Partagez | 
 

Irien - "I will answer their injustice with justice."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Irien - "I will answer their injustice with justice."   Dim 13 Juil - 17:08

crédit

Irien Mír


ft. Emilia Clarke

Qui êtes-vous ?

Race : Nain
Alignement : Loyal
Emploi : Héritière de la Moria, pupille de Daín
Royaume : Les Collines de Fer
Âge : 200 ans
Orientation : Bisexuelle
Statut : Célibataire
Arme : Deux petites haches
Niveau :Moyen ++



De tous les peuples de la Terre du Milieu, les Nains sont certainement les plus moqués. Mais ils n’en restent pas moins des êtres d’une grande fierté et Irien ne déroge pas à cette règle. En effet, la jeune naine double même cette fierté assumée d’une dose importante de confiance en elle, ce qui n’arrange pas son égo, par moment un peu trop développé. Se sachant princesse et aimant le rappeler à quelconque oublierait son rang, sous prétexte qu’elle n’a pas encore été en moyen de marcher sur la Moria pour réclamer ses terres, Irien sait se contrôler et rester digne de ce statut royal.
De ce rang découle également des responsabilités qu’elle est plus qu’enchantée d’honorer. Elle se doit de prendre part aux réunions d’ordres politiques du peuple nain des Collines de Fer et de s’y prononcer comme tout autre régent. De ce fait, Irien sait faire preuve d’une certaine fermeté dans ses décisions mais qui peut parfois prendre la tangente de l’inflexibilité et engendrer une dureté peut appréciée par ses congénères. Bien que l’on pourrait penser que, comme il s’agit d’une femme, elle soit impulsive, c’est tout le contraire. Irien est une naine réfléchie et intimement sûre de ses choix, aussi bien en matière de politique que concernant sa vie personnelle. Parfois cynique, elle avoue se laisser atteindre par sa situation d’exilée bien que son intégration soit totale dans les Collines de Fer.
Elle est souvent vu comme une enfant qui n’a jamais connu la guerre et il y a une part de vérité dans cette vision. Néanmoins, tous les reproches et les messes-basses qu’elle a pu entendre en grandissant l’ont poussé à ne recevoir d’ordre de personne et à s’affirmer seule sans l’aide d’autrui. Jusqu’à présent, ce trait de caractère ne l’a pas desservie mais cela ne saurait tarder si l’on en croit ses proches. Irien reste cependant une princesse clémente qui sait d’ores et déjà qu’elle ne deviendra jamais un tyran. D’une générosité sans pareil, elle est également compatissante, altruiste et a parfois tendance à tomber dans l’empathie.


Qui êtes-vous vraiment ?


❧ Pseudo : Fiona
❧ Age : 21 ans
❧ Comment avez vous connu le forum ? : Sur Bazzart
❧ Des remarques ? : Je suis conteeeeeeeente
❧ Fréquence de connexion : Quotidienne
❧ Code règlement :   

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien - "I will answer their injustice with justice."   Dim 13 Juil - 17:08


Que faisiez-vous pendant que les nains reprenaient la Montagne Solitaire et que Smaug piquait sa crise ?  



Pour être honnête, je n’ai pas été aussi présente que je l’aurais souhaité. Sans Daín, la compagnie de Thorin aurait comptée une naine de plus. Même si je doute qu’il ait jamais souhaité mon aide dans cette aventure. Me retrouvant donc relayée à mon soit-disant rôle de parfaite petite princesse bien élevée et pas du tout garçon manquée, j’ai aidé mon parrain à accueillir les nains réfugiés de la Montagne Solitaire et à faire en sorte que la cohabitation avec le peuple des Collines de Fer se passe au mieux. Je mentirais si je disais que je n’avais pas apprécié un tant soit peu cette tâche que j’ai finalement trouvé très noble. C’est vrai, où serait allé ces pauvres gens sans notre aide? Les Montagnes Bleues sont beaucoup trop éloignées et ils n’auraient jamais réussi à les atteindre sans subir de lourdes pertes. Il a donc été nécessaire que nous ouvrions nos portes pour accueillir cette populations en exode forcé.

