Partagez | 
 

Driroc ~ L'éternel incompréhension d'un Sonnebouc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Driroc ~ L'éternel incompréhension d'un Sonnebouc   Ven 9 Oct - 22:51



Feat. Hugh Dancy ; Tumblr
Sonnebouc Driroc





Qui êtes-vous ?

▲ Race : Hobbit.
▲ Alignement : Loyal.
▲ Emploi : Shirrif - Messager pour le Rohan.
▲ Royaume : La Comté.
▲ Âge : 45 ans.
▲ Orientation sexuelle : Hétérosexuel.
▲Statut : Fiancé mais se croit déjà veuf.
▲ Arme : Une dague et une épée pour Hobbit.
▲Niveau: Son niveau est plutôt moyen. Peu de fois il a vraiment eu besoin de se servir de ses armes, sa startégie préférée étant d'aller se nicher dans l'arbre le plus proche. Cependant, Driroc a l'art de l'observation et apprend très vite. Il n'est donc pas un expert mais a su se défendre dans les moments les plus critiques.

Driroc est une personne bien simple avec pourtant de bien grand rêves. Grand rêveur, sa passion principale est de se plonger dans un livre d’aventure rêvant de posséder ce courage que tous les autres héros semblent avoir. En effet, il possède toutes les bonnes intentions du monde qui sont de protéger et servir petits et grands qui nécessiteraient son aide, seulement sa maladresse et sa timidité le rendent vulnérable face aux doutes et à la culpabilité. En effet, il passe plus de temps à s’excuser qu’à prendre des décisions ce qui, avouons-le, n’est pas vraiment digne d’un héro. C’est vrai que Driroc est humble et honnête, capable d’offrir tout ce qu’il a en échange d’un simple sourire, mais sa timidité l’empêche de s’épanouir et l’enterre dans un brouillard d’incertitude. Perdu, confus, il a tendance à avancer à petit pas avant de faire un grand bond en arrière. Pour ça, être Shirrif à La Comté était parfait pour lui. Rares étaient les grands problèmes et ce rôle lui permettait de se sentir utile et de toucher du bout des doigts son rêve d’être reconnu pour ses services. Bien que sa timidité était toujours aussi présente, il sentait une sérénité dans son cœur qui lui rendait la vie douce. Une fois hors de La Comté, c’était une autre paire de manche et sa culpabilité face à son incapacité de protéger les gens qu’il aime fit un bond phénoménal. Heureusement, malgré ses peurs, Driroc est un débrouillard. Introverti, il est avant tout quelqu’un qui observe beaucoup avec une très bonne mémoire. Lors de ses quelques combats pour assurer sa survie, sa force a été d’observer les faiblesses de son adversaire mais aussi les cadeaux que son environnement avait à lui offrir.
Info 1 ▲ La rêverie chez les Sonnebouc est plus que connue. Son père et sa mère l’était pour le plus grand amusement de toute La Comté. C’est pourquoi cela ne surpris personne lorsque le jeune Driroc, à peine âgé de 5 ans, montrait déjà des signes de maladresse à tomber à tout bout champ ou à aller se cogner sur le premier hobbit dans les parages. Cependant, il hérita sa position de Shirrif avec honneur pour son implication et son amour pour La Comté.

Info 2 ▲ Driroc a toujours adoré la viande. Cependant, cela fait bien longtemps qu’il arrêta d’en manger pour les beaux yeux de sa bien-aimée Lillianna. Au moment où il tomba amoureux d’elle, il récolta la moindre petite information sur elle et, apprenant que la belle était végétarienne par soucis des animaux, il en fit une de ses causes personnelles et arrêta de manger de la viande, jusqu’à en faire une de ses préoccupations officielles en tant que Shirrif, juste pour se faire remarquer par la bonne personne.

