Partagez | 
 

Kiteria ||| Look at this little squirrel !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Graphiste
Royaume : Gloire au roi Grimmy !
Localisation : Mordor Party avec Flip Flap la chauve-souris
Amour Gloire et Beauté : accro aux vikings et à tout mâle pouvant potentiellement l'écraser dans son sommeil
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : Moony
FT. : Astrid Berges-Frisbey
Date d'inscription : 13/04/2014
Messages : 468
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Kiteria ||| Look at this little squirrel !   Lun 8 Aoû - 17:03


Kiteria Feat. Astrid Berges Frisbey ; Crédit : merci internet


Qui êtes-vous ?

▲ Race : Changepeau?... mais écureuil volant. Oui, on repassera pour le redoutable prédateur.
▲ Alignement : Loyal bon, mais ne servant pas à grand chose et avec sa fâcheuse tendance à attirer les catastrophes ce n’est pas forcément une bonne chose pour son camp.
▲ Emploi : Voleuse et conscience du roi Grimmy
▲ Royaume : Le Carrock
▲ Âge : 34 ans, un peu moins de vingt physiquement et quatre ans d’âge mental.
▲ Orientation sexuelle : Tout ce qui est grand, baraqué, un peu poilu et qui peut potentiellement lui exploser le crâne entre ses mains.
▲Statut : HAHAHAHAHAAAAAAA ! ... parce que vous pensez vraiment que quelqu’un accepterait de se mettre en couple avec un écureuil qui a une troupe de bestioles à charge ?
▲ Arme : Bones. Parce qu’un gros chien croisé on ne sait pas quoi (sans doute loup du nord d’après les spécialistes) ça fait flipper et ça a de grandes dents. Ça ne compte pas ? Kiteria sait se servir d’un poignard et le planter là où il est pratiquement sûr de tuer. Sinon elle a ses petites dents et ses minuscules griffes, mais ça ne fait pas peur à grand monde, à part aux noisettes.
▲Niveau: Expert sous sa forme animale, mais n’est pas follement efficace. Par contre sa technique de fuite peaufinée au fil des ans est quasiment imbattable. Il est relativement difficile d’attraper un truc aussi petit qui est capable de planer sur plusieurs mètres en vous montrant son majeur. Pour résumer : Experte en fuite et en massacre de noisettes de tous genres, Moyen au poignard et totalement nulle en intimidation.

En accord avec sa nature profonde de petit rongeur stressé, Kiteria a une nette tendance à vouloir amasser tout un tas de choses, à commencer par la nourriture qui revêt une importance capitale à ses yeux. Faisant concurrence aux hobbits de ce point de vue là, au point même qu’on soupçonne une vague parenté de la demoiselle avec ces estomacs sur pattes, elle est capable d’en engloutir des quantités impressionnantes lors de repas gargantuesques qu’elle s’offre dès qu’elle en a les moyens. Manquer de nourriture la panique et c’est sans doute ce qui la pousse à vouloir amasser les richesses afin de pouvoir toujours se procurer le meilleur. Le fait est que son agilité et sa petite taille sous ses deux formes en fait une voleuse redoutable et efficace quand elle n’est pas trop maladroite. Elle n’a pas son pareil pour délester un pigeon de sa bourse et en retire une certaine fierté. Les gens se demandent parfois comment une créature aussi petite peut avoir un ego aussi démesuré.
Info 1 ▲ Adore tout ce qui brille. En effet si l'écureuil ne résiste pas à une noisette, la bipède ne peut décemment pas tourner le dos à une babiole éclatante et se révèle étonnamment douée pour délester les gens de leurs bijoux. Alors imaginez une noisette qui brille...

Info 2 ▲ Kiteria aime les hommes trop grands et trop costauds pour son propre bien. Mais elle trouve ça terriblement drôle de les faire tourner en bourrique et plus encore de leur voler leur argent, leur cheval, leur nourriture... et de leur briser les noisettes aussi.  

Info 3 ▲ Si son régime alimentaire sous sa forme de rongeur se réduit à l'ingestion de graines, d'insectes et d'oeufs d'oiseaux, elle peut avaler sous forme humaine une quantité impressionnante de nourriture, allant de la viande au poisson, en passant par d'énormes gâteaux à la crème sans se rendre malade le moins du monde.  

