Partagez | 
 

❧ « Stairway to the Skies » [PV : Fíli Dísson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: ❧ « Stairway to the Skies » [PV : Fíli Dísson]   Ven 16 Jan - 23:49

« Stairway to the Skies »


Beaucoup de personnes -en tout cas parmi celles qui me connaissent- s'accordient à dire que je suis une Naine au caractère particulièrement bien trempé. Et pourquoi démentir un fait bien établi ? Oui, j'ai un tempérament qui peut parfois être difficile à vivre, et ça j'en suis parfaitement consciente. Malheureusement, on ne peut pas changer qui on est réellement, et je crois que je ne pourrais jamais éviter les coups de sang... Ce qui est loin de seulement indisposer mon entourage, vous pouvez me croire.

Ce soir-là, j'étais particulièrement agacée. Pour ne pas dire légèrement énervée. Une annonce avait été faite, plus tôt dans la journée, révélant qu'un groupe irait dans l'un des tunnels laissés par les Gobelins lors de leur attaque, afin de tirer tout ça au clair. Ou tout du moins, d'essayer. Un groupe de guerriers qui serait mené ni plus ni moins par Fili. Au delà de l'inquiétude qui m'avait prise à ce moment-là et qui depuis ne m'avait plus quittée -ajoutant à mon agacement- j'étais vexée et peut-être aussi un peu blessée qu'il ne me l'ai pas dit avant. La façon dont j'avais appris ceci ne me plaisait absolument pas, et très franchement... Oui, je lui en voulais. Bien sûr que je lui en voulais ! Manquer de se faire égorger une fois ne lui avait à l'évidence pas suffit, puisque monsieur se sentait obligé de foncer tête baissée dans les ennuis ! Et en plus il n'avait manifestement pas jugé bon de m'en prévenir, ou bien peut-être avait-il estimé qu'en tant que simple couturière je n'avais pas à savoir ce genre de choses ? Bons dieux, ce qu'il pouvait me taper sur les nerfs, quand il s'y mettait !

Donc, voilà où j'en étais. Pour essayer de me calmer, j'avais pris un bain -qui dura au minimum deux heures, il me fallait au moins ça, je vous assure- durant lequel j'avais tâché de rationaliser un peu tout ça. En sortant de l'eau, bien que je n'étais pas encore totalement redevenue tranquille, je me sentais quand même déjà mieux. Je saisis donc la première grande serviette qui se présenta, et m'enroulai dedans, coinçant soigneusement le tout pour éviter qu'elle ne glisse quand je me déplacerai, et retournai dans ma chambre en elle-même, quittant la salle d'eau.
Un léger soupir m'échappa, tandis que je dénouai le ruban avec lequel j'avais attaché mes cheveux, les laissant ainsi retomber en cascade dans mon dos. Est-ce que ma mère avait réellement un tel caractère ? Je me souvenais surtout de sa douceur, de ses chansons, et des légendes qu'elle me contait le soir... Pas d'une telle humeur de sanglier qui ce serait levé du sabot gauche !

Au moment où je commençais à dénouer le pan de tissu dans lequel je m'étais drapée pour revêtir de quoi me coucher, j'entendis la porte s'ouvrir et se refermer derrière moi. Allons bon, ça devait être Tharis... Peut-être avait-elle encore une fois contrarié Thorin et espérait-elle trouver conseil auprès de moi. Je resserrai donc à nouveau la serviette, pour me retourner... Et là, je me figeai. Non, ce n'était pas ma petite soeur. Debout, quelques mètres à peine devant moi, c'était Fili qui se tenait là. Mahal, au secours... Mes mains se serrèrent encore davantage autour de ce malheureux bout de tissu qui était la seule chose qui me rendait encore décente -du moins au minimum- alors qu'au même moment mes joues s'empourpraient légèrement.

