Partagez | 
 

Sin - Fougère psychopathe de Fangorn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Sin - Fougère psychopathe de Fangorn   Sam 14 Juin - 0:11

Tumblr

Sin


ft. Amber Heard

Qui êtes-vous ?

Race : Demi-Elfe, a choisi l'immortalité de son père pour veiller à jamais sur sa forêt Groupe : Elfe
Alignement : Neutre
Emploi : Hante la forêt de Fangorn depuis un siècle et des poussières - Se prend un peu pour un arbre mais le vit bien
Royaume : Fangorn
Âge : un siècle
Orientation : bisexuelle
Statut : célibataire
Arme : Poignard… mais surtout ses mains qui se referment autour de votre gorge
Niveau :  Moyen ++ pour le corps à corps. Moyen pour le poignard. Sin a surtout appris à se battre par instinct. Bien sûr ses réflexes et son agilité elfique en font une adversaire redoutable, mais davantage au corps à corps. A vrai dire, elle n’est jamais aussi dangereuse que lorsqu’elle se glisse derrière vous pour vous étrangler…



Sa forêt, son royaume, son monde ! Sin est extrêmement attachée à Fangorn, considérant la forêt comme une extension de sa personne. Elle agit comme telle, punissant quiconque ose pénétrer dans son sanctuaire, veillant jalousement sur les arbres. Pour autant, elle est également prisonnière de cet endroit. Vivant en Fangorn depuis tant d’années, elle a développé avec la forêt une relation symbiotique. Modelée à son image, sauvage et difficile à apprivoiser, se renfermant sur elle même, Sin n’a pourtant pas conscience que cette relation si proche l’étouffe petit à petit, la transformant en créature bien différente de ce qu’elle aurait dû être, qui aurait dû faire ressortir les meilleurs côtés des deux peuples dont elle est issue.

Son monde se résumant à Fangorn, Sin manque cruellement de diversité dans ses occupations. Se promener en allant de branche en branche, discuter avec un végétal bien plus vieux qu’elle, surveiller les jeunes pousses, passer des heures près de cette cascade miniature qu’elle aime tant à regarder l’eau se troubler sans que cela ne cesse… Mais aussi surveiller les alentours, attirer au coeur de son domaine les imprudents qui auraient eu l’idée saugrenue de couper du bois de la forêt et les éliminer après avoir joué pendant des heures avec eux, voilà qui occupe ses jours et ses nuits. Le chant pourrait faire d’elle une créature civilisée s’il n’était pas destiné à attirer de pauvres naïfs dans ses filets afin qu’elle les perde dans la forêt et les tourmente longtemps avant de les achever. Lorsque sa voix s’élève c’est pour charmer, irrésistiblement. Ce n’est que lorsque sa forêt souffre que des cris perçants, des hurlements capable de vous refroidir jusqu’à l’âme, s’échappent de sa gorge.

Sin est quelqu’un de particulièrement orgueilleux. Bien consciente qu’elle est différente des bipèdes qu’elle peut croiser de temps à autres, elle a une haute opinion d’elle-même et en est arrivée à se considérer comme reine en son royaume qu’est Fangorn. Elle n’éprouve pas beaucoup d’intérêt pour le monde extérieur, du moins c’est ce dont elle tente de se persuader. Car sinon pourquoi furèterait-elle à l’orée de la forêt ? Pourquoi sortir parfois de son refuge si l’extérieur n’avait pas sur elle une sorte d’ascendant parfois plus fort que celui de Fangorn ?


Qui êtes-vous vraiment ?


❧ Pseudo : Encore Ene’ ! Je suis toujours Fluffle Puff
❧ Age : non. Toujours pas *regarde ses cheveux blancs*
❧ Comment avez vous connu le forum ? : n cherchant par hasard sur un topsite
❧ Des remarques ? : Dealer des paillettes d'arkenstone c'est mal
❧ Fréquence de connexion : le soir en général ^^
❧ Code règlement :   

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Sin - Fougère psychopathe de Fangorn   Sam 14 Juin - 0:14


Que faisiez-vous pendant que les nains reprenaient la Montagne Solitaire et que Smaug piquait sa crise ?  