Info 4 ▲ Si elle passe volontiers pour une idiote et une ingénue, il n'en est rien. Elle est certes maladroite mais en rajoute souvent des tonnes et joue à l'imbécile pour mieux endormir la méfiance des gens. Elle est en réalité très instruite, parle plusieurs langues et lit assez bien l'elfique. Elle se montre aussi redoutable dès qu'il s'agit d'argent : aussi stricte sur les chiffres qu'un nain banquier, elle saura relever une erreur dans un livre de compte aussi rapidement qu'elle dévore une noisette !  

Info 5 ▲ Bien qu'étant une petite créature sans défense, elle s'est entourée d'une troupe d'animaux aussi étranges que redoutables à leur manière : une chienne croisée Warg nommée Bones, un blaireau nommé Sieur Anafiel, un mouflon répondant au doux nom de Thisiswar, un poney s'appelant Olaf et un cheval Sven. Elle aurait volontiers adopté une chauve-souris géante appelée Izma/Chikaka mais la vieille bourrique n'a pas voulu.  



Derrière l'écran

▲ Pseudo : Moony
▲ Age : ... non.
▲ Comment avez vous connu le forum ? : je ne me souviens plus
▲ Des remarques ? : elles sont où mes noisettes ?
▲ Fréquence de connexion : normalement toutes les semaines :v:
▲ Code secret : You cannot pass... Fly you fools !
▲ Crédits : tumblr, internet :v:




Kiteria Ballkicker - Planquez vos bijoux de famille, j'arrive !




"I only need my family"

code couleur rp: #cc0066



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Graphiste
Royaume : Gloire au roi Grimmy !
Localisation : Mordor Party avec Flip Flap la chauve-souris
Amour Gloire et Beauté : accro aux vikings et à tout mâle pouvant potentiellement l'écraser dans son sommeil
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : Moony
FT. : Astrid Berges-Frisbey
Date d'inscription : 13/04/2014
Messages : 468
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Kiteria ||| Look at this little squirrel !   Lun 8 Aoû - 17:03

Quelques questions pour vous...

▲ Il y a sept ans, les nains ont repris la montagne, Smaug a ravagé une partie du monde et nains, humains et elfes se sont alliés face à la menace du Mal lors de la bataille des cinq armées...Et vous ? Vous faisiez quoi ?
Bien installée dans la poche d’Azgarâth, Kiteria dévorait tranquillement un biscuit alors qu’elle venait de prendre son petit déjeuner. L’accompagnant de partout, telle un minuscule garde du corps (ou bien un pique-assiette monstrueusement mignon), elle était au Rohan au moment de la bataille des cinq armées. Et tandis que sa chère maman adoptive marchandait avec tout le tact dont elle était capable, l’écureuil volant grignotait tranquillement dans son coin.


▲ Durant l'intrigue n°2, que faisiez-vous ?

Kiteria se baladait innocemment en terre du milieu, un peu de tous les côtés, accompagnée de sa troupe d’animaux. Accompagnant Aldaron qui allait rendre des comptes à Finduilas, elle en a profité pour passer quelques jours dans la maison close de l’elfe pour se faire chouchouter par toutes les prostituées qui ne pouvaient décemment pas résister à une créature aussi mignonne. En passant elle en a profité pour laisser traîner ses oreilles afin d’en apprendre plus sur la situation géopolitique actuelle et n’a pas franchement apprécié ce qu’elle a entendu. Ce qui l’a poussée à rejoindre à toute vitesse le Carrock où elle espérait trouver un peu de tranquillité, beaucoup de nourriture et une fourrure d’ours confortable où faire la sieste.

▲ Sauron est de retour en Mordor et a quitté sa couverture du nécromancien; le Khand soutenu par certains royaumes d'Harad et du Rhûn a déclaré la guerre au Gondor, tandis que le Rohan et le pays de Dun cherchent une solution à leur conflit éternel : cette géopolitique pessimiste, vous y participez comment ?