J’ai néanmoins pris part à la Bataille des Cinq Armées aux côtés de Daín, que j’ai dû saouler de paroles pour qu’il accepte ma venue dans son armée afin de prêter main forte à Thorin et à ses compagnons contre les elfes de Thranduil et les hommes de Laketown. J’y ai retrouvé une amie d’enfance et j’ai pu éviscérer des orcs, autant dire que ce jour restera l’un des meilleurs que je puisse vivre.

Avez-vous fait les frais des araignées ou des orcs ?



J’ai eu le plaisir non dissimulé d’avoir eu à faire aux orcs lors de la Bataille des Cinq Armées et pendant de courtes expéditions avec Fraï, mon « garde du corps dont je n’ai pas vraiment besoin mais avec qui je dois faire avec sous peine de me faire gronder par Daín et tous les autres ».

J’ai également entendu parler des araignées, mais je n’ai pas eu l’occasion de me rapprocher de Mirkwood pour en rencontrer et je déduis donc qu’elles sont trop froussardes pour avoir à coeur d’attaquer le royaume des Nains puisqu’elles n’ont jamais été aperçues aux frontières des Collines de Fer jusqu’à présent. Néanmoins les témoignages sont de plus en plus inquiétants et je ne pense pas que nous serons à l’abri éternellement dans nos montagnes, malheureusement.

Le nécromancien, ça vous dit quelque chose ? Que savez-vous de lui et de son retour ?



Comme tout le monde, j’ai entendu des rumeurs des voyageurs saouls accoudés à un bar dans une taverne quelconque… Mais l’air ahurit des visages confirmait qu’il s’agissait de quelque chose de bien réel ou alors d’une hallucination particulièrement puissante, probablement suite à une overdose de champignons. Daín attend avec impatience la venue de Gandalf, que je n’ai pas vu depuis la Bataille des Cinq Armées, qui devrait nous éclairer sur le sujet. Mais j’ai comme le sentiment que nous ne le verrons pas franchir nos portes de si tôt…

Votre histoire


Courant à vive allure dans les rues de la majestueuse cité naine des Collines de Fer, Irien slalomait agilement entre les nains. Sa stature d’adolescente lui procurait une aisance à se faufiler là où elle ne devrait pas, y compris dans certaines réunions pourtant tenues secrètes. Mais c’était un rendez-vous beaucoup plus important qui la faisait redoubler d’effort pour ne pas prendre trop de retard. Elle savait que dans quelques dizaines d’années, elle ne serait plus en mesure de rebondir d’un pied sur l’autre comme elle s’en donnait à coeur joie parfois. Il y a certains jours où elle admettait volontiers avoir souhaité naître elfe mais pas aujourd’hui. Son cours d’histoire allait bientôt commencer et elle savait que son professeur, toute princesse qu’elle soit, ne supportait pas qu’elle soit en retard. Une, deux, trois… Elle avait l’habitude de compter chaque marche qu’elle montait pour atteindre la terrasse où ils se donnaient rendez-vous à chaque fois qu’il était en ville, elle en connaissait le nombre exacte et il pouvait se passer des mois sans qu’elle ne l’oublie. Deux cent vingt-quatre. La voilà arrivée. Irien s’appuie contre la pierre fraîche pour reprendre son souffle avant de pousser la porte en bois massif.

« Je commençais à penser que tu avais oublié ton vieil oncle, Irien! » dit le nain, depuis l’autre extrémité de la pièce, accoudé au mur de la terrasse.
« Vous savez que j’attends votre venue avec impatience, Maître Balin. » répondit respectueusement Irien en effectuant un semblant de révérence.

