Blanc. Le Seigneur Elrond et la Dame Galadriel y étaient présents, ainsi que Saruman et moi-même. Radagast résidait désormais dans les bois du Royaume Sylvestre, et Alatar et Pallando étaient restés à l’Est. Dame Galadriel voulu que je préside le Conseil, mais je refusai, souhaitant rester libre de toute allégeance hormis celle des Seigneurs de l’Ouest, et ce fut Saruman qui fut nommé chef du Conseil Blanc. Il connaissait bien mieux les Ruses de l’Ennemi et s’était récemment mis à étudier l’histoire des Anneaux de Pouvoir. Le Seigneur Elrond et moi-même craignions le retour de l’Ennemi et voulions une attaque prompte et puissante, mais Saruman voulu nous rassurer, que tant que l’Unique n’était pas retrouvé, l’Ennemi ne pourrait jamais revenir. Or l’Unique, disait-il, avait été perdu dans l’Anduin et avait depuis été charrié dans les tréfonds de l’Océan, et ne serait redécouvert qu’à la fin de tout.

Mais je craignais toujours l’Ombre à l’Est. Plus loin encore que Dol Guldur, Smaug menaçait la Terre du Milieu de son souffle. Ces deux puissances étaient bien trop proches l’une de l’autre à mon goût, et je redoutais une alliance contre Imladris et la Lorien, que l’Ennemi chercherait à abattre en premier. S’il fallait chasser le Necromancien de Dol Guldur, il fallait également se débarrasser de ce Dragon dans cette Montagne Solitaire… Mais je ne voyais pas comment. Or, le destin voulu qu’alors que je me dirigeais vers la Comté en passant par Bree, je croisais le chemin d’un nain qui revenait lui-même de réunion parmi les siens et s’en retournait vers sa demeure dans les Montagnes Bleues. C’est ainsi que je rencontrais Thorin Ecu-de-Chêne, le fils même du nain que j’avais rencontré dans les ruines de Dol Guldur. La rage, l’insulte et la soif de vengeance brûlaient dans le cœur de Thorin, qui souhaitait ardemment reprendre la demeure de ses ancêtres et redresser les torts faits aux siens. Il rêvait d’alliance et d’armées, « en vain » lui dis-je. « Tu te dois d’accomplir ta quête dans le secret et la discrétion, si tu veux réussir. Smaug peut-être assoupi depuis des dizaines d’années, mais tu peux être sûr qu’il rêve de nain, et qu’il n’en a rien oublié de l’odeur ! Le vacarme d’une armée le réveillera à coup sûr et apportera le malheur sur le monde. Même une petite troupe de nain aux bottes trappues n’est pas sûre. » C’est alors que je lui parlais des Hobbits, aux pieds rapides et légers, et à l’odeur inconnue de Smaug. J’avais en tête un Hobbit particulier, Bilbon, qui enfant déjà avaient les yeux brillants de contes et d’histoires, et qui en grandissant, ne s’était toujours pas marrié, et partait se promener de plus en plus loin dans la Comté, étant parfois même vu avec des Nains remontant la Route de l’Est qui traversait son pays. Le hobbit était tout désigné, mais Thorin n’était pas convaincu. Il accepta cependant de rassembler sa Compagnie et de se rendre en Comté chercher ce Hobbit. Mais Bilbo semblait avoir bien changé. Il se couvrit de ridicule et il s’en fallu de peu que Thorin ne fasse demi-tour et que tout mon plan court à sa perte. Ce ne fut qu’en lui montrant la clé et la carte que Thrain m’avaient confiés (et que je dois admettre, j’avais bien oublié depuis) que Thorin fini par accepter.

Entre l’obstination des nains et la maladresse de Bilbo, je fus bien forcé de les accompagner, malgré que des affaires plus importantes m’appelaient. A chaque fois que je parvenais à m’éclipser quelques jours, ils se retrouvaient dans le pétrin. Des trolls… des orques… des gobelins… Vint cependant le jour où je n’eus guère d’autre choix que de les laisser à l’orée de la Forêt Noire : le Conseil Blanc s’était réuni à nouveau, et une attaque contre Dol Guldur avait enfin été décidée. Je retrouvais Saruman, la Dame Galadriel et le Seigneur Elrond et ensemble, nous chassâmes Sauron de Dol Guldur. Cependant entre-temps, la Compagnie de Thorin avait traversé la Forêt Noire et atteint la Montagne Solitaire au jour de Durin, et Smaug, malgré tous mes plans, avait été réveillé. Je le vis traverser les cieux vers l’Ouest, et mon cœur tremblait aussi bien pour la Comté que pour le jeune Hobbit que j’avais laissé derrière moi. Que lui était-il arrivé ?