Info 3 ▲ Grand fan de roman d’aventures et de héros, Driroc adore sortir certains de ses dialogues préférés lors de ses grands moments d’efficacités. Cela impressionne parfois les gens autour de lui quand ce n’est pas un loupé et qu’on se moque de lui à vouloir trop bien faire. Jusque-là il a eu de la chance, personne n’a encore reconnu ses répliques comme venant de romans. Cependant les personnes côtoyant Driroc s’en doutent quand même un peu.  

Info 4 ▲ Driroc arriva juste à temps pour voir sa maison et ses parents disparaître dans le brasier causé par Smaug. Il avait bien tenté de sauver sa famille en entrant dans la maison en feu mais un bout de poutre en feu lui tomba dessus et lui laissa une brûlure sur le bras. A chaque moment de nostalgie, sa main vient machinalement caresser sa blessure. Durant ces moments, sa cicatrice lui provoque autant de douleur que son cœur meurtri.   

Info 5 ▲ Driroc possède une capacité mnésique supérieure à la moyenne. C'est d'ailleurs grâce à ça qu'il a réussi, malgré tout, à fournir un travail correct en tant que Shirrif. Cette qualité lui est notamment précieuse en tant que messager du Rohan car, comme on lui avait bien spécifié au moment de l'embauche, « les messages écrits sont interdits . Au cas où tu te fasses tuer sur la route, il serait fort déplorable que le message se retrouve dans de mauvaises mains ». Driroc s'était même fait la pénible remarque sur l'ordre des priorités du Rohan concernant le mot déplorable entre perdre une vie ou un bout de papier.  

Info 6 ▲ Depuis qu'il a démarré son travail en tant que messager, il a remarqué qu'un corbeau noir le suivait à chacun de ses voyages. Perplexes et plus qu'effrayé, il essaya d'abord de le tuer mais sans succès. Au fil du temps, il s'en fit un compagnon de route avec qui il discutaille lors de ses expéditions. Suite à ça, la rumeur a été lancée disant que Driroc devriendrait fou et se parlerait à lui-même.
Derrière l'écran

▲ Pseudo : Maya
▲ Age : 24 ans
▲ Comment avez vous connu le forum ? : Bazzart
▲ Des remarques ? : Je suis une grosse fan du Seigneur des Anneaux donc vous avez tout gagné pour moi  
▲ Fréquence de connexion : Je vais essayer régulièrement mais il est possible que ma fréquence de rp se limite à 1-2 fois par semaine.
▲ Code secret :You cannot pass Fly you fools !

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Driroc ~ L'éternel incompréhension d'un Sonnebouc   Ven 9 Oct - 22:52

Quelques questions pour vous...

▲ Il y a sept ans, les nains ont repris la montagne, Smaug a ravagé une partie du monde et nains, humains et elfes se sont alliés face à la menace du Mal lors de la bataille des cinq armées...Et vous ? Vous faisiez quoi ?

Il y a eu l’avant et l’après. Il était une fois, un charmant hobbit qui passait son temps soit au bord de la rivière à rêvasser et à lire un bon bouquin soit à courir après le bétail pour mille et une raisons. Quand tout d’un coup, le hobbit se transforma en un messager de mort. En effet, il fut le premier à voir l’arrivée de Smaug à La Comté.  Impuissant, tout ce qu’il put faire était de courir vers le centre du village criant « au dragooooooooooooon » à qui pouvait l’entendre. Dans sa course, les arbres commençaient à brûler autour de lui et il vit cette énorme ombre au-dessus de sa tête le dépasser en quête de plus de victimes. Son marathon se finit devant sa maison qu’il admira brûler avec ses parents à l’intérieur. Il avait bien tenté de les sauver mais en vain. Lorsqu’on lui apprit le décès de sa bien-aimée, s’en fut de trop et le jeune hobbit quitta La Comté, tel un vagabond qui venait de perdre son seul foyer au monde.

▲ Durant l'intrigue n°2, que faisiez-vous ?