Le nain aux cheveux blancs et à la barbe de la même couleur rit doucement en serrant la jeune fille dans une étreinte douce comparé au salut nain habituel. Parents, mais pas oncle et nièce pour le moins du monde, c’est tout de même ainsi que Balin se fait appeler par Irien. Aucun des deux n’est à cheval sur les liens familiaux, ils sont originaires de la Moria et c’est cela qui compte plus que tout. Balin avait pris l’habitude d’enseigner à Irien l’histoire du peuple nain, en insistant sur le drame de la Moria. La jeune naine s’en est tout de suite sentie proche et avec ce sentiment naissait une envie irrépressible de vivre là où ses ancêtres ont vécu. Née et élevée aux Collines de Fer, elle n’a jamais rien connu d’autre et même si cela pouvait paraître suffisant, elle en voulait plus.
Irien s’assit à même le sol, la tête levée vers Balin, les yeux avides de connaître la suite de ses récits. Du haut de ses 135 ans, Irien était déjà considérée comme une adulte mais Balin avait encore un peu de mal à la voir comme telle. Bien qu’elle sache déjà manier convenablement des armes et monter à poney parfaitement, il ne l’imaginait pas sur un champ de bataille et ce, malgré bon nombre de ses objections. Ce jour-là, il lui conta l’histoire de Smaug. La jeune naine savait que Balin avait été là à chaque instant de ce récit et pourtant, il parvenait à garder un détachement contemplatif dans sa manière de lui en parler. C’est alors qu’il lui glissa qu’elle ne pouvait rêver mieux que Thorin comme époux, bien qu’elle n’ait pas eu son mot à dire.

« Je m’en fiche qu’il soit vaillant, je veux pouvoir choisir la personne que j’aimerai pour le restant de mes jours » lui opposa Irien en faisant une moue boudeuse en aucun cas digne d’une princesse de son âge.

Balin soupira longuement. Il était coutume de marier les héritiers pour tirer partie de cette union. La jeune fille avait été élevée dans un cocon très propret et fleur bleue jusqu’il y a peu quand elle émit le désir d’apprendre le combat pour reprendre le royaume de la Moria. Cette pensée, bien que motivée et réfléchie, avait été tranquillement implantée et cultivée par Balin lui-même qui, après Erebor, aimerait voir renaître la Moria de ses cendres. Daín, le tuteur d’Irien, avait arrangé ce mariage avec le descendant de Durin dans le but de mettre une main sur la fortune des nains d’Erebor. Les jeunes nains n’avaient pas à un seul moment été consultés quant à leur désir, ou non, pour cette union.
A la fin de leur échange, Balin se retira et laissa Irien seule à ses pensées. Certains disaient qu’elle avait tendance à trop réfléchir à ce qu’elle avait à faire, que tant qu’elle était au sein des Collines de Fer, rien ne lui arriverait et qu’elle n’avait guerre à se soucier du monde extérieur comme il lui arrivait de le faire. Mais elle n’était pas de cet avis. Irien prenait très à coeur l’avenir de son peuple et encore plus son rôle en tant qu’héritière de la Moria. Elle, comme ses parents, marchera sur la montagne occupée par les Orcs et le Balrog, mettra fin à leur règne forcé et accueillera tous les nains souhaitant vivre dans son royaume. Le mithril les rendra riches et, une fois le Balrog éliminé, ils pourront creuser encore et encore pour abonder la Terre du Milieu de ses ressources inépuisables de minerai.

Mais avant cela, il y avait un dragon à pourfendre et un mariage à éviter.

***


Irien rencontra Thorin pour la première quand ce dernier accompagna son père chez Daín. Tous les deux s’organisait pour reprendre le royaume de la Moria des mains d’un orc blanc nommé Azog. Thrain, raconta avec peine le sort de son père et Irien vit Thorin serrer les poings si fort qu’ils en blanchirent et qu’elle pouvait presque décerner les veines qui les traversaient. Même si sa volonté première était de faire rater ce mariage arrangé, elle fut soudainement prise d’un flot d’émotions toute plus contradictoires les unes que les autres. Elle assistait à cette rencontre comme pure spectatrice et même si elle mourrait d’envie de se battre pour la Moria, elle était férocement jalouse que la réussite de leur quête puisse ternir son titre royal et son droit à régner sur cette montagne. « Ils ont la leur après tout, qu’ils aillent s’en occuper et qu’ils me laissent faire avec la mienne » pensa-t-elle immédiatement. Loin d’elle l’idée de les accompagner. D’une part, Daín ne la laisserait jamais prendre part à cette bataille qui s’annonçait féroce, d’autre part elle avait conscience de ne pas être assez douée au combat pour l’instant. Elle décida de s’éclipser, ne pouvant pas supporter plus longtemps de ne pas être incluse dans cette aventure.
Lorsqu’elle eut rejoint ses quartiers, un noeud saisit son ventre et un sourire niais étira ses lèvres rosées. Elle secoua immédiatement la tête, emplie d’incompréhension. Tous ces sentiments étaient nouveaux pour elle, jamais elle n’avait pensé de cette façon à un autre nain. Le fait de savoir que leur union était décidée avait déclenché un processus inattendu. Le rencontrer avait également rendu la chose plus réelle et elle pouvait déjà s’imaginer à son bras, heureuse. Une fois de plus, elle dû se concentrer pour chasser cette pensée incongrue de son esprit et reprendre le court normal de ses activités. Elle appela sa dame de compagnie à la rejoindre et s’avança sur son balcon. Ses cheveux d’un blond presque blanc suivait les caprices du vent, de même que sa robe d’une couleur bleue azur ondulait suivant les courants d’air chaud de cet été.