- ... Qu'est-ce que tu veux ? lâchai-je, presque sèchement. J'oscillais entre la contrariété et la gêne la plus profonde, ce qui ne me réussissait absolument pas...
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: ❧ « Stairway to the Skies » [PV : Fíli Dísson]   Dim 22 Fév - 16:47
Stairway to the skies
Haelara & Fili
I have died every day waiting for you, darling don't be afraid I have loved you for a thousand years, I'll love you for a thousand more. ▬ SEMPER FIDELIS

Le vieux nain lui tendit sa précieuse cargaison, un petit sourire malicieux sur les lèvres. Le blond lui donna une pièce d’or.
« Merci. Je compte sur vous pour garder le silence. »
« Ne vous inquiétez pas, Votre Altesse. J’espère qu’elle dira oui ! »
« … Et moi donc. »

Il ne s’attarda pas plus longtemps, désireux de retourner au plus vite dans ses quartiers. Le chemin jusqu’à sa chambre était semé d’embûches. Entre les différents conseillers qui demandaient une entrevue d’urgence et les compagnons de beuverie qui aimeraient partager une petite chope, ça ne serait pas une mince affaire d’y arriver inaperçu. Il y parvint pourtant et lâcha un soupir une fois la porte de ses appartements définitivement fermée derrière lui.

Il déposa sur son lit le paquet. Un faible miaulement s’en échappa, et un petit chaton laissa entrevoir sa tête. Il était entièrement blanc, à l’exception d’une oreille noire. Il ressemblait plus à une boule de laine qu’à un chaton, d’ailleurs, à en voir son pelage duveteux. Fili s’assit sur son lit et le regarda gambader sur le matelas. Trouver un chat dans Erebor était une chose très facile. Garder le secret était une autre paire de manches. Heureusement, le régent avait pu compter sur une personne de confiance, ancien guerrier de Thrain, dont l’animal venait d’avoir une portée.

L’idée lui trottait dans la tête depuis un moment, déjà. Il aimait Haelara. Il voulait passer sa vie avec elle. Seulement, il n’avait rien dit à personne. Son oncle semblait constamment occupé et son frère avait un jugement sur l’amour quelque peu… influencé. Pour une fois, le blond sentait qu’il n’avait pas besoin de conseils. Il aimait s’appuyer sur les avis de sa famille, mais cette décision était un choix qu’il avait pris seul. Il comptait demander Haelara en mariage.

Il attrapa le chaton et lui enfila un collier en cuir orné d’un fin diamant bleu. C’était une proposition royale, après tout. Il se leva, prêt à rendre visite à sa dulcinée. Que devait-il faire ? Emmener le chaton avec lui ? Cela risquerait de gâcher la surprise, surtout que l’animal en question semblait plutôt bavard. Un seul miaulement la mettrait sur la voie. D’un autre côté, il ne pouvait pas le laisser vagabonder dans sa chambre. Il décida de le prendre avec lui. Il l’enveloppa dans une couverture pour le cacher et le prit dans ses bras.

Sur le chemin, il fut assailli par l’angoisse et l’excitation. Et si elle disait non ? Il savait très bien qu’elle ne rêvait pas de monter sur le trône. Et peut-être qu’elle trouverait ceci trop rapide. Fili était sûr de lui, mais l’était-elle ? Il était si fébrile qu’il oublia de frapper à la porte et s’invita dans la chambre. A la vision de sa bien-aimée, un sourire illumina son visage.
« Bonsoir. », lanca-t-il, séducteur.

Clairement, Haelara ne s’attendait pas à le voir, mais la surprise n’en serait que plus grande. Le régent ne manqua pas d’apprécier la simple serviette qui lui servait d’habit. Il avait bien le droit, après tout il comptait l’épouser. Puis il avait déjà vu sa sœur Gabrielle dans un plus simple appareil et tout s’était très bien passé. Il s’amusa d’autant plus de voir Haelara s’efforcer de rester pudique. Ils étaient pourtant intimes depuis quelques temps déjà.