Driroc n’a malheureusement pas la carrure pour prétendre participer à la défense d’un quelconque royaume que ce soit le Rohan ou La Comté pour le moment. Son rôle en tant que messager est bien limité à suivre les ordres, et pour l’instant il n’y a pas grand-chose que le hobbit soit en mesure de faire. Bien qu’il désire se rendre utile afin d’apaiser cette culpabilité qui le dévore, d’un autre côté, il est bien contente de ne pas être au front et de n’avoir qu’à patiemment attendre qu’on appel à ses services.

▲ Sauron est de retour en Mordor et a quitté sa couverture du nécromancien; le Khand soutenu par certains royaumes d'Harad et du Rhûn a déclaré la guerre au Gondor, tandis que le Rohan et le pays de Dun cherchent une solution à leur conflit éternel : cette géopolitique pessimiste, vous y participez comment ?


Grâce à sa position de messager, à sa discrétion en tant que hobbit et à son excellente mémoire, Driroc est plus ou moins au courant de ce qu’il se passe dans la terre du milieu. Tout du moins, il a les informations qui ont réussi à atteindre le Rohan et tout ceci ne fait qu’alourdir sa culpabilité qu’il a d’être impuissant quand tant de monde ont besoin d’aide. Cependant, la seule chose qu’il puisse faire est d’aider le Rohan à améliorer ses relations avec le Pays de Dun. Tâche qu’il s’attèle du mieux qu’il puisse quitte à dépasser son rôle de messager quand il en voit l’occasion. Cependant, malgré ses bonnes intentions, ses remarques n’ont encore jamais reçu bonne accueille.

▲ Quels sont vos objectifs pour les prochaines années, vos rêves et plans pour l'avenir ?

Driroc a le souhait le plus profond de gagner en confiance et en force afin de pouvoir servir les siens. Son objectif final serait de revenir à La Comté et reprendre sa place de Shirrif en rendant à sa terre natale son éclat d’antan. Il n’est pas dupe, il sait que pour y parvenir, il doit d’abord prouver sa bravoure et son implication dans le monde extérieur. Chose qui est plus facile à dire qu’à faire. En effet, quelque chose continue de retenir son cœur, l’empêchant de s’investir pleinement dans sa nouvelle mission. Outre la perte tragique de ses parents, la première chose que Driroc a besoin de faire pour le moment, c’est le deuil de sa bien-aimée. Cependant, comment y parvenir quand tant de personnes autour de lui prétendent que sa fiancée fait toujours partie du monde des vivants.

Quelle est votre histoire ?

▲ Elle doit faire un minimum de 30 lignes

Grandir dans La Comté a fait de Driroc un hobbit comme un autre. Les Sonnebouc étaient connus dans les environs pour leur sens du devoir, leur amicalité mais surtout pour leur manque d’inattention faisant le show et l’amusement des voisins. Driroc n’aimait pas cette réputation et avait tendance à le reprocher à ses parents mais au final, il pouvait peu se plaindre sachant qu’il était atteint du même syndrome. Cependant, il avait réussi à combler ce défaut avec ses capacités mnésique hors du commun qui faisait qu’il écoutait peu mais écoutait bien et se retrouvait avec un sens de l’observation qui plut beaucoup aux autres hobbits.

La vie battait son plein et Driroc tomba amoureux. A la seconde où il aperçut la belle Lillianna, son cœur ne palpita plus de la même manière. Le même jour, il avait fait en sorte de récolter un maximum d’information sur la belle afin d’en savoir plus sur elle pour mieux la séduire. Plus il en apprenait, plus son amour grandissait. Par exemple, à la seconde où Driroc apprit que la demoiselle était végétarienne, la défense des animaux devint son nouveau crédo et il jura que plus jamais il ne mangerait de la viande à nouveau. Malgré tous ses efforts, il y avait une chose qu’il n’arrivait pas à faire. Lui parler. A chaque fois qu’il s’approchait d’elle, il était pris d’une timidité fulgurante qui l’empêchait de prononcer tout mot et le rendait rouge comme une pivoine. Jamais il ne réussit à avouer son amour. Pourtant il avait trouvé le courage de demander sa main à ses parents. Tout avait été officialisé, il ne manquait plus que de prévenir la mariée. Cependant, tous les jours étaient la même rengaine,

Demain, c’est la bonne. J’avance droit devant elle, je ne la quitte pas des yeux, je ne tremble pas, je ne grimace pas et bam, je lui dis. Lillianna, je vous aime.