« Vous avez demandé à me voir, princesse Irien? » demanda poliment la femme qui l’accompagnait dans tous ses déplacements, ou presque.
« Faites préparer mon poney, je vous prie. Je dois bientôt aller m’entrainer. » dit sobrement Irien pour ne rien laisser paraître de ses conflits intérieurs.
« Mais princesse… Maître Daín a organisé un festin dans peu de temps pour célébrer le départ de nains des Collines de Fer pour la Moria. Et il est impératif que vous y soyez présente, il m’envoie justement vous aider à vous apprêter. » répondit la femme naine en baissant humblement la tête, se doutant que cette nouvelle n’allait certainement pas plaire à Irien.

La princesse de la Moria prit le temps de bien réfléchir à ce qu’elle venait d’apprendre et, sachant parfaitement qu’elle ne pourrait y manquer, poussa un cri de frustration sans desserrer la mâchoire. L’autre femme recula d’un pas alors qu’Irien revenait au centre de la pièce, les yeux brillant de contrariété. Puisqu’il lui semblait guère possible de pouvoir empêcher ce mariage, autant faire en sorte qu’il fonctionne puisqu’elle n’aurait certainement pas d’autre chance. Beaucoup de ses amies avaient déjà trouvé le nain de leur vie. Cela devait sûrement faire partie de la vie d’une princesse de ne pouvoir choisir quand et qui elle viendrait à épouser. Décidément, plus elle y pensait, plus elle aurait préféré naître roturière.Après avoir fait les cent pas dans sa chambre elle se résigna à se laisser préparer.

Elle fit son entrer dans la salle réservée aux banquets de haute importance revêtue de sa plus belle robe qui laissait entrevoir sa chute de rein mais aussi une partie non négligeable de sa poitrine. Agrémentée de bijoux tels une ceinture et des perles, Irien resplendissait de mille feux dans la lumière du soleil couchant. Cependant, personne ne s’attarda sur elle. La colère montait peu à peu mais elle s’était promis de ne pas perdre ses moyens, pas ce soir, pas devant Thorin. Irien alla rejoindre la place qui lui était attribuée pour le reste de la soirée et se concentra sur la nourriture présente à foison et sur la bière qui ne cessait de remplir sa chope alors qu’elle n’était pas encore vide. Elle sentait l’alcool faire son chemin jusqu’à son estomac et les effluves euphorisantes remonter jusqu’à son cerveau qui s’embrumait de plus en plus et perdait toute volonté de se tenir à ses convictions. Daín et Thraín avait astucieusement placé Thorin en face d’Irien et bien que cette dernière se soit fait violence au début du repas pour ne pas croiser son regard, la bière naine avait décidé de ruiner tous ses efforts en moins de temps qu’il ne fallait pour le dire.
La voilà qui lançait des regards langoureux à son promis qui, visiblement, ne partageait pas l’intérêt que pouvait lui porter Irien. Les autres hommes étaient occupés à discuter plan de guerre pour la bataille qui s’annonçait et Thorin était beaucoup plus intéressé par les conversations belligérantes que par le décolleté plongeant sur lequel avait énormément misé la femme naine. Cette dernière ne se laissa pas démonter pour autant et continua sa parade en passant délicatement la main des ses longs cheveux parfaitement brossés et les entortilla autour de son index tout en contemplant le sol d’un air ingénu. Toujours rien. Ayant privilégié les leçons de combat à celles de socialisation, Irien se retrouvait sans ressource faces l’indifférence dont Thorin la gratifiait. Elle se laissa retomber dans sa chaise, lâchant le pilon de poulet qu’elle tenait et attrapa une serviette pour s’essuyer les mains avant de reculer son siège pour prendre congé. C’est à ce moment que tous les regards se portèrent sur elle, après qu’un morceau de travers de porc enduit de sauce se soit échappé de la main de Thorin pour atterrir sur la robe de la jeune femme, laissant une trainée rougeâtre du creux de ses seins jusque sur sa traine. Une rage aveuglante s’empara du corps de la princesse et résulta en une chope de bière renversée sur la tête du prince d’Erebor devant les visages à la fois surpris et amusés de l’assemblée de nains assis autour de la table.

