Partagez | 
 

Back where I belong | Pippin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Back where I belong | Pippin   Mer 29 Oct - 14:11

Back Where I Belong

ft. Pippin & Célosie


« Et je sais que ma place est ici... »
C'était la première fois que Célosie s'aventurait aussi loin de Bree depuis qu'elle y avait élu domicile. Ces derniers temps, plus que d'ordinaire, elle avait été partagée entre deux sentiments très forts. Une part d'elle était en manque de sa terre natale et voulait revoir la Comté, reprendre une vie comme celle qu'elle avait toujours connue; mais une autre part l'en interdisait.

Elle avait peur : peur de ce qu'elle pourrait découvrir et peur de souffrir. Peur de ne jamais retrouver ses repères, ou pire, que tout ait changé. Depuis l'attaque, elle n'était jamais revenue et n'avait aucune idée de ce que sa famille et ses proches étaient devenus. D'un côté, elle avait préféré ne pas chercher à en savoir plus, au cas où des morts seraient à pleurer. Ce n'était pas la bonne solution, mais elle avait préféré rester aveugle et ne pas souffrir plus.

Seulement depuis quelques mois, quelque chose avait changé en elle. Cette peur était toujours là, mais elle n'en pouvait plus de cette solitude dans laquelle elle s'était enfermée sous prétexte de ne pas vouloir souffrir. Elle avait eu peur et aujourd'hui, elle s'en rendait compte et voulait y remédier.

C'est pourquoi ce matin elle s'était levée de bonne heure, ignorant le travail qui l'attendait, et avait marché longtemps jusqu'à se retrouver dans cette forêt qu'elle ne connaissait que trop bien. Combien d'après-midi avait-elle passé à arpenter ces bois quand elle n'était qu'une petite hobbite, à la recherche d'animaux et de fleurs inconnues. Dans sa chambre, elle possédait un coffre rempli des trouvailles qu'elle avait accumulées avec les années. Rien de bien glorieux, surtout des feuilles d'arbre séchées et des glands, ou encore des dessins d'un paysage qui lui avait plu. Sa mère n'aimait pas trop qu'elle s'aventure trop loin de leur maison, aussi ces escapades s'étaient raréfiées avec le temps mais elles n'en devenaient que plus délicieuses.

S'éloignant du sentier, Célosie s'arrêta un instant en reconnaissant un endroit particulier qui fit naître en elle un mélange de nostalgie et de joie. Ce n'était qu'une vieille souche aux yeux de la plupart des gens, mais c'était pour elle un repère. Sa terre n'était plus très loin, encore un peu de marche et elle s'étendrait à perte de vue. La rousse prit un instant pour souffler et se laissa tomber sur cette souche, essoufflée et tournant le dos à la direction qu'elle avait jusque là suivie. Une petite voix lui disait de continuer et malgré la peur qu'elle sentait revenir, cette petite voix lui inspirait confiance. Elle se sentait prête. La jeune hobbite fit descendre son sac de son épaule et l'ouvrit afin d'y piocher son journal, qu'elle ne quittait plus depuis maintenant quelques années. Elle n'y écrivait pas tous les jours mais dans des moments comme celui-ci, où elle sentait que quelque chose d'important arrivait. Armée de sa plume, elle s'improvisa un bureau de fortune sur ses genoux et entama la page qui s'offrait à elle.

" J'y suis. Plus qu'une vingtaine de minutes de marche, et je me retrouverai la Comtée. Je ne sais absolument pas ce que je vais y découvrir. Peut-être que rien n'aura changé, peut-être que tout sera différent... Je n'en sais rien. Je n'ai parlé à personne depuis tant de temps, je ne sais même pas ce qu'ils sont tous devenus. Peut-être même qu'ils me haïssent, en estimant qu'ils soient toujours... "

Un bruit semblable à celui d'une brindille brisée la fit sursauter, l'interrompant dans son écriture. Elle n'avait même pas pensé à s'armer, ne serait-ce que d'un bâton. Se relevant à la hâte, Célosie fit tomber son journal au milieu des feuilles et attrapa fermement le premier bout de bois qu'elle trouva, prête à frapper. Comme elle venait de l'écrire, elle n'avait aucune idée de ce qu'elle pouvait trouver en revenant par ici, et sa peur commençait à sérieusement reprendre le dessus.


code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Back where I belong | Pippin   Mar 23 Déc - 1:03




« Back Where I Belong »