Le miroir semblait acquiescer ce plan mais était malheureusement un piètre ami quand il s’agissait d’action. Voilà comment son plan était repoussé chaque jour au lendemain, se répétant que ce n’était pas grave, il n’y avait pas le feu au lac. Jusqu’à ce que le feu apparu.

Driroc fut le premier à apercevoir Smaug dans le ciel alors qu’il se promenait vers les bordures de la frontière de La Comté. Son premier réflexe ? Crier pour prévenir le peuple hobbit du danger qui se dirigeait droit sur eux. Il courut aussi vite qu’il pouvait, mais rien à faire, à peine avait-il atteint les premières maisons qu’il sentit la chaleur du feu qui le suivait derrière lui suivi d’une énorme ombre qui passa au-dessus de sa tête. L’ombre d’un gigantesque dragon remplit de fureur. Il prit d’abord la direction de sa maison où se trouvaient ses parents. Il arriva malheureusement trop tard. La maison avait été prise d’assaut par les flammes. Il tenta d’y pénétrer mais reçu un bout de poutre sur le bras, lui laissant une brûlure qui à jamais persistera. Rien à faire, tout était perdu. Rien n’aurait pu survivre. Lillianna … Driroc n’eut pas le temps de pleurer ses chers parents que son cœur reprit de plus belle, complètement affolé à l’idée que sa bien-aimée puisse être en danger. Il courut aussi vite qu’il put et arrêta le premier hobbit qu’il aperçut. Lillianna fut le seul mot qu’il prononça. La réponse fut poignante.

Monsieur Driroc, tout est perdu … Le dragon a tout brûlé. Il n’y a pas de survivants.

Lillianna ?! Répondit Driroc en s’énervant, comme si ce hobbit lui faisait perdre son temps et n’avait toujours pas répondu à la seule question qui importait.

Aucun survivant monsieur Driroc, répondit son interlocuteur d’une petite voix meurtri et désolé. Je suis navré.

A ces mots, le cœur de notre hobbit s’arrêta. Il avait perdu. Tout perdu. Il regarda autour de lui, les yeux s’emplissant de larme. Un champ de ruine et de feu était le seul spectacle qui s’offrait devant lui. La Comté avait besoin de lui. Il avait le devoir de faire quelque chose. Cependant, apprendre que Lillianna avait perdu la vie aujourd’hui même le rendit léthargique. Qui était-il ? Personne. Que pouvait-il faire ? Absolument rien du tout. Tout espoir était vain. Il avait perdu l’amour de sa vie, il n’était plus bon à rien maintenant. Pris de désespoir, il décida de tout quitter. Il partit de La Comté en feu sans se retourner.

Depuis ce moment, une honte et une culpabilité incessante habite le cœur de notre hobbit. Que n’avait-il pas fait. Pas un seul jour il vivait sans regretter son choix de quitter La Comté. Pourtant, quand il y réfléchissait bien, il n’avait jamais vraiment eut le choix. Son cœur avait été brisé en mille morceaux et encore maintenant, il restait l’inutile hobbit à l’âme assombrit.

Il marcha droit devoir sans savoir où il allait vraiment. C’est en arrivant près du pont de Tharbad qu’il se rendit compte qu’il avait pris la direction du sud. Il errait tel un vagabond, se demandant ce qu’il devait faire pour s’attirer des ennuis et en finir avec cette vie aussi insignifiante.