Elle n’y participe pas. Enfin pas consciemment. De son propre aveu, Kiteria est lâche, faible et pas du tout encline à chercher le conflit ni à se battre. Ce n’est pas de sa faute, elle est par essence une proie et ne peut pas faire de dégâts dans une bataille, alors que dans un garde-manger oui. Cependant, maintenant qu’elle a rejoint Grimbeorn, elle est bien forcée d’admettre qu’elle ne peut pas rester sur sa branche à dévorer des noisettes pendant que ses amis se font massacrer. Alors oui elle est totalement inutile dans une bataille et elle le sait. Par contre il n’y a pas mieux qu’elle pour remonter le moral des troupes par ses pitreries et sa maladresse en passe de devenir légendaire. Elle se montre aussi relativement utile en récupérant des informations un peu de partout, son apparence inoffensive jouant cette fois pour elle. Et il faut bien quelqu’un de suffisamment petit pour se glisser dans l’oreille du beornide et jouer le rôle de sa conscience non ?

▲ Quels sont vos objectifs pour les prochaines années, vos rêves et plans pour l'avenir ?
Manger. Faire des réserves de nourriture. Vivre en paix et continuer à embêter gentiment les vikings qui ont rejoint son roi Grimbeorn. Peut être retrouver Draigoch et lui faire ses excuses sans pour autant lui rendre son collier. Retourner quelques temps auprès d’Azgarâth qui lui manque terriblement. Attraper Thuringwethil avec une master ball. Comment y parvenir ? Se tenir à l’écart des batailles et être utile à son roi qu’elle aime de plus en plus. Ah et faire une sieste dans la fourrure du béornide aussi.

Quelle est votre histoire ?

▲ Elle doit faire un minimum de 30 lignes

Elle avait l’air d’avoir à peine vingt ans, frêle petite créature aux membres graciles et aux grands yeux bruns pailletés d’or. Elle était blottie contre une énorme bête tenant davantage du warg et du loup que du chien et un blaireau curieusement distingué semblait accorder une attention particulière au lourd ouvrage que lisait sa maîtresse. Entourée d’une troupe de bestioles cocasses, Kiteria déchiffrait avec une aisance déconcertante un livre en elfique qu’elle avait acheté à bon prix à un marchand de passage. Ce qu’elle allait en faire ? Le lire, encore et encore, jusqu’à ce que les passages se gravent dans sa tête et qu’elle puisse le revendre encore plus cher à Dastan. Elle avait suivit la caravane de marchands un moment puis les avait quittés. C’était difficile de rester avec eux plus de quelques jours. Elle ne dormait pas ou pas bien. Elle se souvenait de toute avec une précision effarante et maudissait son esprit constamment en éveil qui ne lui permettait pas l’oubli. Elle préférait alors rester avec animaux, dormir roulée en boule contre Bones ou même prendre sa forme de minuscule rongeur et se glisser dans la fourrure de la chienne pour s’assoupir en toute sécurité.

C’était il y a longtemps, peu aux yeux de certaines créatures millénaires, mais pour elle cela semblait être une éternité. Il y avait trente ans de cela, alors qu’elle n’était qu’une minuscule enfant, son monde avait basculé. Elle se souvenait parfaitement de sa vie d’autrefois et du secret qui entourait son existence insouciante. Sa mère et elle faisaient partie d’une caravane de marchands qui sillonnait la terre du milieu en permanence. Toute petite elle passait son temps à courir d’une monture à l’autre, se pendait au cou des chevaux d’une patience et d’un calme surnaturel sans tenir compte une seconde des remontrances de leurs propriétaires. Elle adorait ça, l’ambiance bouillonnante d’énergie de son monde constamment en mouvement. Oh la vie n’était pas facile et il y avait du travail à revendre, même pour une gamine de cinq ans qui ne tenait pas en place. Elle était bien trop petite et frêle alors pour s’occuper des travaux nécessitant de la force, mais elle avait un don avec les animaux avec qui elle partageait une connexion surprenante. Aussi la petite Kiteria était chargée de mener les bêtes à l’enclos dès que la procession s’immobilisait pour monter le camp. C’était drôle à voir, une enfant haute comme trois pommes suivie par d’immenses et puissants équidés qui la suivaient en file bien ordonnée sous le regard rieur du camp et celui mi-amusé mi-inquiet de sa mère.