- ... Qu'est-ce que tu veux ?
Fili resta coi. Il ne s’était pas attendu à un tel accueil. Il se demanda si le rouge sur les joues de la brune ne serait pas finalement la cause de la colère plutôt que de la pudeur. Il arrivait manifestement au mauvais moment.

« J’aurais aimé te parler. »
Il fit un pas vers elle, veillant à ne pas déranger le chaton. Il semblait calme pour le moment, il ne fallait pas inverser la tendance.
« Je te dérange, sans doute ? » hasarda-t-il.
Il était bien sûr déçu de voir qu’Haelara ne partageait pas son enthousiasme, mais peut-être parviendrait-il à arranger cette soirée.




© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: ❧ « Stairway to the Skies » [PV : Fíli Dísson]   Mar 24 Mar - 11:15

« Stairway to the Skies »


Franchement, j'avais conscience d'exagérer. Au fond, Fili ne devait sûrement pas être ravi de devoir à nouveau se risquer loin d'Erebor. Ceci dit je pouvais comprendre pourquoi il devait le faire. Eh, je ne suis pas plus idiote qu'une autre, loin de là ! Car après tout, si on avait été attaqués une fois, il y avait de quoi redouter une récidive, et afin d'éviter cela, découvrir le fin mot de l'histoire ne pouvait être que bénéfique. Mais c'était plus fort que moi, je ne parvenais pas à me figurer qu'il allait une nouvelle fois courir au devant du danger. Par Mahal, si c'était ça qui m'attendait, si je devais passer ma vie à m'inquiéter pour lui, je crois bien que j'allais mourir jeune... Ou du moins pas aussi vieille qu'une Naine le devrait. Mon cœur lâcherait sûrement bien avant. Non, je ne suis pas aussi solide que ma sœur. Navrée, mais je n'ai pas parcouru la Terre du Milieu en long en large et en travers, moi. Quoique, ça ne signifiait pas forcément que Tharis soit plus robuste de ce point de vue-là... Enfin bon, ce n'est pas la peine d'épiloguer davantage sur ça, vous aurez compris où je veux en venir.

J'étais agressive, et je le savais. Il y avait une part de moi, plus douce et moins prompte à la colère, qui s'en offusquait, d'ailleurs. Croyez-moi, j'aurais voulu être plus mesurée, à cet instant précis, mais c'était comme si j'étais trop irritée pour ça. Pourtant... D'ordinaire, il me suffisait de poser les yeux sur le régent pour me trouver apaisée. Alors pourquoi est-ce que je réagissais aussi bêtement ? Bon sang...
Le bonsoir qu'il me lança en entrant ne m'incita à redescendre d'un cran. Au contraire. J'avais détourné légèrement le visage, l'expression fermée, retenant un nouveau soupir sec. Mes mains fermement serrées autour du bout de tissu, j'étais tendue comme un arc. A la fois nerveuse, gênée, et contrariée. Charmant mélange, n'est-ce pas ?

A ses mots, cependant, mon humeur s'apaisa quelque peu. Je me détendis doucement, et levai une main pour remettre l'une de mes mèches en place, un geste que j'avais pris l'habitude de faire lorsque je me sentais coupable. Après tout, c'était sûrement la dernière fois que je pouvais le voir avant un petit moment, alors autant essayer d'en profiter plutôt que de se prendre le bec, non ? En tout cas, c'est ce que je m'efforçais de me dire. Certes, je n'étais pas encore tout à fait calmée, il y avait encore quelques amertumes qui demeuraient, mais au moins, je ne devais plus donner l'impression d'avoir envie de lui sauter au cou. Et pas pour les bonnes raisons.
Lâchant un petit soupir, je me reportai mon regard sur le visage de mon Nain (oui, c'est mon Nain, je suis possessive, et j'estime en avoir le droit, non mais des fois).