Cependant, il ne fit pas le malin très longtemps. Chanceux de ces quelques jours de marche sans peine où le pire ennemi qu’il avait alors rencontré était un moustique géant de la taille de son point, il rencontra son premier orque au pont de Tharad. Heureusement pour lui, il était orphelin, séparé de la troupe. La véritable question à se poser était pourquoi ? Si un orque trainait dans les parages, c’est qu’une horde devait se trouver à quelques pas d’ici. Caché derrière les briques du pont, il observa silencieusement la créature aussi émerveillé de voir un orque pour la première fois et qui plus est le voir faire trempette dans la rivière, que terrifié à la vue de ses crocs et de son air démoniaque. Le plan ? Attendre sagement que son ennemi s’en aille au loin afin de reprendre son petit bonhomme de chemin. Malheureusement, les choses se passent rarement comme prévu. Ce qu’il ne savait pas, c’est qu’il avait été repéré par un de ses acolytes qui se déplaçait lentement derrière lui, prêt à lui trancher la gorge. Driroc n’aurait rien vu venir si ce n’était pour cette odeur nauséabonde qui lui tortura les narines. Il se retourna et cria aussi fort qu’il put avant d’éviter de justesse le coup fatal. Le premier orque près de la rivière fut alerté et s’approcha à son tour. Paniqué, Driroc n’avait aucune idée de comment se sortir de ce pétrin. Il n‘avait aucune arme sur lui. Il avait justement attendu ce moment pour en finir avec sa vie et sa culpabilité. Cependant, l’instinct de survie était trop fort et Driroc n’avait pas l’intention de perdre la vie maintenant et surtout pas comme ça. Il jeta un rapide coup d’œil autour de lui et remarqua quelque chose qui reluisait dans l’eau. Il plongea alors dans la rivière en espérant que sa nouvelle trouvaille se trouverait être une arme. Bingo ! Mais ce n’était pas n’importe quelle arme. Il arracha une dague d’un cadavre qui, Driroc s’en aperçut rapidement, gisait ici parmi d’autres cadavres. Tous des hommes et des orques. Le voilà le reste de la troupe. Driroc cru vomir alors même qu’il avait encore la tête sous l’eau.

Techniquement, il pouvait rester dans l’eau, les deux orques ne s’y risqueraient pas. Mais la vue de ce cimetière lui fit oublier son vrai problème et il sortit de l’eau aussi vite qu’il put. Malheureusement, les deux orques l’attendaient toujours. Driroc s’accrocha fermement à sa nouvelle dague et observa très attentivement ses deux ennemis. Son adrénaline avait décuplé sa vision. Driroc fut ainsi capable de tenir quelques échanges grâce à son sens de l’observation. En effet, il avait été capable d’anticiper les mouvements de ses adversaires. Il fut même capable d’attendre le bon timing pour se faufiler entre ses deux ennemis voyant ainsi l’un d’entre eux tuer son acolyte. Cependant, la bataille n’était pas gagnée, il en restait un debout, plus féroce que jamais. Quelques échanges se passèrent mais Driroc se fatiguait de plus en plus. Il devenait de moins en moins perspicace ce qui fit rire à plein poumon son adversaire. Il semblait que ce serait la fin de Driroc Sonnebouc, Shirrif et serviteur de La Comté. C’est alors que des bruits de galops se firent entendre. Des hommes … Ils venaient du Rohan. Il s’avéra qu’ils étaient dans les parages puisque ce champ de bataille au fond de la rivière était le leur. On a dû en manquer j’imagine. En un coup d’épée, il en était finit de l’orque. Toutes les armes se pointèrent alors vers Driroc qui raconta maladroitement son histoire.

Depuis, il nettoyait les sols dans une taverne du Rohan. La vie était ingrate mais c’est tout ce qu’il méritait. Il n’y avait pas un seul jour où il ne pensait pas à Lillianna et à La Comté et comment il avait failli à sa tâche de les protéger. Maintenant, ils avaient tous les deux disparus. Pas une seule journée ne se passa sans une larme et sans ce sentiment profond de honte. Puis vinrent les conflits entre le Rohan et les Dulendings. Bien sûr que cela ne le regardait pas. Tous les hommes étaient réquisitionnés pour la bataille et tous rigolèrent en imaginant Driroc au combat. D’un côté, Driroc était rassuré que sa petite taille l’écartait de tout recrutement. Cependant, cela ne fit qu’augmenter son sentiment d’impuissance et d’inutilité. Il se décida donc à implorer la cour pour un travail qui lui donnerait l’impression de participer à la lutte contre le mal. Tous lui rigolèrent au nez jusqu’à ce que Eowyn lui donna la tâche de messager du Rohan. Une épée pour hobbit lui fut donnée ce jour-là. Sa nouvelle mission était de faire la communication entre Edoras et Lond Daer.




