Partagez | 
 

Furie *~* This isn't my final form

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Graphiste
Royaume : Harad
Localisation : ... si vous pouviez me le dire cela m'arragerait
Amour Gloire et Beauté : veuve depuis 80 ans ; séparée de son ex-fiancé ; reine célibataire
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : Moony & tumblr
FT. : Evan Rachel wood
Date d'inscription : 12/07/2014
Messages : 123
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Furie *~* This isn't my final form   Dim 13 Juil - 0:23

Tumblr

Furie Enetari


ft. Evan Rachel Wood

Qui êtes-vous ?

Race : Elfe - Wanderer
Alignement : Dark
Emploi : Reine d'Orient - Ancienne guérisseuse et guerrière reconvertie en politique et chocolats empoisonnés
Royaume : Orient
Âge : 7154 ans
Orientation : bisexuelle
Statut : veuve, célibataire et comptant bien le rester… mais n’a rien contre une aventure d’une nuit. Dotée d'un prince consort peu contrariant.
Arme : épée et dague, mais aussi poison si cela s'avère plus amusant et plus efficace
Niveau : Expert. Depuis le temps Furie a pu perfectionner son maniement de plusieurs armes mais sa préférence va à son épée et à sa dague qu’elle ne quitte jamais. Ses armes font comme partie de son corps et au combat il n’est pas rare de les croire dotées d’une vie propre. Son épée Enetari porte son nom dans l’Ancien Temps. Sa dague, Calimehtar, appartenait à son frère jumeau. Elle lui a donné son nom et lorsqu’elle achève un adversaire à terre, c’est toujours avec cette arme. S'il est plutôt rare qu'elle fasse usage de poisons, elle en maîtrise cependant l'utilisation. En effet son passé de guérisseuse lui a appris les plantes qui soignent... et celles qui tuent. Son amour pour le savoir l'a poussée à étudier cet art lors de son exil et encore aujourd'hui, cela reste à ses yeux un passe-temps relativement prenant.



Furie aime le pouvoir. Depuis des siècles et des siècles elle ne vit que pour cela. Le mal a fait son oeuvre et si auparavant, il y a très longtemps, son coeur était pur et empli de peine, il est maintenant sombre et tourmenté par la folie. Sa soif de pouvoir l’a poussée à se compromettre selon ses mots avec un homme mortel. Elle l’a épousé et l’a regardé mourir sans une larme, sans même essayer de le sauver. Elle est devenue reine et règne sur son peuple depuis plusieurs siècles. Et elle adore cela. Seulement Furie est ambitieuse et terriblement orgueilleuse. Son petit royaume n’est pas assez et elle qui vénère le chaos et le sang rêve d’apporter ses ombres dans les terres lointaines qu’elle parcourait autrefois. Elle apprécie également le jeu et les faux-semblants. Si aux yeux de son peuple elle passe pour une reine sage et bonne, seuls ses plus proches « amis » savent ce qu’elle est en réalité. Colérique, manipulatrice, elle s’est attachée les faveurs de son peuple uniquement par intérêt et non pas par amour. Depuis longtemps Furie s’est coupée du monde, refusant de s’attacher à qui que ce soit, jugeant cela comme une faiblesse qui pourrait lui coûter cher. Curieuse, collectionneuse, Furie s’intéresse à tout ce qui peut sortir de l’ordinaire, s’attachant à s’entourer d’êtres exceptionnels. Car Furie ne veut pas de l’ordinaire, cela l’ennuie bien trop rapidement…


Qui êtes-vous vraiment ?


❧ Pseudo : Fluffle Puff
❧ Age : nope nope nope
❧ Comment avez vous connu le forum ? : En errant, un peu, beaucoup, passionnément... bref, en traînant de forum en forum
❧ Des remarques ? : Je me répète mais dealer de la poussière d'Arkenstone C'EST MAL
❧ Fréquence de connexion : autant que possible on va dire 5/7
❧ Code règlement :  :thotho: 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Graphiste
Royaume : Harad
Localisation : ... si vous pouviez me le dire cela m'arragerait
Amour Gloire et Beauté : veuve depuis 80 ans ; séparée de son ex-fiancé ; reine célibataire
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : Moony & tumblr
FT. : Evan Rachel wood
Date d'inscription : 12/07/2014
Messages : 123
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Furie *~* This isn't my final form   Dim 13 Juil - 0:23


Que faisiez-vous pendant que les nains reprenaient la Montagne Solitaire et que Smaug piquait sa crise ?  