Bien souvent cette dernière la rappelait à l’ordre et elle ne lâchait pas une seconde des yeux son hyperactive progéniture. Le soir venu, dans la discrétion de leur chariot, elle faisait répéter dans un murmure discret les commandements qui devaient dicter la vie de son enfant : Ne leur montre pas, ne te transforme pas en public. Ne leur dis jamais ce que tu es. Et dans la nuit sombre, elles s’éloignaient discrètement jusqu’au couvert des arbres. Là, à l’abri des regards, cette minuscule enfant devenait encore plus minuscule, petite créature à la fourrure grise et aux grands yeux sombres qui grimpait à toute vitesse au tronc d’un arbre et s’élançait dans le vide sans la moindre peur, planant joyeusement jusqu’au sol... pour recommencer aussitôt. Car contrairement à sa génitrice, Kiteria avait le don. Le don de se changer en ridiculement petit écureuil volant et de manger beaucoup trop de nourriture pour son petit corps. Si sa mère en était incapable, sa grand-mère l’avait été mais comme toutes ces créatures vulnérables, elle avait appris à vivre dans le secret de sa véritable nature et l’avait enseigné à sa fille qui tentait à présent de transmettre cet enseignement à son enfant... Qui l’écoutait d’une oreille distraite, mais l’écoutait tout de même, c’était déjà ça.

« Transforme-toi. Cours vers les arbres et mets-toi à l’abri. Ne regarde pas en arrière. » Lorsque sa mère lui avait ordonné cela en plein jour, l’enfant n’avait pas compris. Elle ne comprenait pas d’ailleurs les cris et les bruits effrayants qu’elle entendait à l’extérieur du chariot. Les odeurs qui lui parvenaient la paniquaient et elle s’accrochait de toutes ses forces aux vêtements de sa mère qui la repoussa en serrant les dents alors qu’elle saisissait une épée. « Obéis ! » L’instinct avait pris le dessus et en un instant, un éclair gris clair bondissait du chariot et serpentait entre les orcs à toute vitesse en direction du couvert des arbres. Personne ne l’avait remarquée, minuscule boule de poils à la vivacité étonnante. Elle s’était enfoncée loin, très loin dans le bois, avait escaladé un tronc à toute vitesse et s’était terrée dans un trou en tremblant. Combien de temps était-elle restée là, les yeux écarquillés de terreur et tendant l’oreille, sursautant au moindre bruit ? Elle avait entraperçu la nuit tomber puis le soleil se lever puis s’était décidée à revenir prudemment sur ses pas. L’odeur l’avait saisie à la gorge avant même qu’elle n’aperçoive l’endroit où se tenait quelques heures auparavant leur camp. A petits pas, elle avait avancé parmi les cadavres d’orcs et d’humains puis avait galopé en direction de son chariot. Quand avait-elle repris forme humaine ? Elle ne parvenait pas vraiment à le définir. Elle s’était blottie contre le corps déjà froid de sa mère et n’avait plus bougé, n’osant pas briser le silence de plomb par ses sanglots silencieux.

Sans doute serait-elle morte de faim tant elle était incapable de s’éloigner de ce qui avait été son univers désormais brisé, si une troupe de cavaliers n’était pas passée par là. Une troupe menée par une femme à la stature fière et noble, au front ceint d’une couronne dorée qui jetait des éclats brillants autour d’elle. Azgarâth. La femme lui avait parlé et l’enfant avait répondu à ses questions d’une voix brisée et épuisée. Lorsqu’elle l’avait portée et enveloppée dans sa cape, Kiteria s’était presque immédiatement endormie et ne s’était réveillée qu’au terme de leur voyage. A Harlond. Plusieurs décennies passèrent et l’enfant grandit, toujours dans les jupes de sa sauveuse. Enjouée et inconsciente auparavant, elle était grave et muette la plupart du temps. Elle ne se transformait que rarement, toujours à l’abri des regards pour aller chiper quelques pommes dans le garde manger quand tout le monde dormait. Personne, pas même sa protectrice ne savait qu’elle était Kiteria et un minuscule animal qui se glissait de partout et entendait et voyait parfois des choses sensées rester secrètes. Choyée, protégée, éduquée et avide d’apprendre, elle passait la plupart de son temps dans les appartements d’Azgarâth, plongée dans des livres qu’elle déchiffrait obstinément, faisant le bonheur des précepteurs, ravis d’avoir une élève aussi enthousiaste à l’idée d’apprendre, mais parfois démunis face à ses réflexions incongrues. Parfois elle jetait un coup d’oeil morose par la fenêtre et regardait les arbres qui l’appelaient. De temps à autres, lorsque Irsil entrait dans une colère noire et arrachait les bijoux de sa fille, les jetant au loin dans des endroits impossibles, Kiteria attendait la nuit et, éclair gris trottinant discrètement, allait les récupérer, pestant parfois contre l’amour immodéré de sa bienfaitrice pour les tiares bien trop lourdes pour ses petites pattes de rongeur. Puis elle déposait ce qu’elle avait réussi à récupérer sur le couvre-lit de la jeune femme et retournait se coucher sagement.