Qui ça ? J’ignore de qui vous parlez et je ne veux pas le savoir. J’étais dans mon royaume, en Fangorn. Où voulez-vous donc que je sois ? Les arbres étaient agités, je n’ai pas vraiment compris pourquoi excepté qu’une menace vieille, beaucoup plus vieille que moi avait pris son envol. Mais il n’est jamais arrivé jusqu’à nous.

Avez-vous fait les frais des araignées ou des orcs ?



Les araignées ? Ces petites bêtes pas plus grosses qu’un ongle ? Elles ne me dérangent pas. Mais les orcs… Ces créatures immondes et puantes qui font tant de mal aux arbres… Oui je les connais et dès que je le peux, dès qu’ils approchent suffisamment, je m’applique à les exterminer jusqu’au dernier. Peu importe le temps que ça prendra, j’aimerais qu’ils soient tous morts jusqu’au dernier !

Le nécromancien, ça vous dit quelque chose ? Que savez-vous de lui et de son retour ?



Le nécromancien ? Jamais entendu parler. Et je ne veux rien savoir. Laissez-nous tranquilles moi et mes arbres.

Votre histoire



« Chut pas si fort ! Tu vas réveiller le démon de la forêt ! »

L’homme hausse un sourcil et jette un coup d’oeil au vieillard tremblant qui se rapproche du feu. Encore une légende, un délire provoqué par la sénilité de l’ancêtre ? Non, pas cette fois…

Il était une fois, une enfant aux longs cheveux dorés et au regard d’un vert tendre, comme deux jeunes feuilles qui venaient de s’ouvrir, parfois d’un gris orageux quand le ciel s’assombrissait. L’enfant s’appelait Sin. Sa mère la choyait de tout son coeur, la chérissait comme le plus précieux des trésors. L’enfant était douce, rêveuse, gracieuse, plus légère qu’une plume. Elle possédait la force et le feu du tempérament des hommes, le courage des Rohirrims, son peuple. Mais également la grâce éthérée des elfes et leur capacité à s’extasier sur la nature et ses créations. Car si la mère de la petite Sin était une Rohirrim fière et pleine de courage, son père était un elfe dont personne ne savait rien. Servanna, sa mère, lui parlait parfois de cet elfe qui l’avait séduite l’espace d’une nuit. Il était grand. Grand comment demandait la petite ? Grand… comme ça ! répliquait la femme avec un sourire attendri. Il lui avait donné ses traits fins, comme ciselés dans la pierre par le plus habile des sculpteurs. Mais elle avait ses yeux, ses beaux yeux verts changeants, parfois de la couleur des feuilles, parfois de la couleur du ciel après l’orage pour lesquels bien des guerriers Rohirrims se seraient battus. Et la petite Sin pressait sa mère de questions. Comment était-il ? Il était fort, ses mains étaient puissantes, habituées à manier l’épée. Mais son sourire était plein de joie et lorsqu’elle l’avait vu, Servanna avait entraperçu comme un rayon de soleil. Elle avait immédiatement été séduite par la chaleur et la vie qui émanait de lui. Et si elle ne l’avait connu qu’une nuit, cela avait suffit pour la marquer à vie et lui donner une enfant qu’elle adorait. L’enfant s’endormait, rêvant de ce père qu’elle ne connaissait pas et ne connaîtrait sans doute jamais, blottie contre sa mère. Servanna avait longtemps travaillé dans une taverne puis s’était installée dans un petit village, non loin de la forêt de Fangorn. Cette forêt intriguait fort l’enfant qui plusieurs fois s’était retrouvée à l’orée du bois. Servanna avait pris peur, ne va jamais dans la forêt ! Fangorn ne te laisserait jamais repartir ! prévint-elle sa fille. La petite Sin pourtant ne cessait pas d’être fascinée par ces grands arbres, cette sombre forêt qui semblait murmurer le soir, quand tout le monde était endormi. En cachette elle trottinait parfois jusqu’aux premiers arbres et plaquait son oreille contre le tronc. Elle entendait les végétaux lui parler et elle souriait, leur chuchotait ses secrets avant de vite retourner dans sa petite masure sans que personne ne la remarque.