Bien installée dans son palais, Furie buvait du thé en mangeant des petits gâteaux au miel. Si elle a suivi cette histoire avec intérêt, elle n’a pas jugé bon de s’en mêler. Car après tout qui serait assez fou pour aller chatouiller un dragon d’un peu trop près ? Pas elle, même pour tout l’or du monde.

Avez-vous fait les frais des araignées ou des orcs ?



Des araignées jamais. Mais des orcs plus d’une fois. Grande guerrière dans le passé, Furie les combattait avec acharnement et lors des grandes batailles, s’ils lui ont parfois infligé des blessures, elle les a toujours tués en représailles.

Le nécromancien, ça vous dit quelque chose ? Que savez-vous de lui et de son retour ?



Que Furie soit éloignée de ses pairs est une chose. Mais ne pas se tenir au courant de ce qu’il se passe en Terre du Milieu en est une autre. Elle sait pertinemment que savoir est pouvoir aussi a-t-elle depuis longtemps des espions parcourant les terres qu’elle foulait autrefois. Alors oui, elle a entendu parler du nécromancien. De là à déduire qui il est réellement il n’y a qu’un pas que l’elfe s’est hâtée de franchir. Son retour n’est pas pour l’arranger car si elle n’est pas spécialement loyale envers les siens, elle n’a aucune envie d’avoir un seigneur, ténébreux ou non.

Votre histoire


Indolente, l’esprit embrumé par les fumées qui se tordent comme des serpents, je laisse retomber mon bras en un geste d’invite. A l’attention de qui ? Oh peu importe, après tout je ne recherche pas vraiment la compagnie, pas aujourd’hui. Dagueus s’avance et s’agenouille pour se mettre à ma hauteur. Je l’observe sans rien dire alors que je repose sur les coussins colorés, aux motifs complexes et puissants. J’ignore ce qui m’a poussé vers lui la première fois. Quand je le regarde, il n’a rien d’exceptionnel. Aucune mauvaise foi de ma part, c’est un bel homme, comme il y en a tant à travers mes terres. Je crois que c’est cette maîtrise de lui-même, cet éclat de sagesse dans son regard, trop rare, voir même absent chez moi, que je lui ai envié. Ses doigts glissent sur ma joue et j’esquisse un sourire paresseux, ne protestant même pas lorsqu’il me soulève et me serre contre lui délicatement, respectueusement. Oh combien cette scène est devenue habituelle ! Moi, anesthésiée par les drogues pour échapper à mes souvenirs, lui prenant soin de sa reine avec une dévotion muette. Mes pensées m’échappent, les souvenirs reviennent me hanter. Il était une fois…

Il était une fois deux elfes s’aimant d’un amour inconditionnel. Ils étaient jumeaux, frère et soeur. Et le lien qu’ils partageaient était si fort, si puissant, qu’aucun être ne parvenait à s’immiscer dans cette relation exclusive. Calimehtar était le nom du premier. Noble et courageux, prompt au rire et à l’amitié, tous l’aimaient et le chérissaient. Grand guerrier, compagnon fidèle et empli de joie, charmeur au regard couleur ciel et aux cheveux d’or, Calimehtar n’était pourtant pas aimé comme l’aimait sa soeur. Enetari, c’était ainsi qu’on l’appelait. Lumineuse, joyeuse, elle s’enthousiasmait d’un rien et son rire était le plus grand trésor de ceux qui la chérissaient. Des cheveux d’or qui parfois se paraient de flammes quand le soleil les caressait de ses rayons, un regard semblable à celui de son frère bien aimé. Une guerrière qui formait un parfait duo avec son alter ego, mais surtout une guérisseuse de talent qui tirait fierté et honneur de sa capacité à soulager la douleur d’autrui. Tous deux Sindars, tous deux établis en Beleriand, ils aimaient et respectaient leur roi et leur reine : Elu Thingol et Melian.