Honteuse comme elle n’avait jamais été et comme elle ne pensait jamais l’être, Irien regagna sa chambre et congédia sa femme de chambre. Elle resta immobile le temps de repasser les images du drame dans sa tête alors que des larmes de colère et de frustration coulaient le long de ses joues pâles. Elle retira sa robe qu’elle jeta tel un chiffon dans un coin de la pièce et passa un simple kimono blanc qu’elle orna d’une pince en argent pour le maintenir en place après s’être nettoyée. Elle retrouva le balcon et l’air frais du soir qui lui caressait ses jambes nues et faisait voler sa chevelure, dont elle avait enlevé tous les artifices. Ce n’est que le bruit de la porte de sa chambre qui la fit revenir à l’instant présent. Elle regretta immédiatement ce moment de sérénité difficilement obtenu lorsque son regard fatigué se posa sur nul autre que Thorin.

« Ils vous ont forcé à monter je suppose. » affirma-t-elle dans un soupir las, sans espérer de réponse puisqu’elle était certaine qu’il ne serait pas venu de son plein gré.
« … Peut être. Mais cela ne change en rien le fait que je m’excuse pour votre robe. » dit-il d’une voix dénuée de toute sincérité.

Sachant pertinemment qu’Irien n’obtiendrait rien de plus de la part du nain, elle fit un geste de la main signifiant qu’il pouvait retourner festoyer sans ombre sur la conscience. Elle aurait préféré recevoir des excuses pour ne pas avoir daigné engager une conversation durant le repas, pour ne pas avoir fait de commentaire sur sa toilette, aussi maladroit soit-il… Mais elle en demandait trop. L’esprit des nains d’Erebor était à la reconquête et non à la romance. Le serait-il jamais? Elle en doutait. Elle put l’entendre tourner les talons et ouvrir la porte pour rejoindre ses pairs.

« Néanmoins, permettez-moi de vous dire que j’ai été heureux de vous faire face durant ce repas. » a-t-il lâché plus convaincu avant de refermer la porte derrière lui sans laisser à Irien une chance de lui répondre.

Mais qu’aurait-elle pu répondre? Elle ne pouvait que se contenter de sourire comme une enfant à qui un garçon vient d’offrir sa première fleur. Il lui fallait garder à l’esprit qu’il y avait toujours cette calamité de dragon à éliminer et… un mariage à célébrer si tout se passait selon ses désirs.