A l’Est de la Forêt Noire, Beorn me prêta un  de ses chevaux et je galopai à bride abattue vers Long-Lac, Dale, et Erebor. Je trouvais Laketown ravagée, coulée par le feu de Smaug, mais découvris sa carcasse fumante au cœur du Lac, et appris que c’était Bard qui l’avait abattu. Erebor était quant à elle assiégée, par des Hommes détruits par le Feu du Dragon, et des Elfes venus chercher un collier. Je m’efforçai de leur faire voir leur folie, les avertissants qu’ils n’étaient pas les seuls à avoir compris que la Montagne désormais vide de son Dragon ne tarderait pas à être assiégée par d’autres forces que les leurs. Mais j’étais exténué par le combat de Dol Guldur et mon long voyages, et Thranduil, Brad et Thorin en me comprirent que trop tard. La Bataille des Cinq Armées eut lieu, et nous en ressortîmes victorieux grâce à l’aide de Gwaihir et ses Aigles. Les fils de Durin étaient gravement blessés, mais vivants, et j’avais retrouvé mon Hobbit.

Je le raccompagnais en Compté, mon esprit affligé de nombreux et tous nouveaux soucis alors que notre Quête venait à peine de se terminer… Je pensais à Bilbo à mes côtés, et à la façon extraordinaire dont il avait échappé au Gobelins alors que je secourais les Nains. Je l’interrogeais, et il pris plaisir à me compter le concours de devinettes qu’il avait gagnée contre une étrange créature, nommée Gollum. Au fil de son récit, je le surpris à mettre fréquemment sa main dans la poche de son veston, mais ne l’interrogea pas plus loin. Je savais ce qu’il s’y trouvait. Je l’avais surpris à deux reprises, à la sortie des Monts Brumeux, et dans les ruines de Dale. Un anneau, lisse, sans aucune pierre ni gravure, qui le rendait invisible une fois porté au doigt. A nouveau, le pressentiment d’une importance funeste m’envahi. Il existait pourtant de nombreux anneaux de pouvoirs mineurs et oubliés, et je n’avais aucune certitude. Aucune raison d’inquiéter ce brave Bilbo. Alors que notre chemin passait par Fondcombe, je demandais à Aragorn et ses Rangers du Nord de rechercher une créature nommée Gollum, dans l’espoir d’en savoir plus, et également de veiller à la sureté de Bilbon en Comté, et de poster une garde aux frontières du pays.

Je tournais mon attention vers les Hommes, car aux abords de l’Isengard, les Dunlendings s’étaient unis autour d’un chef, Méadred. Je me questionnais sur les bienfaits de cette unité en espérant qu’elle serait suffisante pour redonner une force au peuple disséminé des Hommes. Je me doutais que Saruman était à la source de cette réunification, jusqu’à ce que des rumeurs d’invasion du Rohan me parviennent. J’étais habité par le doute et songeais à rendre visite au premier de mon Ordre, quand les Dunedains m’apprirent que la Comté avait été attaquée par les Hommes. Ces pauvres Hobbits avaient à peine eu le temps de commencer à se remettre qu’on les mettait à nouveau à terre. Je mettais un moment mes soucis de côté pour aller m’enquérir de ce cher Bilbon, pour découvrir qu’il était parti de la Comté, cédant Cul-de-Sac à son neveu Frodon, pour partir à l’Est. Fondcombe ? Erebor ? Cela m’inquiétait grandement, autant pour mon brave ami que pour le lourd fardeau qu’il portait avec lui. Je me suis donc mis à sa recherche, laissant les soucis du Rohan et des Hommes entre les mains sûres de Saruman.

*copyright JRR Tolkien

Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Royaume : Rohan
Localisation : Entre le Rohan et le pays de Dun
Amour Gloire et Beauté : Veuf, père célibataire
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : ladybeardd'amourdemoncoeur
FT. : Graham McTavish
Date d'inscription : 10/06/2015
Messages : 141
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Good morning! ~ Gandalf the Grey   Mer 29 Juil - 13:45
Gandalf a écrit:
Comme tous les vieux hommes, il est très bien avec son bâton.

... Je suis terriblement choqué, et peu convaincu en ma qualité de vieil homme, voilà

Sinon: BIENVENUEEEEE  Excellent, merveilleux choix de pv, sérieusement, tu pouvais pas me rendre plus heureuse  Tu connais la maison, sert toi derrière le bar et arrête de kidnapper les hobbits


Good things are wild and free
Take long walks in stormy weather or through deep snows in the fields and woods, if you would keep your spirits up. Deal with brute nature. Be cold and hungry and weary. Live in each season as it passes; breathe the air, drink the drink, taste the fruit, and resign yourself to the influence of the earth

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice
Royaume : Mirkwood
Localisation : Vert Bois Le Grand retrouve de son éclat d'antan
Amour Gloire et Beauté : Compagnon d'Enelye
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : panda vador
FT. : Lee Pace
Date d'inscription : 16/02/2014
Messages : 2611
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Good morning! ~ Gandalf the Grey   Mer 29 Juil - 17:26
Pwuaaa, quel choix de malade Ce personnage pue tellement la classe ♥️.♥️
J'ai grand hâte de voir notre vieillard préféré débarqué en Arda On va poutrer les méchants ensemble Toi avec ton bâton, moi sur mon caribou
Rebienvenue



Such is the nature of evil, in time all foul things come forth!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Graphiste
Royaume : Gloire au roi Grimmy !
Localisation : Mordor Party avec Flip Flap la chauve-souris
Amour Gloire et Beauté : accro aux vikings et à tout mâle pouvant potentiellement l'écraser dans son sommeil
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : Moony
FT. : Astrid Berges-Frisbey
Date d'inscription : 13/04/2014
Messages : 468
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Good morning! ~ Gandalf the Grey   Mer 29 Juil - 18:42
PAPIIIII

...

quoi je peux pas faire plus constructif, je suis joie et amour !