Savez-vous comment cet âge de félicité pris fin ? Le mal détruisit tout. En Valinor Fëanor créa les Simarils et plaça en ces joyaux la lumière des deux arbres. Quand Morgoth déroba les joyaux, alors tout fut fini. Fëanor leva une armée et accompagné de ses fils, quitta Valinor et se rendit en Beleriand. Les jumeaux, inséparables, vivaient en Doriath, enclave protégée par le pouvoir de Thingol et Melian, alors que partout ailleurs le pouvoir des elfes se montrait impuissant à contenir le mal. Jeunes elfes, âgés d’à peine plus d’un siècle et demi, les jumeaux frémissaient pourtant de colère et brûlaient d’aller au combat. Bien que moins expérimentés que d’autres guerriers de leur peuple, ils avaient en eux la fougue, la volonté et l’espoir qui courraient dans leurs veines. Pourtant l’espoir et la fougue furent peu à peu remplacés par la prudence et la circonspection. Les batailles se succédant, la mort de leurs frères, le sang et le fer, les transformèrent peu à peu. Calimehtar devint plus grave, plus sombre, plus mesuré aussi. Ses talents guerriers s’affinèrent avec les siècles alors que grandissait le pouvoir de guérison de sa soeur. Inquiète, lasse de ces batailles sans fin, Enetari continuait pourtant à combattre aux côtés de sa moitié.

Tout se termina lors de la bataille des Larmes Innombrables. Submergés par les armées de Morgoth et les Hommes Mortels rangés à ses côtés, les elfes furent mis en déroute. Ce fut lors de cette bataille que Calimehtar perdit la vie. Blessé mortellement, ce fut dans les bras de sa soeur qu’il s’éteignit. Enetari avait essayé, de toutes ses forces, de le soigner, quitte à lui offrir sa vie pour qu’il se relève. Rien n’y fit. En mourant, Calimehtar avait emporté une partie du coeur de sa soeur, celle qui contenait la compassion, le pardon, la douceur. Ivre de rage et de chagrin, l’elfe s’était lancée à corps perdu dans la bataille. Son épée dans une main, la dague de son frère dans l’autre, elle avait versé le sang comme jamais auparavant. Ses vêtements, ses cheveux et sa peau teintés de rouge, elle avait percé les lignes des Hommes Mortels alliés à Morgoth, massacrant sans distinction ceux qui tentaient de l’arrêter et ceux qui fuyaient. Sa furie vengeresse ne se calma que lorsque elle saisit le corps sans vie de son frère pour l’emporter loin de ce charnier, de cette bataille. Plus jamais elle ne se mêla à son peuple alors, abandonnant son nom et les siens. Durant de nombreuses années la solitude fut sa seule compagne et alors que le chagrin ne s’apaisait pas, la douleur semblait de plus en plus grande à porter. Si elle prit part à la guerre de La Grande Colère ? Certes, mais pas en se mêlant aux siens. Furie était son nom désormais et peu importait qu’elle soit blessée ou tuée. Elle ne vivait que pour le sang de ses ennemis et les vies qu’elle prenait dans le camp des traîtres. Vivante ! Mais à quel prix ? La chute de Morgoth avait laissé un goût amer à Furie. Son frère, son royaume, le Beleriand, englouti par les eaux, plus rien de son ancienne vie ne perdurait. Rien qui eu de l’importance. Alors commença le temps de l’errance, le temps des froides montagnes qui emportèrent le souvenir d’Enetari et Calimehtar, les plongeant dans l’oubli.

Ses cheveux teintés de sang, son regard désormais d’une couleur d’orage, Furie se complaisait dans une solitude malsaine alors que son esprit affaibli par le chagrin et la lassitude laissait la folie faire sa place. Si elle erra longtemps, se cachant des siens, mais aussi des autres peuples, sa rancoeur et sa folie la poussèrent à retourner à la civilisation. Elle n’avait pas oublié les Orientaux qui s’étaient alliés à Morgoth, les poussant à la défaite. Elle n’avait pas oublié qu’elle avait été couverte de leur sang et avait pris leurs vies avec rage et désespoir. Son chemin croisa celui d’un jeune seigneur. Charmé par cette créature aux cheveux de feu, à la peau opaline et au regard perçant, il fut prêt à tout pour la posséder. Dix années durant il tenta par tous les moyens de la gagner. De l’attraper, de la poursuivre pour finalement la courtiser. Furie accepta, non pas charmée, mais amusée par cet homme si opiniâtre, prêt à tout pour la satisfaire…  et voyant déjà comment elle pourrait tirer parti de cela. Elle l’épousa et devint la dame d’une cité en pleine expansion. Sage malgré sa folie latente, Furie conseilla et manipula son mari dans l’ombre afin qu’il annexe les cités alentours sans le moindre heurt, nouant des alliances, envoyant des tueurs quand ses proies résistaient trop. Les années passèrent, son époux vieillit, certains alliés s’agitèrent. Le temps du vieux seigneur était révolu et lui qui avait auparavant fait appel à des tueurs en fut victime à son tour. Les assassins se glissèrent dans le palais sans un bruit et s’introduisirent dans les appartements du seigneur et de la dame. S’il ne fit aucune difficulté à mourir sans le moindre bruit, un poignard planté dans le coeur, son épouse montra davantage de résistance. Armée de sa seule dague, Furie volait d’un tueur à l’autre, le regard fou, alertant les gardes de ses hurlements perçants et de ses cris de colère. Calimehtar pris la vie de deux assassins sur cinq. Les trois autres furent capturés et empalés, exhibés aux yeux de tous. Veuve, mais finalement peu peinée, Furie affecta pourtant un chagrin sobre et digne, jurant de venger son époux qu’elle aimait tant et de protéger son peuple. Drapée dans sa peine, elle jubilait pourtant en secret, ravie de voir que les relents de révolution qu’elle avait soufflé à ses anciens alliés avaient fonctionné au delà de ses espérances.