« J'avoue que je ne m'attendais pas à te voir ce soir, comme tu peux le constater toi-même. Répondis-je avec un sourire en coin nerveux, indiquant la serviette qui me couvrait encore. Mais non, tu ne me déranges pas. »

Si j'avais eu quelque chose de plus sur le dos, je serais bien venue me blottir contre lui pour le lui prouver, mais là... Eh bien disons que recommencer à batifoler hors mariage -bien que l'idée soit séduisante- ne serait définitivement pas raisonnable. Et il fallait que je le sois. Enfin, que nous le soyons. Après tout, il n'était pas n'importe qui, et imaginez un peu le malaise si jamais je devais tomber enceinte... Bon sang, il ne manquerait plus que ça ! Il valait mieux que je me couvre. Et rapidement, ça éviterait les dérapages. Je lui fis donc signe d'attendre deux minutes, le temps que je sois redevenue décente.
En deux trois temps mouvements, j'allai donc dans la petite pièce voisine, enfilai à la hâte une légère robe blanche que je portais pour dormir, le tissu étant trop fin pour être décemment portée en public, et revins dans ma chambre. Après quelques instants d'hésitation, je me décidai à aller vers lui pour déposer un petit baiser sur sa joue, tout en effleurant l'une de ses mains du bout de mes doigts.

« Alors, qu'est-ce qui me vaut cette visite tardive ? »

S'il te plaît, ne parle pas de ces maudits tunnels. Sinon je sens que tu vas te retrouver avec ma main sur le visage, et pas pour une caresse.
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: ❧ « Stairway to the Skies » [PV : Fíli Dísson]   Dim 3 Mai - 16:18
Stairway to the skies
Haelara & Fili
I have died every day waiting for you, darling don't be afraid I have loved you for a thousand years, I'll love you for a thousand more. ▬ SEMPER FIDELIS

Peut-être devait-il remettre sa grande demande à un autre moment ? Fili avait l’impression de s’être précipité. Il n’avait même pas préparé ce qu’il comptait lui dire. « Toi, moi, mariage. » On avait déjà vu plus romantique. Surtout que dans cet état-là, Haelara avait des chances de dire non. Il commençait à bien la connaître. Il devinait à son attitude que son courroux lui était clairement adressé, et qu’il n’était sans doute pas le bienvenu pour lui déclamer son amour éternel. Le blond aurait voulu que tout soit parfait. Il l’avait imaginé comme on peut l’entendre dans les récits des grands héros demandant la main de leurs jolies compagnes. Il ne s’était certainement pas vu, lui tout tremblant et elle à peine habillée et de mauvais poil.

Il ne lui en voulait pas pourtant. Il l’aimait aussi pour son mauvais caractère, après tout. Heureusement, elle se radoucit. C’était comme ça qu’il préférait sa belle.
« J'avoue que je ne m'attendais pas à te voir ce soir, comme tu peux le constater toi-même. Mais non, tu ne me déranges pas. »
Il ne s’y attendait pas plus qu’elle, mais c’était pour lui une bonne surprise. Les moments d’intimité n’étaient à son goût que trop rares, même s’il savait parfaitement qu’il ne pouvait en être autrement tant qu’ils ne seraient pas mariés. Une erreur qu’il était venu corriger, par ailleurs.
« Moi en tout cas, ça ne me dérange pas. » s’amusa-t-il, lâchant son regard sur les formes de la naine.
Cette petite pique avait surtout pour rôle de détendre définitivement Haelara, et de le rassurer lui-même. A quoi ressemblait-il, ce roi d’Erebor, tout effrayé à l’idée de proposer sa dame en mariage ? Il ne se demanda même s’il n’avait pas eu moins peur face au troll. Bon sang, il était un guerrier, et difficilement un romantique.