Une existence simple et douce qui prit fin dans les cris et le sang. Le feu qui dévorait le village, les cris de sa mère qui lui hurlait de courir… La petite Sin n’avait pas compris à l’époque pourquoi ces hommes aux allures de barbares effrayants étaient venus dans son village, ni pourquoi ils avaient tué tous ceux qu’elle aimait. A vrai dire, aujourd’hui encore, elle ne comprend toujours pas ce déchaînement de violence, loin d’être au courant du conflit séculaire entre Dun et le Rohan. Les seuls souvenirs qui la hantent encore sont rouges, d’un rouge profond et sombre. Servanna avait hurlé une ordre mais Sin n’avait compris que deux mots, terrorisée. Courir et forêt. Mais Sin n’avait pas bougé. Paralysée elle avait vu la lame de cet homme au regard sombre traverser le ventre de sa mère qui s’était écroulée, une mare de sang se formant autour d’elle. Lorsque l’homme  s’était tourné vers elle, enfin, elle avait réussi à bouger. Aussi vite qu’elle le pouvait, l’enfant avait rejoint le couvert des arbres, avait couru, encore et encore, s’était enfoncé profondément dans la forêt. L’homme l’avait poursuivie, combien de temps ? Elle n’aurait pas été capable de le dire. La course avait pris fin quand elle avait trébuché et qu’il s’était penché au dessus d’elle. Et qu’une racine avait brusquement étranglé son poursuivant, avec force et détermination, sans la moindre pitié. Le silence s’était abattu. Sin avait regardé la racine se desserrer et retourner à sa place. Elle s’était relevée, doucement, avait escaladé l’arbre pour se blottir parmi ses branches et s’était endormie là, se sentant en sécurité, entourée par ceux à qui elle murmurait ses secrets une fois le soir venu. Le temps passe et change les gens. Mais plus sûrement que le temps, les évènements marquants d’une vie. D’enfant joyeuse et choyée par sa mère qu’elle adorait, Sin avait tout perdu. Et avait développé au fil des années une méfiance envers les hommes et la peur qu’ils viennent détruire sa nouvelle famille, ses arbres tant aimés qui la protégeaient sans jamais faillir. Une haine qui la dévorait… Au point même de devenir un murmure parcourant le Rohan, une légende…

« Le démon ? Balivernes ! Encore des racontars ! »

Le vieillard jure entre ses dents et fusille du regard l’homme plus jeune qui observe l’orée de la forêt à la lueur des flammes. Un murmure porté par le vent vient à ses oreilles et il tourne son regard vers les arbres. Son coeur rate un battement. Le démon… Sa voix est douce et caressante, pleine de promesses, son visage gracieux et délicat. Ses lèvres pleines appellent aux baisers, ses yeux étincellent comme deux émeraudes. Ses cheveux brillent comme de l’or. Ses mains se tendent vers son compagnon et soudain il croise son regard. Comme poignardé en plein coeur, le vieil homme recule, effrayé par ce qu’il a lu dans les yeux de ce démon à l’apparence si enchanteresse. Son compagnon disparaît dans la forêt, attiré par les chants, les promesses d’une nuit sans fin émaillée de plaisirs. Le silence revient doucement. Et un cri déchire la nuit. Un seul. Le vieil homme sait qu’il ne reverra pas son compagnon et malgré la nuit et le froid, il s’empresse de s’éloigner de la forêt.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Sin - Fougère psychopathe de Fangorn   Sam 14 Juin - 0:27
REBIENVENUUUUUUE   
Je vais bientôt passer te rendre visite avec de la bière  
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Sin - Fougère psychopathe de Fangorn   Sam 14 Juin - 0:29
j'ai jamais goûté de la bière c'est quoi ? *louche sur le nain, a jamais vu une créature pareille*

merciiiiiiii
Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Royaume : Harad
Localisation : Al-Amrûn, Harad
Amour Gloire et Beauté : Fiancé ET maître de harem
Copyright : elf & anaëlle
FT. : Pedro Pascal
Date d'inscription : 08/06/2014
Messages : 351
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Sin - Fougère psychopathe de Fangorn   Sam 14 Juin - 0:37
*arrive avec sa pelle, son terreau et son arrosoir* DEPOTONS LA FOUGERE