Kiteria Ballkicker - Planquez vos bijoux de famille, j'arrive !




"I only need my family"

code couleur rp: #cc0066



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Minion en quête de pouvoir
Royaume : Sans Royaume - Travaille pour le moment au service de Sauron
Copyright : Poison Ivy
FT. : Ellen Hollman
Date d'inscription : 01/01/2015
Messages : 101
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Good morning! ~ Gandalf the Grey   Jeu 30 Juil - 13:48
Gandalf a écrit:
Comme tous les vieux hommes, il est très bien avec son bâton.

J'ai relu deux fois pour être bien sûr... Papi nous en cache des choses :face: Et Tata avec son caribou, pas mieux

Rebienvenue à toi ! Cela fait plaisir de te voir prendre un tel personnage, j'ai vraiment hâte de le voir en action



   
Bloodseeker

I rival any f*cking man !
   P!A


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Minion en quête de pouvoir
Royaume : Fornost
Localisation : En TdM
Copyright : Tumblr & Shadow
FT. : Russell Crowe
Date d'inscription : 12/07/2014
Messages : 260
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Good morning! ~ Gandalf the Grey   Ven 31 Juil - 22:46
Messire le magicien ... *s'incline et retient Gabrielle qui hurle un "PAPI GANDAAAAALF"*

Par Eru et tous ses poils de barbe, que c'est bon de te revoir parmi nous avec ce perso qui poutre *-* Excellent choix de pv, je suis tellement fan du début de ta fiche ... j'ai hâte d'en voir plus ! Tu connais déjà la maison, on t'aime, on t'adule et courage pour la suite




Life is a daily struggle ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondatrice
Royaume : Rohan
Localisation : Entre le Rohan et le pays de Dun
Amour Gloire et Beauté : Veuf, père célibataire
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : ladybeardd'amourdemoncoeur
FT. : Graham McTavish
Date d'inscription : 10/06/2015
Messages : 141
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Good morning! ~ Gandalf the Grey   Jeu 27 Aoû - 12:00

Welcome Home Beautiful !

*lui tends un baton, un tasse de café, de l'herbe à pipe* Bon mon vieux tu as un de ces boulots monstres qui t'attends très heureux de voir ce personnage avec ce joueur derrière, j'ai hâte de te croiser en rp :amour: :amour:

   Tu es validé(e), félicitations  !

      Tu peux désormais te jeter dans l'aventure, mais il y a quelques petites étapes qu'il vaut mieux suivre avant :
      ❧ Pense à réserver ton avatar ici à moins que tu aies un jumeau caché, bien évidemment.
      ❧ Ensuite, n'hésite pas demander des camarades d'aventure pour partir à la recherche de dragons à tuer dans la partie des liens et rps ! Au passage, s'il te manque un ami, une famille, tu peux aller créer un scénario ici (et réserver son avatar dans le bottin en passant).
      ❧ De même si tu t'ennuies, tu peux également aller t'amuser à défier tes amis ou remplir d'autres défis qui sont proposés ici.
      ❧ Enfin, le journal du Balrog Enchaîné te propose de participer au prochain numéro mensuel en lui envoyant par MP les rumeurs venues frôler tes oreilles délicates ! Avec un peu de chance, tu seras toi-même sélectionné(e) pour une interview spéciale et figureras ainsi en première page (et pour voir les anciens articles, c'est par ici que cela se passe).

      Flood et RPs t'attendent avec impatience ! Ravi de t'avoir parmi nous, mais plus important encore ... amuse toi bien      



Good things are wild and free
Take long walks in stormy weather or through deep snows in the fields and woods, if you would keep your spirits up. Deal with brute nature. Be cold and hungry and weary. Live in each season as it passes; breathe the air, drink the drink, taste the fruit, and resign yourself to the influence of the earth

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Good morning! ~ Gandalf the Grey   
Revenir en haut Aller en bas
 

Good morning! ~ Gandalf the Grey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Good Morning England - Demande de partenariat
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» Good Morning, Good morning we talked the whole night through
» Good morning, sunshine. [Hiro Shima]
» you say good morning when it's midnight going out of my head alone in this bed ∞ 6/11/11 4h35





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Middle Earth :: Drink like friendly dwarves :: You're going on an adventure :: En compagnie du Balrog-