Célosie & Pippin

Pippin marchait, les mains dans les poches. Le Dragon avait bouleversé sa vie. Plus ou moins indirectement ; certes, il n’avait perdu aucun membre de sa famille (si ce n’est, peut-être, des cousins très éloignés dont il connaissait à peine la parenté), sa maison était intact. Il restait à peu près aussi libre d’action qu’auparavant. Mais le jeune Touque avait mûrit (à peine, ça ne se voyait qu’à peine), et n’était plus tout le temps fourré dans les pattes de ses cousins. Pour plusieurs raisons ; la première étant qu’ils étaient souvent eux-mêmes occupés à quelques tâches bien gentiment offertes par le dragon, et la deuxième étant que lui-même allait aider de temps à autre. Heureusement, il trouvait toujours le temps de faire quelques bêtises.

Mais pas aujourd’hui. Pas aujourd’hui le travail, j’entends. Les bêtises… Si elles se présentent. Le hobbit marchait en posant son regard sur la végétation qui avait bien repoussée. Oh, ce n’était pas encore la Comté avant le déluge de feu, mais ça n’était pas trop mal. A certain endroit, il fallait être un Hobbit pour savoir que quelques mois plus tôt, il n’y avait rien de plus que la mort. Un mort rouge et or signé Smaug. Peregrin leva les yeux vers les oiseaux qui piaillaient, et un léger sourire apparut sur son visage.

Ses pieds le menaient où ils le voulaient bien – en direction de Bree, il fallait croire – et il se dirigeait à travers la vieille forêt, qui avait résisté à l’attaque. Fort heureusement. Que pouvait-il bien faire ? Les champignons. Voilà, il allait cueillir des champignons et s’en faire une bonne poêlée ! Avec un peu de chance, l’odeur attirerait l’un de ses cousins vers lui. Il était heureux, le cœur léger, et avançait sans prendre garde à l’endroit où il posait ses pieds poilus. Sifflotant un air gai, il trouva un premier champignon et, fier de lui, continua tout droit. Une bonne odeur embaumait l’air, et le Hobbit fit craquer une brindille ; l’instant d’après, relevant la tête pour voir où il allait, il se trouvait à quelques pas d’une Hobbit qui le menaçait d’un bout de bois.

Peregrin resta un instant interdit. Etait-il sur un terrain « privé » ? Venait-il de voler ces champignons (d’où la menace) ? Pour une fois qu’il ne pensait pas à faire quelque cachotterie !

« Hm, bonjour ? Excusez-moi, si ces champignons sont à vous, je m’engage à vous les rendre, mais… »

Voulez-vous bien poser votre bâton ? C’était assez ridicule somme toute, comme arme, et il ne craignait pas grand-chose. Un sourire monta irrésistiblement sur son visage, avant que la surprise ne cède tout à fait à son habituelle gaieté.





(c) Dukett

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Back where I belong | Pippin   Mar 30 Déc - 0:41

Back Where I Belong

ft. Pippin & Célosie


« Et je sais que ma place est ici... »
Surprise elle-même par son geste, Célosie n'en lâcha pas moins son précieux bâton auquel elle se raccrochait comme si sa vie en dépendait. Et peut-être bien que c'était le cas : après tout, qui sait quel genre de personnage ou de créature pouvait rôder dans le coin, ces temps-ci ? S'attendant au pire, la jeune hobbite osa finalement lever les yeux pour affronter... un hobbit, également. Ce dernier semblait aussi surpris qu'elle, mais également amusé par l'arme avec laquelle elle le menaçait -et jamais elle n'aurait pensé faire ça dans toute sa vie, encore moins avec un morceau de bois. D'abord honteuse, la rousse baissa lentement la branche mais au moment où elle s'apprêtait à la jeter, elle regarda son semblable avec un peu plus d'attention quand il commença à parler. Ce visage... elle aurait juré le connaître. Rien de bien étonnant d'ailleurs, puisque tout le monde se connaissait dans la Comté. Mais ces longs passés à tenter d'oublier sa terre natale n'étaient pas sans séquelles : l'esprit est une chose bien complexe. N'écoutant qu'à moitié ce qu'il racontait -une histoire à propos de champignons- elle se souvint soudain en face de qui elle se trouvait actuellement. Elle avait mit quelques secondes, mais cet étranger n'en était actuellement plus un. La réciproque était visiblement valable, puisque la surprise était visible sur le visage du hobbit tandis que la joie s'emparait de celui de Célosie.

- Pippin.