Revenir en haut Aller en bas

Minion en quête de pouvoir
Royaume : Hobbiton
Localisation : Sur les routes
Amour Gloire et Beauté : Fiancée à un inconnu, à ce qu'il parait
Copyright : Tumblr & Indis (avatar)
FT. : Emilie de Ravin (Blonde)
Date d'inscription : 05/06/2014
Messages : 280
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Driroc ~ L'éternel incompréhension d'un Sonnebouc   Ven 9 Oct - 23:05
..............
..............
..............
  :chat: :chat: :chat: :chat: :buh: :buh: :buh: :buh:
#Hobbit404notfound

Bienvenue parmis nouuuuuuuuuuuuus Je suis tellement mais tellement heureuse de voir un Driroc que mes neurones lâchent. :amour: Hrm.
Merci d'avoir pris ce pv, avant toute chose. ♥ Ensuite, et bien tu as désormais sept jours pour terminer ta fichette mais si tu as des questions / suggestions / besoin d'un délai ... N'hésite pas à venir harceler le staff, on ne mord personne
En attendant la suite, bon courage pour ta fichette !

*lui tend une tarte aux pommes* :clink: *repart fangirliser comme une abrutie derrière un rocher*


❝stand in the rain, stand up when it's all crashing down❞
❝ and one day, whats lost can be found❞


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondatrice
Royaume : Celui de l'or
Localisation : En train de te faire les poches
Amour Gloire et Beauté : Mariée ô joie
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : Elf
FT. : Clara Paget
Date d'inscription : 13/03/2014
Messages : 640
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Driroc ~ L'éternel incompréhension d'un Sonnebouc   Ven 9 Oct - 23:10
Bordel c'te bouille :restela:

Hem. Sinon Lil a tout dit, et j'approuve tellement, c'est vraiment chouette d'avoir un Driroc, superbe choix  J'ai hâte de te pourrir la vie en rp te croiser en rp et de lire ta fiche :amour: Bon courage à toi !


Damaged people are dangerous : they know they can survive
Me? I'm dishonest, and a dishonest woman you can always trust to be dishonest


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Driroc ~ L'éternel incompréhension d'un Sonnebouc   Ven 9 Oct - 23:15


Ma fiancé

J'espère que je serais à la hauteur du personnage !
Merci pour l'accueil en tout cas, c'est trop chou

J'essaye de finir tout ça ce soir mais je promet rien Mon ordi bug c'est l'enfer

En tout cas, bien hâte de faire partie du forum !

Elorin: Merci

Ne t'inquiète pas, tu auras moulte occasions d'embrasser mes pieds de me saluer en rp Moi aussi j'ai bien hâte en tout cas
Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Royaume : Celui de l'or
Localisation : En train de te faire les poches
Amour Gloire et Beauté : Mariée ô joie
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : Elf
FT. : Clara Paget
Date d'inscription : 13/03/2014
Messages : 640
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Driroc ~ L'éternel incompréhension d'un Sonnebouc   Ven 9 Oct - 23:23
JE VAIS TE MARCHER SUR LES PIEDS OUI


Damaged people are dangerous : they know they can survive
Me? I'm dishonest, and a dishonest woman you can always trust to be dishonest