Tu es validé(e), félicitations !
Maintenant tu peux te jeter dans l'aventure, mais il y a quelques petites étapes qu'il vaut mieux suivre :
Pense à réserver ton avatar ici à moins que tu aies un jumeau caché, bien évidemment. Ensuite, il est temps d'aller chercher des camarades d'aventure et des dragons à tuer dans la partie des liens et rps !
S'il te manque un ami, une famille, tu peux aller créer un scénario ici ( et réserver son avatar dans le bottin au passage )
Flood et rp t'attendent avec impatience ! Ravi de t'avoir parmi nous, amuse toi bien


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pilier de taverne
Royaume : Erebor
Localisation : Erebor
Amour Gloire et Beauté : Mère Célibataire
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : Indis est la naine de ma vie
FT. : Isolda Dychauk
Date d'inscription : 06/03/2014
Messages : 1671
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Sin - Fougère psychopathe de Fangorn   Sam 14 Juin - 2:15
Hiiiiiiiiiiiiii Siiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin

Rebienvenue !!!! (Lil te distribue des cookies au passage et Gimli se planque car il a peur des plantes qui parlent x) )



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice
Royaume : Carrock
Localisation : Carrock
Amour Gloire et Beauté : Célibataire
Copyright : Indis & Tumblr
FT. : Zachary Levi
Date d'inscription : 03/03/2014
Messages : 285
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Sin - Fougère psychopathe de Fangorn   Sam 14 Juin - 2:25
MON ORCHIDEE DES BOIS D'AMÛÛÛÛÛR, MA FOUGERE ADOREEEEEE !     :kiss: 

*vire Dastan en lui bottant les fesses* Du vent, bellâtre oriental à deux sesterces !  :thotho: 

... Ca se sent que je t'aime, sinon ?  


« I've been living for so long, I've seen kingdoms through ages, Rise and fall, I've seen it all. I've seen the horror, I've seen the wonders, Happening just in front of my eyes. Will I ever, Will I never free myself by making it right ? I'd give my heart, I'd give my soul, I'd turn it back, it's my fault. Your destiny is forlorn, Have to live till it's undone. I'd give my heart, I'd give my soul. I'd turn it back, And then at last, I'll be on my way. »

   (c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice
Royaume : Mirkwood
Localisation : Vert Bois Le Grand retrouve de son éclat d'antan
Amour Gloire et Beauté : Compagnon d'Enelye
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : panda vador
FT. : Lee Pace
Date d'inscription : 16/02/2014
Messages : 2611
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Sin - Fougère psychopathe de Fangorn   Sam 14 Juin - 10:29
Un elfe qui se prend pour un arbre, XD   
Rebienvenue avec ce personnage qui roxe la fougère   



Such is the nature of evil, in time all foul things come forth!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Sin - Fougère psychopathe de Fangorn   Sam 14 Juin - 11:57
Damn j'aime ce perso, rebienvenue petite fougère ♥
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Sin - Fougère psychopathe de Fangorn   Sam 14 Juin - 12:40
Merciiii à tous :amour: ! N'hésitez pas à passer par Fangorn, apportez-moi des cookies en offrande et je vous épargnerais :face: j'vous aime aussi !
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Sin - Fougère psychopathe de Fangorn   
Revenir en haut Aller en bas
 

Sin - Fougère psychopathe de Fangorn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Sin - Fougère psychopathe de Fangorn
» Fangorn
» Scénario : Attaque à la lisière de Fangorn (S.D.A)
» [Quête] Tueur psychopathe à Delirium City
» Fangorn et Lórien





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Middle Earth :: Drink like friendly dwarves :: You're going on an adventure :: En compagnie du Balrog-