Ainsi commença véritablement le règne de Furie sur cette portion de l’Orient. Dame de trois cités, jamais plus elle ne reprit un époux. Passant pour sage et dévouée aux yeux de son peuple, adorée et convoitée par ses alliés, crainte et respectée par ses ennemis, Furie renforça ses positions au cours des trois siècles qui suivirent. Prenant un prince consort quand le précédent mourrait, elle s’assura ainsi l’approbation de la majorité, faisant mine de n’être là qu’en qualité d’épouse et de conseillère, garante de la mémoire et de la prospérité des trois cités. Partageant son temps entre politique et folie, elle s’attacha à s’entourer d’êtres exceptionnels, cherchant sans doute une certaine résonance entre son caractère et les qualités dont elle était friande. La folie et la tristesse d’un manque vinrent en la personne de Tyr à qui elle donna un nom, un foyer, une étreinte compatissante et tendre. Elle lui offrit, à lui qui souffrait comme elle, l’oubli dans les fumées épaisses et parfumées de la drogue. Dastan fut l’intelligence et l’amour de la ruse. Elle en fit son ami, son allié et le compagnon de certains de ses jours où, suffisamment lucide et de bonne humeur, elle pouvait se montrer de compagnie agréable. D’autres suivirent et prirent place auprès d’elle, pour un moment ou pour toujours…

Mes yeux s’ouvrent alors que Dagueus me dépose sur mon lit avec délicatesse. Un sourire m’échappe alors qu’il retire mes chaussures avec plus de dévotion qu’aucun de mes princes ne l’a fait au fil des années. Il reste silencieux, grave et légèrement inquiet peut être. Je sais qu’il n’aime pas me voir m’abîmer dans le silence et les fumées des drogues. Mais c’est ainsi. Penser à Calimehtar m’est toujours aussi douloureux et si je peux pendant quelques heures échapper au chagrin alors peu importe le prix. Je devrais peut être me débarrasser de lui, car si pour le moment il ne me contredit pas, il semblerait qu’il soit doté de davantage de caractère que mes précédents compagnons. Je ne peux m’y résoudre, j’ai la faiblesse de voir en lui certaines qualités de mon frère défunt… Oui, je devrais réellement m’en débarrasser. Pourtant je le laisse s’asseoir à côté de moi et chasser quelques mèches de cheveux de mon front. Demain peut être…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Minion en quête de pouvoir
Royaume : Fornost
Localisation : En TdM
Copyright : Tumblr & Shadow
FT. : Russell Crowe
Date d'inscription : 12/07/2014
Messages : 260
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Furie *~* This isn't my final form   Dim 13 Juil - 0:31
Mais qui voilà donc ?

Rebienvenue parmi nous, beauté insolente. J'espère croiser ta route bientôt, mais ne compte pas sur moi pour m'incliner ou me laisser attacher ~