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Minion en quête de pouvoir
Royaume : Hobbiton
Localisation : Sur les routes
Amour Gloire et Beauté : Fiancée à un inconnu, à ce qu'il parait
Copyright : Tumblr & Indis (avatar)
FT. : Emilie de Ravin (Blonde)
Date d'inscription : 05/06/2014
Messages : 280
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Driroc ~ L'éternel incompréhension d'un Sonnebouc   Ven 9 Oct - 23:27
.... *tire sur la manche d'Elo* neluifaitpastropdemal,hein ? *sort les pansements au cas où ceci dit*

Courage pour les problèmes de PC, on connait tous ça >< (moi c'est ma connexion internet ) au besoin, prends ton temps tranquillement et n'hésite pas à passer en CB :amour:


❝stand in the rain, stand up when it's all crashing down❞
❝ and one day, whats lost can be found❞


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Driroc ~ L'éternel incompréhension d'un Sonnebouc   Sam 10 Oct - 0:02
La tribu des gros petons s’agrandit :ahah: Craignez-nous !
Bienvenue & bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Driroc ~ L'éternel incompréhension d'un Sonnebouc   Sam 10 Oct - 0:04
Que de violences
*se rapproche de Lillianna autant pour son amour pour elle que pour les pansements*

Attend que je finisse ma fiche et on verra lesquels de nos quatre pieds marcheront les derniers ! (ça a été dur à écrire comme phrase )

Ca y est, internet va mieux !! yiiiiiihiiiii

Miléador: A nous la conquête du monde si y'a le temps entre les repas, les siestes, les bières et les gros dodos .... Bah oui, c'est busy un Hobbit
Merci en tout cas
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
Royaume : Mirkwood
Localisation : Vert Bois Le Grand retrouve de son éclat d'antan
Amour Gloire et Beauté : Compagnon d'Enelye
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : panda vador
FT. : Lee Pace
Date d'inscription : 16/02/2014
Messages : 2611
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Driroc ~ L'éternel incompréhension d'un Sonnebouc   Sam 10 Oct - 11:19
HUGH Cet acteur est juste
En plus, cet excellent choix de pv, petit hobbit *l'ajoute à son élevage de petites bestioles *
Un bienvenue parmi nous petit homme, en espérant que tu te plaises parmi nous :amour: Nous sommes fou's mais adorables :buh:
:catz:



Such is the nature of evil, in time all foul things come forth!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Driroc ~ L'éternel incompréhension d'un Sonnebouc   Sam 10 Oct - 11:26
rhoooooo merci votre majesté
*s'agenouille et s'éloigne discrètement avant de finir dans un enclos*

Ce forum m'a l'air parfait J'ai qu'une hâte c'est de pouvoir commencer les choses sérieuses (oui oui c'est fumer la pipe héhé)

En tout cas je m'y plait déjà, merci
Revenir en haut Aller en bas

Graphiste
Royaume : Gloire au roi Grimmy !
Localisation : Mordor Party avec Flip Flap la chauve-souris
Amour Gloire et Beauté : accro aux vikings et à tout mâle pouvant potentiellement l'écraser dans son sommeil
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : Moony
FT. : Astrid Berges-Frisbey
Date d'inscription : 13/04/2014
Messages : 468
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Driroc ~ L'éternel incompréhension d'un Sonnebouc   Sam 10 Oct - 15:03
HIIII UN HOBBIT Bienvenue tout plein, ne fais pas attention à Elorin surtout, depuis qu'un hobbit lui a vomi dessus elle renie ses origines et est grossière comme tout :face:

J'espère que tu vas te plaire parmi nous ! *donne une chèvre, des cookies, du chocolat, du pop-corn et une petite coccinelle au nouveau venu* voici ton pack d'inscription, n'hésite pas à demander si tu veux de l'herbe à pipe ou du lard fumé :v: normalement il en rest... ah non :hm:



Kiteria Ballkicker - Planquez vos bijoux de famille, j'arrive !