Ce n'était pas une question, plutôt une pensée qui s'était échappée de sa bouche. Comme un besoin de s'auto-confirmer qu'elle n'hallucinait pas. Si Pippin était là, alors la Fiercolline était bel et bien arrivée à destination. Elle aurait voulu témoigner au hobbit sa joie de le revoir, mais alors qu'elle entamait un pas vers lui, une pensée lui vint : et si on lui en voulait ? Si sa famille, ses proches, les habitants lui en voulaient de ne jamais être revenue ? Serait-elle à nouveau acceptée ? A vrai dire, après tout ce temps, elle était très probablement considérée morte...

Maintenant qu'il l'avait vue, elle ne pouvait faire marche arrière, bien que sa peur le lui dicte de tout cœur. Sentant les larmes lui monter aux yeux, Célosie finit par céder puis laissa tomber son bâton, s'avança jusqu'à Pippin et le prit dans ses bras. Durant son temps à Bree, elle avait tenté de s'endurcir car elle avait compris que la vie n'était pas toujours paisible, et il lui avait semblé plus que nécessaire de se parer contre les prochaines mésaventures susceptibles de lui arriver.

Mais grands dieux, qu'il était bon de lâcher prise et de retrouver une tête connue.


code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Back where I belong | Pippin   Dim 11 Jan - 14:05


« Back Where I Belong »



Célosie & Pippin


Sur le coup, Pippin ne l’avait pas reconnu, plus surpris qu’autre chose par le geste de la demoiselle. Mais à présent qu’il pouvait mien l’observer, il savait qu’il la connaissait. Beaucoup de Hobbits avaient quitté la Comté, mais ils étaient difficile d’oublier qui y avait vécu. Aussi, quand la jeune femme murmure son prénom – ou plutôt son surnom – Peregrin sourit.

« C’est bien moi, Célo. » confirma-t-il.

Elle fit un pas vers lui, puis sembla hésiter. Pippin lâcha ses champignons pour ouvrir les bras et, finalement, Célosie lâcha son bâton, les larmes aux, venant enlacer le jeune Touque. Pippin serrait la Hobbite dans ses bras en souriant. Il était heureux de la retrouver, de voir que ceux qui étaient partis finissaient par revenir. Cela lui rappelait le départ de son grand-cousin Bilbo, qui avait été décrété mort avant de revenir de son voyage. Et de repartir à l’aventure. Mais les raisons qui avaient poussées ses petits camarades à partir (fuir serait plus exact) était un gros lézard volant, crachant le feu… Il pouvait les comprendre – Peregrin était un Touque, il avait un peu de ça en lui, même si cela ne se manifestait pas encore, cet étrange envie d’aventure.

Il finit par la lâcher, sans cesser de sourire. Célosie revenait-elle s’installer en Comté, où n’était-elle que de passage ? Il espérait que ce soit un retour où, au moins, une visite à long terme. Le jeune Touque se baissa pour ramasser les champignons qu’il avait cueillit plus tôt, avant de reposer son regard sur Célosie ;

« Je suis heureux que tu sois de retour ! » assura-t-il avec ce sourire innocent made in Peregrin. « Tu ne pars plus, hein ? » se risqua-t-il à demander (le risque étant d’être attristée par l’annonce d’un départ prochain, et donc d’une visite de courte durée). « Du moins… Pas avant longtemps ? »

S’il n’y avait rien de mieux que le retour de ses amis (exception faite du second petit-déjeuner), il n’y avait rien de pire que de les voir repartir. Sauf, peut-être, un nouveau Dragon ou une invasion d’Orcs, d’Araignées géantes… Ce genre de choses horribles, dévastatrices et pas très naturelles. D’ailleurs, en pensant au second petit-déjeuner….

« Oh, mais tu as peut-être faim ? » demanda-t-il soudainement (son ventre lui-même le rappelait à l’ordre, de même que la bonne odeur qui se dégageait des champignons). « Il y a des tartes à la maison. Entre autres mets. » Il réfléchit, en se demandant si son cher cousin Meriadoc n’était pas passé pour manger les tartes et se venger du pauvre Peregrin qui avait un jour eu le malheur de ne pas avoir réussi à l’attendre pour engloutir les tartes (mais il avait essayé, promis. Il avait tenu dix minutes. DIX MINUTES. Et, à l’agonie, il n’a pu que craquer. Mais il avait fait un effort remarquable !). « A moins que tu ne préfères d’abord aller chez toi ? » En espérant qu’il n’y ai pas eu de vente aux enchères entre temps… Mais Pippin en aurait entendu parler. Non ?...




