Partagez | 
 

❧ Contexte & Intrigues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

PNJ ronchon
Royaume : Un lac
Localisation : Au fond du dit lac
Amour Gloire et Beauté : En couple avec l'Arkenstone
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : TUMBLR, Enelyë
FT. : Smaug
Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 543
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: ❧ Contexte & Intrigues   Sam 18 Jan - 15:15

Le contexte; au 18 janvier 2948



Une aube rouge se lève sur les Terres du Milieu,
Des litres de sang ont coulé et couleront encore.
Le sang et le feu.
La Comté n'est plus que cendres et le ciel est tombé sur la tête de bon nombre d'hobbits. Smaug a été dérangé, chassé de son trésor par une compagnie de treize nains et un hobbit cambrioleur. En prenant son envol dans les cieux du nord, il a juré de se venger. De nombreuses terres ont été incendiées sur son passage, mais le dragon n'avait d'yeux que pour la Comté, berceau du voleur de l'Arkenstone. Les Hobbits n'ont eu que le choix entre s'éparpiller au travers du vaste de monde, au milieu des Grandes Gens, ou bien s'échiner à reconstruire leur confortable paradis, sans savoir que Smaug n'est pas leur seul ennemi.

Passée l'aveuglante fureur de la vengeance, Smaug est retourné à tire-d'aile vers sa Montagne, vers son trésor et vers les nains arrogants qui se croyaient rois sous la Montagne. Mais lorsqu'il survole Laketown pour ravager la ville, Bard l'Archer le cueille sous le ventre de sa dernière flèche noire.

La quête menée par la Compagnie de Thorin Oakenshield a été couronnée de succès ; la Montagne Solitaire a été récupérée par le peuple nain, le dragon a été vaincu.
Mais la seule princesse qu'il y ait eu à sauver des griffes du méchant dragon, c'est un monceau inimaginable d'or, et l'Arkenstone. C'est une amante possessive, qui ne tolère pas qu'on pense à autre chose qu'elle et sitôt Thorin sur le trône de la Montagne Solitaire, le tempérament du fils de Durin tourne à l'aigre.
Les cris des membres de la Compagnie, unis face à leur ancien leader résonnent durant des semaines, aussi lugubres aux oreilles des habitants d'Erebor que les rugissements d'un dragon. Bilbo, réfugié sous la Montagne qu'il a aidé à sauver, exhorte de la même voix Thorin à prendre de la distance, à abandonner ce trône empoisonné pour ne pas rejoindre son grand-père dans la folie. Thorin finit par abandonner la régence du trône à Fili et par reprendre la route.

Quel que soit l'endroit où ses pas le mènent, le constat est le même : la paix est fragile, et un mauvais pressentiment s'installe dans bien des poitrines. A Laketown, Bard est traité en héros, mais la ville a gravement été touchée par les derniers évènements ; en tant que nouveau bourgmestre, il œuvre activement à lui redonner sa splendeur d'antan et on chuchote que lorsque Laketown et Dale renaîtront de leurs cendres et débris, le jeune homme sera prêt à être roi. Si on lui laisse le temps de reconstruire les cités.
Certains croient voir en lui un nouveau leader pour l'humanité divisée, mais derrière les murs du Gondor et du Rohan, les vieux gouvernements l'observent d'un mauvais œil, tournant le dos aux conseils de leurs jeunes parents. On dit qu'un roi digne des légendes pourrait les unir, mais pour l'heure le pouvoir est un mal qui s'infecte lui-même, et nul ne sait de quel côté la balance va pencher, quelle tête va tomber.
A Mirkwood, les araignées n'ont jamais été plus grosses, nombreuses et menaçantes. Elles quittent à présent le couvert des arbres pour venir assaillir les villages et villes les plus proches.
Ceux qui croisent Gandalf et savent lire en lui autre chose qu'un vieil homme amateur de feu d'artifices et d'herbe à fumer voient bien l'air de souci de son front. Ce qui l'a retenu loin de la compagnie quand celle-ci était au cœur du danger, le retient à présent loin de ses amis : il est distrait, l'esprit ailleurs, comme préoccupé par ce qui s'annonce. Il avait sous-estimé le Nécromancien : sans qu'on s'en doute, il s'est préparé aux combats à venir et a gagné en puissance. Ses armées s'organisent et il sera bientôt prêt à se révéler tel qu'il est vraiment, à récupérer son précieux anneau de pouvoir actuellement au fond d'une poche. Encouragés, les orcs et les gobelins se font plus pressants chaque jour, terrorisant et massacrant les populations.