***


A l’aube de son deux centième anniversaire, Irien peut se vanter d’avoir pris une belle claque de maturité, de celle qui laisse des traces après leur passage. La marche de Thrain et Thorin sur la Moria n’a pas été couronnée de succès. Le premier est devenu fou et le second a faillit se faire tuer. Dans sa folie, Thrain a suspendu une alliance avec les elfes de Thranduil prisée par Daín qui décida d’annuler l’union de Thorin et Irien. L’arrivée de Smaug en Erebor couronna sa décision de certitude et la belle n’eut plus que ses yeux pour pleurer, son tuteur restant hermétique à toutes ses supplications. Le dragon dévasta les villes de Dale et de Laketown, laissant les hommes sans abris et chassant les nains loin de leurs richesses.
Ils laissèrent le dragon dormir sur l’or des nains de Durin pendant soixante ans, jusqu’au moment où Thorin décida de reprendre les armes en faisant appel aux peuples nains. Daín refusa d’y envoyer ses troupes, pensant que la compagnie courrait à sa perte en voulant affronter le dragon de front. Il ne se trompa qu’un peu. Le hobbit réveilla la vengeance du dragon qui alla détruire la Comté, charmant petit bout de terre jusque là paisible. C’est finalement un homme qui mit fin à la terreur du cracheur de feu en faisant honneur à son ancêtre.
Contre toute attente, Thorin et les treize nains s’enfermèrent dans leur montagne et le prince, devenu roi, manqua de devenir fou comme son père et son grand-père. Les hommes et les elfes n’admettant pas qu’une promesse soit bafouée, s’allièrent et assiégèrent la Montagne Solitaire en espérant faire changer son nouveau roi d’avis. Mais l’avarie et l’emprise de l’Arkenstone sur Thorin ne pouvait lui faire entendre raison et il demanda à nouveau l’aide de Daín qui accepta de lui prêter main forte face aux peuples libres. Irien prit part à la Bataille des Cinq Armées sans qu’elle ne le sache. A l’arrivée de l’armée des Collines de Fer, Gandalf les raisonna en les prévenant d’une attaque d’orcs imminente. Tous s’allièrent et firent front jusqu’à l’arrivée des Grands Aigles qui les sauvèrent. Chaque armée avait alors à s’occuper de ses morts et blessés. Dans la précipitation, Irien eu vent des blessures de Thorin. Sa place n’était pas à ses côtés. Elle rebroussa alors chemin, offrant son soutien à son peuple.
Daín accepta enfin de la laisser vagabonder à son gré, non sans surveillance, mais il lui accordait une pleine confiance depuis qu’elle avait fait ses preuves sur un champ de bataille en en ressortant intacte. La belle pris pleine possession de son titre de princesse et a maintenant un droit de parole sur les décisions politiques et commerciales de la région des Collines de Fer et compte bien marcher sur la Moria sous peu, avec ou sans le soutien des siens.

Revenir en haut Aller en bas

Minion en quête de pouvoir
Royaume : Fornost
Localisation : En TdM
Copyright : Tumblr & Shadow
FT. : Russell Crowe
Date d'inscription : 12/07/2014
Messages : 260
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien - "I will answer their injustice with justice."   Dim 13 Juil - 17:17
Bienvenue parmi nouuuus   

Tu as une semaine pour terminer ta fichette à présent. Si tu as des questions / suggestions /besoin de délai supplémentaire ou autre n'hésite surtout pas à aller enquiquiner le staff !
J'espère que tu t'amuseras bien dans cette communauté de joyeux drilles   

Très bon choix de PV au passage, au plaisir de te rencontrer en rp d'ici ta validation ;)




Life is a daily struggle ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien - "I will answer their injustice with justice."   Dim 13 Juil - 17:19
Iriiiiiieeeeen  
Bienvenue et bonne chance pour ta fiche   
Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Royaume : Erebor
Localisation : Erebor
Amour Gloire et Beauté : ...C'est compliqué ?
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : avatar ladybeard/indis, darkparadise pour le code sign
FT. : Richard Armitage
Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 2969
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien - "I will answer their injustice with justice."   Dim 13 Juil - 17:20
IRIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEN            

Bienvenue à toi    Très bon choix de pv ♥


I have to wear my crown in my heart, not on my head.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien - "I will answer their injustice with justice."   Dim 13 Juil - 17:22
Bienvenue sur le forum !!! ♥
Revenir en haut Aller en bas

Graphiste
Royaume : Harad
Localisation : ... si vous pouviez me le dire cela m'arragerait
Amour Gloire et Beauté : veuve depuis 80 ans ; séparée de son ex-fiancé ; reine célibataire
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : Moony & tumblr
FT. : Evan Rachel wood
Date d'inscription : 12/07/2014
Messages : 123
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien - "I will answer their injustice with justice."   Dim 13 Juil - 18:59
IRIEEEEN Bienvenue tout plein et bon courage pour ta fiche ! Et bravo pour le choix de scénario, Irien est juste... !!!!!!