Oui elle aurait pu rester à Harlond. Mais à vingt ans révolus, elle avait envie de voir autre chose que des murs gris en pierre froide. Elle était née sur les routes. Elle voulait vivre sur les routes. Elle fit ses adieux à Azgarâth et, perchée sur le dos d’une monture docile et patiente, parti au hasard sur un chemin sans la moindre idée de ce qu’elle cherchait. Oh elle trouva bien vite Bones, ou plutôt la chienne la trouva et, mue par un instinct maternel canin désoeuvré, adopta le petit écureuil qui avait tenté de lui échapper. Puis elle trouva Sieur Anafiel Blaireau qui, ravi de trouver de la nourriture gratuite, décida de les gratifier de son auguste présence. Elle trouva aussi Aldaron, ou plutôt ce dernier la trouva alors qu’elle mourrait à moitié de faim à Minas Tirith et qu’elle tentait de lui dérober sa bourse sous sa forme de rongeur. Mal lui en prit (ou bien lui en prit) puisque le pirate, plus vif qu’il n’en avait l’air, referma le poing sur l’écureuil, ne laissant à la créature que le choix de se transformer pour tenter de lui échapper. Plutôt que de fuir, elle resta auprès de lui et appris à voler efficacement, s’attachant à cet homme qui la sermonnait bien trop souvent à son goût, mais toujours avec un sourire aux lèvres et avec une affection certaine au fond des yeux. Si elle l’accompagna quelques temps, elle se sépara de lui plusieurs fois, le retrouvant parfois dans une cité et le faisant tourner en bourrique tandis qu’il réparait ses bêtises et ses maladresses. Elle retournait parfois à Harlond, oh toujours pour quelques jours seulement, mais pour s’assurer qu’Azgarâth était là, qu’elle allait bien, l’accompagnant parfois quand elle quittait le royaume. Puis elle repartait sur les routes, sa troupe d’animaux s’agrandissant au fil du temps.

Et maintenant ? Maintenant elle était coincée. Elle avait trouvé des gens qui se transformaient, comme elle. Mais en créatures autrement plus redoutables. Elle avait trouvé ce qui ressemblait à une famille, même si Bones et Sieur Anafiel et les autres étaient ce qui ressemblait le plus aux siens selon elle. Même si Aldaron et Azgarâth lui manquaient. Maintenant elle faisait partie d’un royaume, elle avait de se rendre utile et de défendre ce qu’elle appelait « chez elle »... même si en attendant elle planait d’un viking à l’autre pour se percher sur leurs têtes, ou bien reprenait forme humaine pour aller s’accrocher à leurs cous en pépiant joyeusement et leur subtiliser une partie de leur nourriture avant de courir rejoindre Grimbeorn et se blottir contre sa fourrure immaculée. Même si les routes l’appelaient encore et toujours.





Kiteria Ballkicker - Planquez vos bijoux de famille, j'arrive !