Certains hommes et nains se joignent maintenant à leur cortège :  Avides de pouvoir, de richesse, de vengeance, de magie, ou de noirceur d'âme ils souhaitent faire pencher la balance du côté du mal; ils ferment les yeux sur les preuves du retour de Sauron, créent des conflits pour détourner l'attention ou prêtent un concours actif au Mal qui rôde en Terres du Milieu...La roue tourne, et nombreux sont ceux qui désirent être vainqueurs.

Si les nains ont retrouvé leur fief et leurs richesses, ce sont les seuls à se réjouir : pour le reste des Terres du Milieu, des jours sombres s'annoncent.
Avec la chute de Smaug, du dernier des dragons connus, c'est un monde de contes et de légendes qui s'est éteint ; mais six ans plus tard le danger rôde pourtant toujours, sous une forme plus sournoise que jamais, prêt à surgir sans qu'on s'y attende. Chacun a un rôle à jouer ; il ne s'agit plus d'un trône ou de pouvoir, mais du futur des Terres du Milieu. Votre futur.

On peut tuer un dragon,
Mais peut-on vaincre le Mal ?


Pour en savoir plus sur l'univers en règle général cliquez:  Chronologie Détaillée


© Elorin ; contexte spécifique à ToM, toute reproduction totale ou partielle est interdite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofmiddleearth.forumactif.org

PNJ ronchon
Royaume : Un lac
Localisation : Au fond du dit lac
Amour Gloire et Beauté : En couple avec l'Arkenstone
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : TUMBLR, Enelyë
FT. : Smaug
Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 543
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: ❧ Contexte & Intrigues   Jeu 27 Nov - 22:10

La conclusion de l'intrigue n°1; Avril 2948

Le soleil se couche à l'Ouest de cette bonne vieille Terre du Milieu. Tout est calme, ou tout du moins c'est l'apparence que l'on voudrait bien donner … Mais les murmures, eux, n'ont de cessent de se multiplier, jusqu'à atteindre l’extrême Sud du monde.

Hobbiton a retrouvé son calme après l'invasion des hommes dans la Comté mais les petits gens sont toujours autant en déroute. Certains, les réfugiés de Bree lors de l'attaque de Smaug pour la majorité, qui souhaitaient enfin retrouver leur foyer se retrouvent à chercher de nouveau leur courage sur les routes sinueuses. Beaucoup repartent en exil, d'autres deviennent fous. Qu'est-il devenu de cette bonne vieille terre où les champs poussaient, fertiles et parés de mille couleurs ? Elle n'est plus un tas de cendres, certes, mais peine toujours à reprendre sa verdure d'antan et les jalousies commencent peu à peu à gangrener le caractère joyeux de nos amis Hobbits qui se disputent les parcelles encore utilisables.

Le ciel a continué de s'assombrir plus à l'est également et le répit fut bref entre les péripéties tumultueuses vécues. Le Conseil Blanc, aidé de Grimbeorn, a vaincu le Nécromancien à Dol Guldur mais ce n'est que partie remise et tous le savent. Dans les coeurs les doutes grandissent ainsi que la terreur, même si l'espoir reste ancré profondément : le Seigneur de Mirkwood a par ailleurs préféré fêter le repos des guerriers par un festin digne des enfants de Mahal.
Et en parlant du loup, les nains ne furent pas plus épargnés par l'ombre qui s'agite, Erebor se trouvant victime d'une déferlante de gobelins couronné d'un troll entre ses murs. La bataille, rude, fut heureusement gagnée par le peuple fier, qui aujourd'hui fête le retour de son roi dignement ainsi que les fiançailles prochaines du roi régent. Mais la Moria préoccupe également les esprits : le Seigneur Dain, fraîchement revenu d'une bataille perdue, ainsi que sa pupille Irien ont leur yeux braqués sur leur héritage volé il y a de cela trop de lunes. Comme Thorin et sa compagnie il y a de cela six ans, ils espèrent eux aussi pouvoir mener une marche pour reprendre leur territoire, au risque de se frotter à plus puissant.