the heart wants what it wants
Le prochain qui me parle d'âme-soeur je l'empale et je joue au ballon avec sa tête. © .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Minion en quête de pouvoir
Royaume : The Wanderers
Localisation : La taverne la plus proche.
Copyright : fassylover
FT. : Toby Stephens
Date d'inscription : 30/05/2014
Messages : 115
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien - "I will answer their injustice with justice."   Dim 13 Juil - 19:04
Bienvenue sur le forum ♥ Bon courage pour ta fiche :D



   
PAYBACK

   
▬What do you suggest ?
That we remind them that they were right to be afraid.
© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice
Royaume : Mirkwood
Localisation : Vert Bois Le Grand retrouve de son éclat d'antan
Amour Gloire et Beauté : Compagnon d'Enelye
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : panda vador
FT. : Lee Pace
Date d'inscription : 16/02/2014
Messages : 2611
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien - "I will answer their injustice with justice."   Dim 13 Juil - 23:29
Je plussoie les autres, ce pv détonne! Et puis, Emilia quoi!   
Bienvenue parmi nous petite naine  



Such is the nature of evil, in time all foul things come forth!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondatrice
Royaume : Erebor
Localisation : Erebor
Amour Gloire et Beauté : ...C'est compliqué ?
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : avatar ladybeard/indis, darkparadise pour le code sign
FT. : Richard Armitage
Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 2969
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien - "I will answer their injustice with justice."   Lun 14 Juil - 0:50
IRIEEEEEEEEEEEEEN   

Aloooors : on a pas pris la même chronologie, en fait    Pour moi, ils étaient fiancés avant que Smaug arrive et quand le grand-père commence à déraille, leurs fiançailles sont rompues, avant que Smaug dévaste Erebor donc.

Après... j'ai envie dire dire, ça marche aussi, surtout que j'aime beaucoup ta fiche et que c'est parfait    La seule différence c'est que du coup, les fiançailles sont rompues n'ont pas à cause de la rupture d'alliance entre Thrór et les elfes qui a lieu juste avant Smaug mais soit à cause des conséquences de la bataille ( Thror est mort, Thrain s'est barré à moitié fou, Thorin a beau reprendre le flambeau c'est plus très glorieux comme union et on a peur que Thorin devienne cinglé aussi...) soit au moment de la bataille ce qui me semble mieux en fait ( c'est une entreprise très risquée et Thror est frappa dingue du coup c'est pas une bonne idée ? )

Bref faudra se mettre d'accord sur ça, mais pour moi c'est bon :<3:


Allons récupérer la Moria     
Tu es validé(e), félicitations !
Maintenant tu peux te jeter dans l'aventure, mais il y a quelques petites étapes qu'il vaut mieux suivre :
Pense à réserver ton avatar ici à moins que tu aies un jumeau caché, bien évidemment. Ensuite, il est temps d'aller chercher des camarades d'aventure et des dragons à tuer dans la partie des liens et rps !
S'il te manque un ami, une famille, tu peux aller créer un scénario ici ( et réserver son avatar dans le bottin au passage )
Flood et rp t'attendent avec impatience ! Ravi de t'avoir parmi nous, amuse toi bien


I have to wear my crown in my heart, not on my head.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien - "I will answer their injustice with justice."   Lun 14 Juil - 5:57
Je suis en retard, mais pas grave

Bienvenuuuue parmi nous

Et excellent choix de pv, il détonne
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien - "I will answer their injustice with justice."   
Revenir en haut Aller en bas
 

Irien - "I will answer their injustice with justice."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» HAITI PAYS SPECIAL !L INJUSTICE DES HOMMES ET LA JUSTICE DE DIEU !
» La justice de Raphael [Terminé]
» HAITI-Justice : Un Système Judiciaire Qui Pirouette.
» Les oubliés de la Justice haitienne...
» Haïti : La justice américaine émet un mandat international contre l’ex-président





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Middle Earth :: Drink like friendly dwarves :: You're going on an adventure :: En compagnie du Balrog-