(c) Dukett

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Back where I belong | Pippin   Dim 18 Jan - 18:49

Back Where I Belong

ft. Pippin & Célosie


« Et je sais que ma place est ici... »
Les larmes de la rousse firent rapidement place à un sourire, lorsque Pippin reprit la parole. La question qui suivit ses paroles la fit également sourire, mais elle fut incapable d'y répondre, aussi elle garda le silence tout en regardant le hobbit ramasser les champignons qu'il tenait encore contre lui quelques instants auparavant -autrement dit, avant qu'elle ne le menace d'un bout de bois. Chez les Fiercolline, on n'était visiblement pas vraiment faits pour le combat. Se rendant compte qu'elle avait elle aussi laissé tomber quelque chose, elle s'empressa de retourner ramasser son journal ainsi que son sac, dans lequel elle fourra ses affaires à la hâte.

La voix de son ami la fit se retourner : manger ? Oh, il était vrai qu'elle n'avait encore rien avalé depuis qu'elle s'était levée. Et puis, il n'était pas vraiment dans sa nature de refuser une proposition de la sorte. Elle s'apprêtait à accepter quand il émit l'hypothèse qu'elle souhaitait peut-être passer par chez elle. Cette simple pensée la fit redescendre immédiatement sur terre : cela voulait-il dire que son chez-elle était encore habité ? Ou au contraire, n'y avait-il personne ? Toute personne censée aurait simplement posé la question.

- Je pense que je vais plutôt te suivre ! Comment refuser une tarte ?

Souriant comme pour appuyer ses mots, Célosie remit son sac sur son dos, plus pour se convaincre elle-même qu'elle était prête à revenir. En réalité, elle ne l'était pas vraiment, mais si elle n'écoutait que sa peur, elle n'y serait jamais prête. Prenant une grande bouffée d'air, la tête rousse se tourna à nouveau vers Pippin.

- Ils vont sûrement me regarder de travers.

"Ils", ces habitants de la Comté qui pouvaient être à la fois chaleureux et très fermés d'esprit. Elle se doutait bien que sa fuite ne serait que très mal vue par certains habitants. A cet instant, elle en venait à se demander s'il valait mieux pour elle que sa famille soit toujours présente ou non. Il allait bien falloir qu'elle se renseigne à ce propos, mais il allait falloir le faire de façon subtile : en plus d'être une déserteuse, elle ne voulait pas avoir cette fois l'air de ne pas s'inquiéter du sort de ses proches. La peur faisait décidément agir bien étrangement, parfois.

- Oh, et... non. dit soudain Célosie. Se rendant compte qu'hors de sa tête ces paroles n'avaient aucun sens, elle précisa en se sentant sourire : Je ne compte pas repartir.

Cette décision venait d'être prise, mais c'était très certainement la meilleure qu'elle ait eut depuis un long moment. Seule, elle aurait à l'heure qu'il est peut-être déjà fait demi-tour... Quelle chance, quand on y repensait !

code by ORICYA.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Back where I belong | Pippin   Dim 8 Fév - 16:43


« Back Where I Belong »



Célosie & Pippin


« Je pense que je vais plutôt te suivre ! Comment refuser une tarte ? » Voilà exactement ce que Pippin voulait entendre. Direction la maison dans ce cas ! Mais malgré le sourire de son amie, il voyait que quelque chose clochait, au fond ; et Célosie lui donna rapidement raison. Il prit le temps de ramasser ses champignons – se promettant d’en donner quelques-uns à la Hobbite avant qu’elle ne rentre chez elle – avant de répondre ;

« Bah, il ne faut pas faire attention. Il y en a beaucoup qui sont partis, après… Après le Dragon. Et très peu qui sont revenus. Ils seront vite contents de te revoir ! » assura-t-il avec vigueur.

Le cas échéant, il ne comprendrait pas comment des Hobbits pourraient ne pas être heureux de retrouver l’une des leurs – hormis lorsqu’on est un Sacquet de Besace et qu’on convoite Cul-de-Sac depuis… Très longtemps. Mais sa vision de Touque n’était pas exactement la même que celle de la plupart des autres Hobbits de la Comté, et de Hobbitbourg, et Pippin n’en avait pas vraiment conscience. En tout cas, si Célosie se trouvait incommodé par son voisinage, il y avait toujours de la place au Pays de Touque, où les Hobbits semblaient un peu plus ouvert d’esprit. Le « non » soudain de la jeune Hobbite le fit sursauter ; non ? Quoi non ? Elle ne voulait plus venir manger de tarte ? Elle ne voulait plus rester ? Elle ne-… Un grand sourire illumina le visage du futur Thain, alors qu’elle précisait qu’elle ne voulait plus partir. En voilà une bonne – un excellente nouvelle.