Plus au Sud, le Rohan a pour sa part subit deux défaites cuisantes. La première est celle laissée par la mort du roi Theoden, gravement malade. La seconde, plus grave encore, est le résultat d'une défaite militaire. En effet affaiblit par la perte du roi devenu fou, le pays, retrouvé partagé entre Theodred, Eowyn et Eomer, s'est retrouvé à son insu plongé dans une guerre froide face au gens du Pays de Dun. Les dunlendings ont ainsi pris d’assaut la citadelle portuaire de Lond Daer, et les rohirrims ont préféré renforcer la sécurité de la Trouée en bloquant son l'accès, tournant ainsi le dos à leur ennemis et dirigeant leur troupes à l'Ouest.
Le gens du pays de Dun quant à eux ont fêté leur victoire dignement, soldant leur bonheur par le mariage de leur meneur Méadred et de sa fiancée Vasariaä.
Mais ces gens sont-ils si mauvais qu'ils en ont l'air ? Des rumeurs d'un possible traité de paix se  propagerait, mais rien n'est plus sûr pour autant. La question se pose parmi certains éclairés, ceux connaissant les affres d'une autre guerre intestine que subissent les royaumes de l'Harad. L'une des reines de ces contrées mystérieuses, Furie, a d'ailleurs organisé de monstrueux jeux à sa gloire, mais personne n'en connaît la raison véritable. Certains chuchotent une entrée en guerre imminente, peu dupe à l'ennui qu'elle dit ressentir. D'autres parlent de complot, de pacte passé avec le Mordor devenu aujourd'hui plus actif que de coutume, mais rien ne peut prouver ces dires inquiétant ...

Le soleil se couche à l'Ouest de cette bonne vieille Terre du Milieu. Tout est calme, ou tout du moins c'est l'apparence que l'on voudrait bien donner. Mais les murmures, eux, n'ont de cessent de se multiplier, jusqu'à atteindre l’extrême Sud du monde, jusqu'à trouer vos oreilles et susciter votre intérêt. Les suivrez-vous, ces dires tentateurs qui caressent votre ouïe, où les réfuterez-vous dans un accès de folie ?



Vous pouvez retrouver les évènements de l'intrigue n°1...


© Shadow ; contexte spécifique à ToM, toute reproduction totale ou partielle est interdite.
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofmiddleearth.forumactif.org

PNJ ronchon
Royaume : Un lac
Localisation : Au fond du dit lac
Amour Gloire et Beauté : En couple avec l'Arkenstone
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : TUMBLR, Enelyë
FT. : Smaug
Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 543
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: ❧ Contexte & Intrigues   Mer 31 Déc - 21:20

L'intrigue n°2 débarque pour vous souhaiter une Bonne Année  2949!


Il y a quelque temps encore, le Mal se faisait repousser avec force et violence au Mordor. Le calme reprenait ses droits, sans pour autant éteindre les pernicieuses voix grandissantes au fond de votre petite tête, vous incitant à la méfiance. La peur, cachée aux yeux de tous, avait finalement réussit à germer dans les coeurs, jusqu'à les gangréner pour de bon. Mais Sauron repoussé, qu'il y avait-il à craindre ? Rien. Rien du tout. N'est-ce pas ? ... N'est-ce ... pas ?

Il faut toujours écouter son instinct. Car ce n'était là que la première partie d'un vaste plan. Ce n'était que le commencement d'une machination bien plus complexe et pernicieuse, et la paix ressentie ne faisait office que de vulgaire entracte avant le second acte ... Qui démarre dès à présent. Toute la Terre du Milieu tremble, son sol, sa roche, ses rivières qui dévient de quelques centimètres avant de se geler. Le temps frais automnal a laissé sa place au froid mordant de l'hiver, paralysant la majorité des contrées. La neige tombe à gros flocons, et si cela enchantent certains, cela signifie pour d'autre l'heure propice au réveil ... Et à la contre attaque.


Intrigue 2 ❧ Quand on se croit enfin peinard, Sauron, le vil, contre attaque.