La brune fila se couvrir. Ces derniers instants seul étaient l’occasion pour Fili de mettre au point son plan. Il devait se lancer ce soir, ou sinon il ne le ferait jamais. Se dandinant d’un pied sur l’autre, il sentit le chaton remuer dans ses bras. Il miaula faiblement, pas assez fort pour atteindre les oreilles d’Haelara. Celle-ci revint et déposa un baiser sur sa joue. Les pensées confuses, occupé par ce qu’il s’apprêtait à dire, il réagit à peine.
« Alors, qu'est-ce qui me vaut cette visite tardive ? »
« J’imagine que tu le sais déjà : une patrouille va partir explorer les tunnels creusés par les gobelins. Patrouille que je guiderai avec Kili. »

Il se mit à faire les cent pas dans la pièce. Tout était parti de là, de cette fameuse expédition. Il avait déjà frôlé la mort durant l’invasion, et il s’apprêtait sans doute à risquer une nouvelle fois sa vie. Ces derniers temps, le trône lui faisait peur. Erebor était en danger, et lui-même succombait aux travers de ces ancêtres. Haelara était sa force dans ces épreuves. Il ne voulait pas se contenter d’un amour caché, il voulait s’afficher aux yeux de tous. Le plus rapidement possible. Il voulait en faire sa riene.
« Personne ne sait ce qui nous attend, continua-t-il, et dans l’éventualité que je ne revienne pas… »
Il préféra laisser sa phrase en suspens. Il ne voulait pas la méprendre : il ne l’épousait pas juste pour en faire son héritière en cas de drame, mais bien parce qu’il l’aimait. Il se devait de lui dire.

« Je t’aime. Je veux passer le restant de mes jours à tes côtés. »
Il se rapprocha enfin, glissant le chaton, qui releva doucement la tête, dans les bras d’Haelara tandis qu’il lui caressait le bras.
« M’accepterais-tu seulement comme mari ? » se lança-t-il enfin, ses yeux rivés dans ceux de sa naine.




© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: ❧ « Stairway to the Skies » [PV : Fíli Dísson]   Mer 27 Mai - 16:43

« Stairway to the Skies »


Enfin, j'étais un peu plus calme. Mon coup de sang passé, je me sentais plus apaisée. Plus tranquille. Peut-être était-ce dû à la présence de Fili, aussi ? Il avait toujours eu le don de me tranquilliser. Aussi loin que remontent les souvenirs que nous avions en commun, le simple fait de le savoir près de moi suffisait à me faire me sentir en sécurité. Nos jeux dans les cités naines des Ered Luin me paraissaient si lointain à présent... A l'époque je n'avais pas la moindre idée de la tournure que prendraient les choses entre nous. Comment l'aurais-je pu ? Je n'étais qu'une petite fille timide et réservée, qui passait plus de temps à jouer au milieu des rapaces et à confectionner des ébauches de vêtements qu'à courir au milieu des adultes en cherchant quelle bêtise serait la plus amusante à faire. Pour ça d'ailleurs, on ne remerciera pas Ferrin. Cet espèce de vieux renard... Il m'avait toujours collé des frissons dans le dos. Mais Fili et Kili semblaient beaucoup l'apprécier, alors...

Aujourd'hui, rien n'avait vraiment changé. J'étais toujours timide et réservée, et comme à l'époque, je passais la plus grande majorité de mon temps à prendre soin de mes oiseaux ou bien à reprendre des robes, plutôt qu'à sociabiliser avec les autres Nains et Naines d'Erebor. Le caractère borné et quelque peu volcanique de ma mère paraissait cependant se tailler peu à peu un chemin vers la surface, et... Voilà comment on en arrivait à des réactions quelque disproportionnées venant de ma part.
Heureusement pour moi, Fili ne m'en tint pas rigueur. Il devait être habitué... Cette pensée ne me rassurait pas vraiment et me donnait l'impression d'être insupportable, plutôt. Ceci dit, je l'écartai rapidement. Ce n'était pas le moment approprié pour se soucier de ça. J'en aurais tout le temps plus tard.