C’est tout guilleret qu’il la conduisit chez lui. Par chance, ses plus grandes sœurs étaient sorties et aucune d’entre elle n’avait mangé de tarte. Quant à la plus jeune des trois – qui restait l’aînée de Peregrin – elle était apparemment en train de ramasser quelques pommes non loin du trou. Il ouvrit la porte et la laissa passer, avant de la guider jusque dans la salle à manger. Sur la table reposait une tarte encore fumante.

« Fait comme chez toi ! » lui dit-il avec un large sourire, en découpant la tarte. Il en mis un morceau dans une assiette pour Célosie, et pris une seconde assiette pour lui. « Peut-être veux-tu boire quelque chose ? »




(c) Dukett

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Back where I belong | Pippin   Jeu 23 Avr - 21:59

Back Where I Belong

ft. Pippin & Célosie


« Et je sais que ma place est ici... »
La réaction de son ami ne se fit pas attendre : s'il sembla d'abord perturbé par son "non", il retrouva rapidement son sourire habituel. C'est en voyant cette expression sur son visage que Célosie fut finalement fermement convaincue qu'elle avait fait le bon choix. Pippin n'avait pas tord : elle ne devait pas faire attention aux regards que son retour pourrait engendrer. Elle était après tout autant chez elle ici qu'ils l'étaient.

Le long du reste du chemin qui les menait jusqu'à la maison du hobbit, son regard se posa sur chaque petit détail du paysage l'entourant. Un nouveau sentiment l'envahissait, une sorte de curiosité qui la poussait à vouloir enregistrer visuellement le plus d'informations possible. Là-bas par exemple, elle remarqua une balançoire qu'elle n'avait jamais vue, les habitants de ce trou avaient probablement eu un enfant ou une soudaine envie de retourner en enfance. Quelques mètres plus loin, ses yeux se posèrent sur des têtes connues, des amis de ses parents. Ils ne se souvenaient probablement pas d'elle, elle étaient bien jeune la dernière fois qu'ils s'étaient vus. Son instinct la poussa à leur adresser un sourire poli, puis elle détourna rapidement le regard en voyant Pippin tourner.

Maintenant qu'elle y pensait, elle n'avait aucune idée d'où habitait Pippin. Le suivant sans faire d'histoire, elle découvrit rapidement un lieu qui lui sembla particulièrement chaleureux. Alors qu'il s'affairait dans la salle à manger, Célosie se hasarda à observer les diverses décorations présentes autour d'elle. La voix de Pippin la sortit de ses pensées. Puisqu'il en parlait, il était vrai qu'elle avait la bouche particulièrement sèche.

Je veux bien un verre d'eau, si ça ne te dérange pas répondit-elle avec un sourire.

Elle se surprit à oser tirer une chaise et s'asseoir, le regardant faire. Il fallait dire que sa longue marche matinale n'était pas dans ses habitudes : elle appréciait les promenades, mais supportait mal les longues distances. Laissant à nouveau son regard vagabonder autour d'elle, elle remarqua quelques portraits qu'elle devina être ceux de la famille de Pippin. La rousse pencha la tête sur le côté comme pour mieux voir, mais fut rapidement attirée par un bruit familier. Ce n'était que le son du couteau du hobbit rencontrant le plat de la tarte, mais il lui rappela les après-midi à cuisiner avec sa mère. Il allait falloir poser la question qui lui brûlait les lèvres.

Dis-moi...

Là, Célosie s'arrêta. Comment demander cela délicatement ?

Est-ce que... comment vont mes parents ?

Elle ne voyait pas d'autre tournure qu'elle aurait pu utiliser. Ainsi, risquait moins d'être brute dans ses propos et de choquer. Après tout, on ne demande pas de but en blanc si nos parents ont survécu à une attaque de dragon, si ?



code by ORICYA.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Back where I belong | Pippin   
Revenir en haut Aller en bas
 

Back where I belong | Pippin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Noham M. Bowers • "We're going back where we belong"
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Middle Earth :: Archives rps 2014-2016-