Les vacances ? Définitivement pas pour tout de suite. C'est en Harad que le porteur de l'Unique se manifeste en premier. Ce dernier a en effet décidé de convier ses voisins et de les inviter à pendre la crémaillère chez lui ... en envoyant au préalable un émissaire à sa solde pour former de nouvelles alliances au Sud. Et si ce n'est pourtant pas au vieux singe que l'on apprend à faire la grimace, tous les convives ont répondus à l'appel ... souvent sans même le savoir encore.

Mais les choses ne bougent pas qu'au Sud. Au Gondor, les choses se précipitent soudainement : l'existence d'Aragorn est révélée même si ce dernier reste absent pour le moment. Denethor disparait devant cette menace fondée, pris de cours, et c'est une jeune femme du nom d'Elewyn, également descendante des Hauts Rois de Numénor, qui émerge des tréfonds abyssales de l'inconnu pour prendre la tête du royaume et se fait sacrer Reine Régente, écartant définitivement l'intendant et ses fils. Or, a peine une couronne sur sa tête, voici qu'elle reçoit la visite à son tour un émissaire de Sauron... qui est bel et bien prêt à faire entendre quelques arguments alléchants de manière musclée.

Le Rohan n'est pas en reste, évidemment, puisque les Dunlendings qui ont conquis Lond Daer n'ont guère le temps de se reposer sur leurs lauriers. L'odeur fraîche des pillages a attiré de nombreux pirates, qui ont décidé de prendre d'assaut la ville portuaire, mettant ainsi en péril le fragile royaume de Méadred et menaçant le Rohan par la même occasion. La guerre entre les Dulendings et le Rohan serait-elle déclarée pour de bon, ou un espoir de paix se profilerait-il alors que des tiers partis semblent prêts à se mêler de ce qui ne les regarde pas ? Nul ne peut encore le dire.

Erebor, de son coté, a réussit à se réorganiser. Un émissaire atteint pourtant à son tour les lourdes portes naines, avec en gage d'alliance un vieil objet que les Durrins ne connaissent que de trop bien et qui pourrait attirer de nombreuses convoitises ... tout cela, tandis qu'un petit détachement de nains s'est décidé à partir explorer les tréfonds de la Montagne Solitaire, en quête de réponses à la récente invasion. Erebor n'aurait jamais pu se faire prendre aussi facilement si il n'y avait pas eu eu un traitre ... Mais qui risque le plus gros désormais ?

Mais Sauron n'en a toujours pas terminé, non ! Il a désormais sa petite idée concernant l'identité des porteurs d'anneaux elfiques, et il tient à les récupérer, coûte que coûte ... Fondcombe étant bien plus accessible que la Lothlorien, il décide pour conclure la première manche d'envoyer ses fidèles serviteurs, les Nazgul, pour les récupérer : menaçant ainsi la sécurité d'Imladris et de ses habitants pour la première fois depuis longtemps, et mettant en péril même les elfes eux-mêmes...

Une seule question se pose désormais, au milieu du chaos et du désordre.
Quel camp choisirez-vous ?



Retrouvez l'ensemble de l'intrigue n°2 ci-dessous, et n'hésitez pas à nous rejoindre !



© Shadow ; contexte spécifique à ToM, toute reproduction totale ou partielle est interdite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofmiddleearth.forumactif.org

PNJ ronchon
Royaume : Un lac
Localisation : Au fond du dit lac
Amour Gloire et Beauté : En couple avec l'Arkenstone
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : TUMBLR, Enelyë
FT. : Smaug
Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 543
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: ❧ Contexte & Intrigues   Dim 30 Aoû - 21:33

Récapitulatif de l'intrigue numéro 2


Le mal a fait son grand retour et Sauron s'est délecté des dégâts causés. Vous trouverez ci-dessous le récapitulatif de l'intrigue deux dans chacun des lieux où elle s'est déroulée.

Rivendell


Cinq Nazgûls se sont arrêtés au bord de la Bruinen, pour un face à face avec le seigneur Elrond qui les a senti venir. Le seigneur elfe, aidé de Siriel, Glorfindel, Ellyana et Arwen ouvrent les hostilités. Ils sont rejoint plus tard par Aragorn revenu à Fondcombe pour d'obscures raisons, qui affronte alors un sixième Nazgüls. Lors du combat, Siriel est malheureusement tuée d'une flèche de morgul, Elrond sévèrement blessé, et la petite troupe ne doit son salut qu'à l'apparition inespérée de Gandalf le Gris qui met en fuite les spectres de l'Anneaux.