"I only need my family"

code couleur rp: #cc0066



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice
Royaume : Mirkwood
Localisation : Vert Bois Le Grand retrouve de son éclat d'antan
Amour Gloire et Beauté : Compagnon d'Enelye
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : panda vador
FT. : Lee Pace
Date d'inscription : 16/02/2014
Messages : 2611
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Kiteria ||| Look at this little squirrel !   Mar 9 Aoû - 13:12
Ma crevette
*fourre l'écureuil dans sa poche*



Such is the nature of evil, in time all foul things come forth!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondatrice
Royaume : Erebor
Localisation : Erebor
Amour Gloire et Beauté : ...C'est compliqué ?
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : avatar ladybeard/indis, darkparadise pour le code sign
FT. : Richard Armitage
Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 2969
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Kiteria ||| Look at this little squirrel !   Mer 10 Aoû - 12:48
:facepalm: On est TELLEMENT pas sortis des ronces


I have to wear my crown in my heart, not on my head.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Graphiste
Royaume : Gloire au roi Grimmy !
Localisation : Mordor Party avec Flip Flap la chauve-souris
Amour Gloire et Beauté : accro aux vikings et à tout mâle pouvant potentiellement l'écraser dans son sommeil
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : Moony
FT. : Astrid Berges-Frisbey
Date d'inscription : 13/04/2014
Messages : 468
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Kiteria ||| Look at this little squirrel !   Lun 22 Aoû - 15:45
Tataaaaa :amour: je pourrais venir me nicher dans tes cheveux si on m'embête ?

Thothooo : nope :face: vous en êtes pas sortis ! j'avance ma fiche petit à petit malgré le déménagement TT



Kiteria Ballkicker - Planquez vos bijoux de famille, j'arrive !




"I only need my family"

code couleur rp: #cc0066



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice
Royaume : Mirkwood
Localisation : Vert Bois Le Grand retrouve de son éclat d'antan
Amour Gloire et Beauté : Compagnon d'Enelye
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : panda vador
FT. : Lee Pace
Date d'inscription : 16/02/2014
Messages : 2611
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Kiteria ||| Look at this little squirrel !   Dim 28 Aoû - 18:52
Ca devrait être interdit de faire un personnage si mignon   C'est fourbe, on a envie de la prendre dans ses bras cette chipie  :amour:
Bref, tu connais la maison, tu as l'honneur d'être ma première validée  :ahah: ( ) Un personnage délicieux qui promet de faire tourner pas mal de monde en bourrique  :face: #kidnappelabestiole


Welcome Home Beautiful !

Et voilà ! :amour: Bienvenue parmi nous !
Tu es validé(e), félicitations  !

Tu peux désormais te jeter dans l'aventure, mais il y a quelques petites étapes qu'il vaut mieux suivre avant :
❧ Pense à réserver ton avatar ici à moins que tu aies un jumeau caché, bien évidemment.
❧ Ensuite, n'hésite pas demander des camarades d'aventure pour partir à la recherche de dragons à tuer dans la partie des liens et rps ! Au passage, s'il te manque un ami, une famille, tu peux aller créer un scénario ici (et réserver son avatar dans le bottin en passant).
❧ Pour rp facilement tu peux participer aux mini-quêtes ou chercher un rp ici

Flood et RPs t'attendent avec impatience ! Ravi de t'avoir parmi nous, mais plus important encore ... amuse toi bien      




Such is the nature of evil, in time all foul things come forth!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Graphiste
Royaume : Gloire au roi Grimmy !
Localisation : Mordor Party avec Flip Flap la chauve-souris
Amour Gloire et Beauté : accro aux vikings et à tout mâle pouvant potentiellement l'écraser dans son sommeil
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : Moony
FT. : Astrid Berges-Frisbey
Date d'inscription : 13/04/2014
Messages : 468
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Kiteria ||| Look at this little squirrel !   Dim 28 Aoû - 19:57
Merci Tata :amour: promis, je viendrais te voir et on mangera de la tarte au citron et des noisettes !



Kiteria Ballkicker - Planquez vos bijoux de famille, j'arrive !




"I only need my family"

code couleur rp: #cc0066



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Kiteria ||| Look at this little squirrel !   
Revenir en haut Aller en bas
 

Kiteria ||| Look at this little squirrel !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Kiteria ☀︎ Petite fripouille amatrice d'or et de nourriture
» The Squirrel and the Raccoon (Rocket & Dean)





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Middle Earth :: Drink like friendly dwarves :: You're going on an adventure :: Membres de la communauté-