« Moi en tout cas, ça ne me dérange pas. » laissa-t-il échapper tout en glissant un regard appréciateur sur ma silhouette à peine couverte. Oh oh oh, mais doucement, très cher ! Au risque de me répéter, ce n'était pas vraiment le moment de se laisser aller à ce genre de distractions... Aussi agréable cela puisse être. Je me contentai de  lui retourner un léger sourire amusé, puis filai revêtir de quoi être décente.

La réponse du Roi à mes interrogations ne me plut absolument pas. Mahal, j'avais dit que je ne voulais pas entendre parler de ces maudits tunnels... ! Je me tendis, l'observant tourner en rond comme un lion en cage au milieu de ma chambre. A cet instant, je réalisai que si cet état de fait me déplaisait, ce n'était pas non plus pour le ravir... Après tout, lui aussi dévait rêver à un peu de tranquillité, non ? Nous en avions bien besoin. Et là, je ne parle pas seulement de lui et de moi, mais surtout de tout Erebor. Dans son entièreté. Quelques mois de paix seulement seraient les bienvenus, si vous saviez... A croire que nous ne pourrions jamais souffler.
Dans l'éventualité qu'il ne revienne pas... Ces mots me blessèrent plus que je ne voulais bien l'avouer. Je l'aimais, et je ne voulais pas le perdre. Pas alors que nous commencions à peine à... A quoi, au juste ? Je ne savais même pas. Mais ce dont j'étais sûre, c'est que je ne supporterais certainement pas sa mort. J'avais besoin de lui, comme j'avais besoin de ma soeur, voilà tout.

Un sourire étira doucement mes lèvres quand je l'entendis me dire qu'il m'aimait, tandis qu'il s'approchait, un semblant de gêne ou d'hésitation sur le visage. Si j'ignorais d'où pouvait bien lui venir ce trouble... Je ne tardais guère à le découvrir ! Ebahie, je me retrouvai avec un chaton dans les bras. Une petite boule de poils blanche, avec une oreille noire, qui me fixait de ses grands yeux bleus en miaulant doucement. ... Oh mes dieux. Etait-ce possible ? Je ne rêvais pas ? Non non, je ne rêvais pas !
Je détachai enfin mes yeux du chaton, qui restait étonnamment sage, pour les plonger dans ceux du Nain qui venait ni plus ni moins que de me demander en mariage. Les mots se bousculaient, je ne parvenais pas à former une phrase cohérente, trop émue et trop surprise pour ça. Si seulement je m'étais attendue à ça... ! Incapable d'en faire plus pour le moment, je hochai doucement la tête avant d'avancer mon visage pour venir déposer un léger baiser sur les lèvres de mon Nain. Ce qui eut le mérite de débloquer ma langue, il faut croire (sans mauvais jeu de mots).

- Bien sûr que je te veux comme mari... Je ne pouvais pas rêver mieux. soufflai-je avec un grand sourire ravi, les yeux certainement plein d'étoiles à cet instant. Je t'aime, moi aussi, et devenir ton épouse, passer chaque instant auprès de toi, est sûrement le plus beau cadeau que tu puisses me faire.

Je me sentais idiote de n'avoir rien à dire de plus. Cependant... Derrière tout ce bonheur que Fili venait de m'apporter en me demandant ma main, il y avait une ombre au tableau. Une ombre que je n'oubliais pas, et qui me fit quelque peu m'assombrir. Je n'avais aucune envie d'être veuve avant même d'avoir pu épouser le Nain que j'aime.
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: ❧ « Stairway to the Skies » [PV : Fíli Dísson]   
Revenir en haut Aller en bas
 

❧ « Stairway to the Skies » [PV : Fíli Dísson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Stairway to Heaven
» Falling skies feat. Vasilisa Hope
» Stairway to Heaven
» Les 100 plus beaux Solos de tout les temps
» Fin du RP : Stairway to heaven {Ok}





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Middle Earth :: Archives rps 2014-2016-