Erebor


Le roi Thorin, accompagné de Bilbo, du mage Radagast, de Tharis, Balin, du corbeau Rambert et rejoint plus tard de la petite Freyda, a reçu un émissaire de Sauron dans la salle du trône. L'humain avait l'anneau de Durin ayant appartenu à Thror en sa possession et a tenté de passer un marché avec le roi sous la montagne malgré les protestations vigoureuses des compagnons du souverain. Thorin finit toutefois par trancher la tête de l'homme, mettant un terme à l'entrevue, mais avant qu'il n'ait pu saisir du dernier anneau des Nains, Bilbo, appelé par l'anneau unique et rendu invisible par ce dernier, vola le bijou et s'enfuit avec. Tharis, apparemment mis à mal par tant de violence tomba inconsciente en tentant de protéger l'innocence de Freyda. Dernièrement il serait apparu qu'en réalité cette dernière serait enceinte ... du roi.

Dans un même temps, l'elfe Legolas ainsi que les nains Bofur, Indis, Ralla, Gimli et Tharor, menés part Kili et Fili s'enfonçaient dans les tunnels pour comprendre comment est-ce que des gobelins et un troll avaient pu quelques mois plus tôt envahir leur royaume. Arrivés à une intersection, ils manquèrent de peu de mourir enterrés vivants, ensevelis par une bouche mal sécurisée. Ils finirent par trouver une sortie, mais à leur grande surprise la naine félonne Ljota les y attendait, accompagnée de mercenaires à sa solde. Un combat violent fit rage, et si les mercenaires furent tués et Ljota capturée, Indis, Fili et Legolas furent sévèrement touchés au point que leur vie soient en danger.
A leur retour, ils apprirent également que la jeune fiancée de Fili, la soeur de Tharis : Haelara s'était faite enlevée durant leur expédition, bien qu'aujourd'hui elle soit de retour saine et sauve.


Le Gondor


Le couronnement de la reine Elewyn a bien eu lieu, mais la cérémonie fut malheureusement troublée par l'arrivée de deux émissaires de Sauron. Face à leur audace et leurs menaces, la reine déclara ouvertement la guerre au Mordor, exécutant simplement ses envoyés. Cependant, les émissaires avaient déjà prévu sa réponse, et un soldat blessé entra en trombe pour annoncer qu'Osgiliath était attaquée par des orcs et des variags. Le temps de rassembler ses troupes, la reine, secondée de Ried, Boromir, Faramir, Katwyn, et Elrohir, ne tarda cependant pas à se rendre sur place. La bataille fit rage au coeur de la cité, qui finit toutefois par être reprise dans sa totalité malgré de lourdes pertes.
Erathuil, fils du Siegneur d'Harlond, fils adoptif de la plus grande et riche tribu du Khand et général des armées de Sauron, tua Katwyn lors de l'affrontement. Il tenta d'assassiner la reine, mais fut arrêté de justesse par Ried. Les deux finirent sévèrement blessés et Erathuil ainsi que ses hommes prirent la fuite. Par la suite, le Khand et Harlond déclarèrent officiellement la guerre au Gondor, tandis que la tête du numénoréen noir fut mise à prix.
Néanmoins, la reine est désormais acclamée et acceptée par l'ensemble de la population et l'alliance des hommes et des elfes fut renforcée, Elrohir portant aujourd'hui le titre d'Ami du Gondor.  Il sert également de conseiller auprès de la jeune reine de temps à autre, au même titre que Boromir et Faramir qui, bien que dirigeant toujours l'armée gondorienne, occupent également une place importante au conseil de sa majesté.


Lond Daer


Lond Daer, privée du soutien d'Isengard et ennemie du Rohan est affamée par l'hiver. Elle compte sur sa flotte de pêcheurs pour se ravitailler mais au milie ude la mer déchaînée apparait des pirates suderons, envoyés du Mordor en réponse à la défiance du Seigneur Méadred.
Là encore, une nouvelle bataille, durant laquelle Sevieth et la femme du Seigneur Vasariaä trouvent la mort. Méadred, fou de douleur de de chagrin, ordonne de fermer la ville et de tuer tous les pirates/voleurs/malandrins qui s'y trouvaient. Aujourd'hui, la ville est toujours fermée sur elle-même, et la peur grandit parmi le peuple, alors que les patrouilles ne cessent de se renforcer. Beaucoup d'hommes, innocents présumés ou véritables félons pendent aujourd'hui au bout d'une corde, et la situation se tend peu à peu et ne semble pas prête de se désamorcer. Un conseil, hors-la-loi et voleurs : fuyez Lond Daer si vous ne voulez pas sentir le nœud glisser sur votre nuque.