"I only need my family"

code couleur rp: #cc0066



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice
Royaume : Carrock
Localisation : Carrock
Amour Gloire et Beauté : Célibataire
Copyright : Indis & Tumblr
FT. : Zachary Levi
Date d'inscription : 03/03/2014
Messages : 285
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Driroc ~ L'éternel incompréhension d'un Sonnebouc   Dim 11 Oct - 0:02
Drirooooooc ! :hey:

Bienvenue à toi, petit Hobbit :amour: J'espère que tu te plairas parmi nous, et que tu galèreras pas trop pour retrouver ta fiancée ! (Ah, et Ferrin te conseille de te méfier d'Elorin. Si si.)

Bon courage pour terminer ta fiche, j'ai hâte de te croiser, sur la bobox ou en RP ! :hey:


« I've been living for so long, I've seen kingdoms through ages, Rise and fall, I've seen it all. I've seen the horror, I've seen the wonders, Happening just in front of my eyes. Will I ever, Will I never free myself by making it right ? I'd give my heart, I'd give my soul, I'd turn it back, it's my fault. Your destiny is forlorn, Have to live till it's undone. I'd give my heart, I'd give my soul. I'd turn it back, And then at last, I'll be on my way. »

   (c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Driroc ~ L'éternel incompréhension d'un Sonnebouc   Dim 11 Oct - 13:20
Merci à vous deux !!!!!!!!!!!!!!!

Même plus d'herbe à pipe ... pffff
C'est bon, en tant que bon hobbit qui se respect, j'ai toujours ma réserve

moi aussi j'ai bien hâte de vous retrouver sur les champs de bataille
Revenir en haut Aller en bas

Minion en quête de pouvoir
Royaume : Hobbiton
Localisation : Sur les routes
Amour Gloire et Beauté : Fiancée à un inconnu, à ce qu'il parait
Copyright : Tumblr & Indis (avatar)
FT. : Emilie de Ravin (Blonde)
Date d'inscription : 05/06/2014
Messages : 280
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Driroc ~ L'éternel incompréhension d'un Sonnebouc   Dim 11 Oct - 17:11

Welcome Home Beautiful !

Ta présentation m'a fait autant couiner que rire ! *Fait un gros câlinou d'amour à son fiancé, parce qu'elle l'aime même si elle ne le sait pas encore* C'est donc avec plaisir que je t'annonce que ...

Tu es validé(e), félicitations !

Tu peux désormais te jeter dans l'aventure, mais il y a quelques petites étapes qu'il vaut mieux suivre avant :
❧ Pense à réserver ton avatar ici à moins que tu aies un jumeau caché, bien évidemment.
❧ Ensuite, n'hésite pas demander des camarades d'aventure pour partir à la recherche de dragons à tuer dans la partie des liens et rps ! Au passage, s'il te manque un ami, une famille, tu peux aller créer un scénario ici (et réserver son avatar dans le bottin en passant).
❧ De même si tu t'ennuies, tu peux également aller t'amuser à défier tes amis ou remplir d'autres défis qui sont proposés ici.
❧ Enfin, le journal du Balrog Enchaîné te propose de participer au prochain numéro mensuel en lui envoyant par MP les rumeurs venues frôler tes oreilles délicates ! Avec un peu de chance, tu seras toi-même sélectionné(e) pour une interview spéciale et figureras ainsi en première page (et pour voir les anciens articles, c'est par ici que cela se passe).

Flood et RPs t'attendent avec impatience ! Ravi de t'avoir parmi nous, mais plus important encore ... amuse toi bien



❝stand in the rain, stand up when it's all crashing down❞
❝ and one day, whats lost can be found❞


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Driroc ~ L'éternel incompréhension d'un Sonnebouc   
Revenir en haut Aller en bas
 

Driroc ~ L'éternel incompréhension d'un Sonnebouc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Murmure Éternel. Fini.
» Sera maître, celui qui se sait éternel apprenti [PV]
» Floette-Éternel / Floette-Eternal-Flower
» [Officiel] Nicodemus, L'Eternel Vagabond.
» L'Art du Combat ... [ Nuage de Flamme ] // End.





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Middle Earth :: Drink like friendly dwarves :: You're going on an adventure :: En compagnie du Balrog-