Life is a daily struggle ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Graphiste
Royaume : Harad
Localisation : ... si vous pouviez me le dire cela m'arragerait
Amour Gloire et Beauté : veuve depuis 80 ans ; séparée de son ex-fiancé ; reine célibataire
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : Moony & tumblr
FT. : Evan Rachel wood
Date d'inscription : 12/07/2014
Messages : 123
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Furie *~* This isn't my final form   Dim 13 Juil - 0:32
:face: ah parce que tu crois que je vais te laisser le choix en plus ? merci mon joli rôdeur, viens donc dans mon palais, on jouera au poker, à pokemon et on regardera Ace Ventura détective animalier


the heart wants what it wants
Le prochain qui me parle d'âme-soeur je l'empale et je joue au ballon avec sa tête. ©️ .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Minion en quête de pouvoir
Royaume : Fornost
Localisation : En TdM
Copyright : Tumblr & Shadow
FT. : Russell Crowe
Date d'inscription : 12/07/2014
Messages : 260
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Furie *~* This isn't my final form   Dim 13 Juil - 0:40
Ah ah ! On a toujours le choix, même une fois mort. Le poker me tente bien, mais pour le reste je suis un peu trop vieux pour ses conneries. Autant passer directement au dessert - j'aimerais du chocolat.





Life is a daily struggle ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Minion en quête de pouvoir
Royaume : The Wanderers
Localisation : La taverne la plus proche.
Copyright : fassylover
FT. : Toby Stephens
Date d'inscription : 30/05/2014
Messages : 115
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Furie *~* This isn't my final form   Dim 13 Juil - 9:31
FURIIIIIIIIIIIIIIIIIE. Re-bienvenue sur le forum, avec la parfaite Evan Rachel Wood ♥ ♥ ♥ Et quelle histoire, j'adore owo



   
PAYBACK

   
▬What do you suggest ?
That we remind them that they were right to be afraid.
©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Furie *~* This isn't my final form   Dim 13 Juil - 9:32
    
Ma reineee  
Revenir en haut Aller en bas

Graphiste
Royaume : Harad
Localisation : ... si vous pouviez me le dire cela m'arragerait
Amour Gloire et Beauté : veuve depuis 80 ans ; séparée de son ex-fiancé ; reine célibataire
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : Moony & tumblr
FT. : Evan Rachel wood
Date d'inscription : 12/07/2014
Messages : 123
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Furie *~* This isn't my final form   Dim 13 Juil - 11:33
Ried : :face: je note donc, pour le dessert, un Ried au chocolat

Wowo : merciiiiii passe donc me voir un de ces jours !

Tyr : mon saphir étoilééééééé          


the heart wants what it wants
Le prochain qui me parle d'âme-soeur je l'empale et je joue au ballon avec sa tête. ©️ .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Furie *~* This isn't my final form   Dim 13 Juil - 11:36
Ce vava **

REBIENVENUUUUE   
Revenir en haut Aller en bas

Graphiste
Royaume : Harad
Localisation : ... si vous pouviez me le dire cela m'arragerait
Amour Gloire et Beauté : veuve depuis 80 ans ; séparée de son ex-fiancé ; reine célibataire
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : Moony & tumblr
FT. : Evan Rachel wood
Date d'inscription : 12/07/2014
Messages : 123
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Furie *~* This isn't my final form   Dim 13 Juil - 11:42
un nain doré ! *lance une hyperball*


the heart wants what it wants
Le prochain qui me parle d'âme-soeur je l'empale et je joue au ballon avec sa tête. ©️ .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondatrice
Royaume : Harad
Localisation : Al-Amrûn, Harad
Amour Gloire et Beauté : Fiancé ET maître de harem
Copyright : elf & anaëlle
FT. : Pedro Pascal
Date d'inscription : 08/06/2014
Messages : 351
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Furie *~* This isn't my final form   Dim 13 Juil - 12:21

Ma keupineeeeeeeeeeee *tends une coupe de vin*    :amour: 
Tu es validé(e), félicitations !
Maintenant tu peux te jeter dans l'aventure, mais il y a quelques petites étapes qu'il vaut mieux suivre :
Pense à réserver ton avatar ici à moins que tu aies un jumeau caché, bien évidemment. Ensuite, il est temps d'aller chercher des camarades d'aventure et des dragons à tuer dans la partie des liens et rps !
S'il te manque un ami, une famille, tu peux aller créer un scénario ici ( et réserver son avatar dans le bottin au passage )
Flood et rp t'attendent avec impatience ! Ravi de t'avoir parmi nous, amuse toi bien


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Furie *~* This isn't my final form   
Revenir en haut Aller en bas
 

Furie *~* This isn't my final form

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» [Photoshop] Final Fantasy - Fang
» Cherche joomla template final fantasy 7
» Discussion autour de Final Fantasy + Sondage !
» Technique Furie
» [UPTOBOX] Final Storm [DVDRiP]





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Middle Earth :: Drink like friendly dwarves :: You're going on an adventure :: Membres de la communauté-