Harad


Inera, brillante numénoréenne œuvrant directement pour Sauron, a réunit les seigneurs de l'Harad à Chelkar pour leur annoncer le retour du maître, les invitant à se joindre à lui pour reprendre la Terre du Milieu. Suite à un léger accident rapidement réglé par la change-peau Lynae, la conversation reprend. Cependant, si Dastan et sa fiancée Haänkhes, invitée d'honneur surprise, semblent ravis par la perspective de trancher des gorges pour le Valar Déchu, ce n'est pas le cas du roi des elfes Thranduil et sa compagne Enelyë. Ces derniers, invités par Dastan sont horrifiés par la nouvelle et n'ont qu'une hâte désormais : celle de quitter les lieux. La reine Furie quant à elle, au lieu de se réjouir, reste de marbre quand à la proposition de la blonde. En effet déçue de ne pas avoir reçu de cadeau et bien qu'ayant quémandé la tête du roi des voleurs Cuthalion sur un plateau, elle part la tête haute accompagnée par son prince consort Dagueus et la jeune louve Lynae comme offrande.



Conclusion générale

Si il ne semble désormais n'y avoir plus personne en Harad d'assez influent pour arrêter le retour de Sauron, la Terre du Milieu continue de se débattre avec force. Seulement le Seigneur du Mal reprend ses forces, ses armées se renforcent et si Gandalf et Radagast sont réapparus, cela ne sera sûrement pas suffisant car, bien que se remettant de leurs diverses blessures, la folie continue de se propager dans les terres verdoyantes.
Cependant, un murmure parcourrait l’extrême Est du pays, une ombre aux cheveux blancs filant comme une étoile les kilomètres pour rejoindre les royaumes alliés à Iluvatar; tandis qu'au Sud, l'espoir prendrait la forme de deux être de bleus encapuchonnés (dont un de plus petite taille que l'autre par ailleurs). Mais encore une fois, ce ne sont que des doutes, des ragots, des murmures ... Qui peut donc réellement savoir si il ne s'agit point là de fabulations d'ivrognes ?
Une chose reste sûre aujourd'hui. Sauron arpentera bientôt ses terres de pieds fermes et les Ténèbres alors riront en engloutissant la moindre parcelle de vie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofmiddleearth.forumactif.org

PNJ ronchon
Royaume : Un lac
Localisation : Au fond du dit lac
Amour Gloire et Beauté : En couple avec l'Arkenstone
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : TUMBLR, Enelyë
FT. : Smaug
Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 543
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: ❧ Contexte & Intrigues   Dim 7 Aoû - 20:28

Le contexte en août 2949


Après les intrigues, après les quêtes c'est une nouvelle page qui se tourne pour la Terre du Milieu : et une page qui devient de plus en plus sombre mais ne dit-on pas que vous en êtes justement les acteurs ?

Les royaumes nains

Parfois il ne fait pas bon de laisser ses oreilles trainer dans les couloirs. C'est ce qu'à appris Ferrin à ses dépends aux Ered Luin, alors qu'il espionnait (malgré lui au départ) Veigr. En effet, comprenant suite à une conversation que ce dernier vouait allégeance à Sauron, le comptable à barbe rase a mis les voiles, direction Erebor, n'étant pas assez fou pour trahir sa race. Désormais enfermé dans les geôles en attendant que les informations transmises soient vérifiées, il attend l'heure de sa libération. Thorin, de son coté, envisage à présent de reprendre les Ered Mithrin avec l'aide de son cousin Dain, dans le but d’agrandir son territoire en prime de rendre une petite visite surprise à Veigr. Les rumeurs grondent parmi le peuple nain que la reconquête des montagnes du nord ouvriraient également l'accès à la Moria, que le roi rêve de reprendre depuis plus de lunes que l'on ne pourrait compter ..

A l'ouest

Le temps de paix, troublé depuis peu par l'attaque des Nazgûls à Rivendell, est officiellement terminé. La grande Thuringwethil est sortie de l'ombre, plus rapide et vorace que les aigles, pour mener une attaque éclair sur les Havres Gris. Les elfes de la cité n'ont pu que voir l'ombre de ses ailes immenses assombrir le ciel avant d'être déchiquetés par ses serres et celles de ses enfants. La cité, désormais prise, est considérée perdue par les peuples de la Terre du Milieu car, le temps que la nouvelle tombe, il était déjà trop tard. Si les peuples elfiques sont en deuil et ne peuvent rien faire pour reprendre Mithlond, ce n'est pas le cas des royaumes humains alentours. Azgarath, reine d'Harlindon, n'a pas dit son dernier mot et ressemble d'ors et déjà une armée pour reprendre la cité elfique, aidée, à ce qu'on dit, par la cité de Forlindon. Mais ces royaumes d'irréductibles seront-ils suffisamment puissants et entrainés pour vaincre la Maia déchue ?

Au Rhovanion

Suite à l'invasion du Carrock et à la mort de son père, Grimbeorn était devenu fou de rage. Grâce à quelques personnes suffisamment courageuses (et surtout folles) dont son oncle Salayn, ce dernier a pu reprendre ses esprits. Désormais remis de ses blessures, l'héritier et nouveau roi des Beornides a pris la route menant au nord (au delà du muuur) pour tenter de retrouver les hommes libres s'y étant établis il y a de cela plusieurs centaines d'années. Désireux de monter une armée, il a laissé derrière lui sa famille (mécontente) et son territoire (complètement envahit). Cependant il n'est pas le seul à avoir des envies de vengeance. La mort de Beorn a secoué les arbres de Mirkwood et désormais les meilleurs guerriers elfes se rassemblent à leur tour sous les ordres du couple souverain. Le but ? Reprendre le Carrock, coûte que coûte, pour honorer cette ancienne alliance et ramener, enfin, la paix.

En Harad


Suite à la réunion imposée par Inera, l'Harad est en effervescence. Furie aurait, malgré son allégeance officielle à Sauron, commencé à fortifier ses murs - la rumeur court qu'elle pactiserait avec des gens de sa noble race pour mettre ce dernier en déroute officieusement. De son coté, Dastan continue d’échafauder ses plans tordus, sans que l'on sache dans quel camp balance véritablement son allégeance. Les deux mages bleus, quant à eux, seraient de nouveau en action pour rallier le plus de monde à la cause des Valars, se déguisant et répandant rumeurs, faiseurs de miracles inhabituels.

Lond Daer & les terres des hommes

Méadred, seigneur du Dunland, est devenu fou suite à la perte de sa femme. Le peuple, qui était alors de son coté, a commencé à se révolter peu à peu contre son souverain devenu tyran et qui ordonnait des exécutions sommaires. Soutenu par le peuple et le triumvirat du Rohan, Elden est rentré dans la ville et a provoqué Méadred en duel - duel aisément gagné. Méawyn disparaissant de son coté sans laisser de traces -l'ex-bras droit du défunt tyran aurait-elle elle-même succombé ? - Elden a pris la place de Méadred : il n'a pas été sacré seigneur du pays de Dun, il n'y a pas eu de cérémonies mais sa place de leader est reconnu par son peuple... qui a bien besoin d'un chef. . De nombreuses questions se posent et désormais la panique gronde de nouveau dans les rues, le peuple ne sachant plus à qui vouer son allégeance - le pays de Dun est pris entre deux feux et craint l'ombre de leur ancien allié, Sauron. On parlait d'une réunion entre les seigneurs d'Harlindon, Forlindon, Dun, Rohan et Gondor pour décider de l'avenir et des alliances... mais tout a tourné court quand Thuringwethil a fondu sur les Havres Gris.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofmiddleearth.forumactif.org


Contenu sponsorisé
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: ❧ Contexte & Intrigues   
Revenir en haut Aller en bas
 

❧ Contexte & Intrigues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Contexte et intrigues
» ❧ Contexte & Intrigues
» Nouvelles intrigues [PV Natalee]
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Bal & intrigues [Terminé]





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Middle Earth :: Smoke like wise wizards :: An expected journey-