Partagez | 
 

Fraîche comme le rosé de la veille [Yzma-Chikaka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Graphiste
Royaume : Gloire au roi Grimmy !
Localisation : Mordor Party avec Flip Flap la chauve-souris
Amour Gloire et Beauté : accro aux vikings et à tout mâle pouvant potentiellement l'écraser dans son sommeil
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : Moony
FT. : Astrid Berges-Frisbey
Date d'inscription : 13/04/2014
Messages : 468
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Fraîche comme le rosé de la veille [Yzma-Chikaka]   Jeu 3 Sep - 13:44

Yzma VS Squicky
Fraîche comme le rosé de la veille

Les écureuils ça peut être à la fois très crétin, complètement inconscient et surtout très vicieux. On a beau être une Maïa vieille comme pas possible, puissante à en faire frémir Mister Barbecue, on est jamais à l’abri d’un mauvais coup involontaire d’une petite kryptonite sur pattes. Et collante en plus. Kiteria avait décidé d’aller se balader dans un coin où elle n’avait potentiellement jamais mis les pattes, tout en évitant les orcs et autres membres du fanclub de Sauron parce qu’il fallait bien l’avouer, elle n’était pas très pote avec tout ce qui de près ou de loin sentait comme une vieille paire de chaussures moisies. Elle avait jeté son dévolu sur l’Ithilien parce qu’elle avait entendu dire que Faramir était dans les parages et qu’un rôdeur digne de ce nom se devait d’aider un écureuil en détresse de nourriture et d’espèces sonnantes et trébuchantes. Ça n’était pas forcément une très bonne idée de se mettre à dos le second frère du fameux duo du Gondor, mais elle comptait sur le fait que la tendance hobbitophile était de famille et que comme Boromir, il ne pourrait pas lui en vouloir de le délester de sa pitance, de son argent et de son amour-propre. Et vous allez lui dire : mais Coco tu es malade ! Sauf qu’elle ne s’appelle pas Coco mais Kiki, mais peu importe.

Accompagnée de sa ménagerie comptant Bones l’énorme chienne aux origines douteuses, Sieur Anafiel Blaireau, Thisiswar le mouflon elfophobe qui n’était plus vraiment un bébé, Olaf le poney bien brave et pas contrariant, ainsi que Sven le cheval noble, fier et mélomane, elle avançait d’un bon pas sur un petit chemin qui sentait la noisette. Et le résineux. Trébuchant sur une racine, elle fit un joyeux roulé-boulé pour atterrir contre un tronc qui avait eu le mérite d’arrêter sa chute, mais qui l’avait en contrepartie enduite d’une résine plus collante que de la colle en stick jaune (qui ne colle pas.). La semi-hobbite se releva donc en grognant, pestant et marmonnant des insultes fleuries allant de « bordel de foutu nain périmé » à « espèce d’orc à roulettes » ou encore « Nazgul en tong ». Alors qu’elle songeait sérieusement à se rouler par terre pour voir en combien de temps elle ressemblerait à un amas de terre (qui pourrait éventuellement servir de camouflage d’enfer), une ombre gigantesque passa au dessus de sa tête et se dirigea vers Olaf.

COMMENT ÇA VERS OLAF ?! Hurlant en faisant de grands moulinets avec ses bras, l’écureuil couru vers l’ombre qui s’était avérée être une grosse chauve-souris. Plutôt que de s’attaquer à sa bestiole la moins contrariante, elle ne pouvait pas plutôt s’en prendre au blaireau ? Alors qu’elle courait avec la grâce et la légèreté d’un papillon, elle fut bientôt percutée par l’ovin coupable de son premier baiser avec un elfe. Thisiswar, n’écoutant que son courage et sa tendance à foncer dans tout ce qui bougeait, n’avait pas vu sa délicate maîtresse et avait percuté le rongeur qui, transformé pour l’occasion en écureuil volant, plana l’espace de quelques instants I BELIEVE I CAN FLY avant d’atterrir sur la patte de Flip Flap la chauve-souris géante… et de rester collé à la papatte de la souris dégarnie par la magie de la résine qui l’avait recouverte quelques instants plus tôt. La ménagerie resta un instant interdite devant ce spectacle navrant, avant de prendre courageusement la fuite. Avant de disparaître, le blaireau leva bien haut sa griffe du milieu et la brandit devant la bête. C’EST TROP MEME POUR MOI, semblait-il dire. Et c’était sans doute trop pour les joueuses aussi.

FICHE ET CODES PAR ILMARË



Kiteria Ballkicker - Planquez vos bijoux de famille, j'arrive !




"I only need my family"

code couleur rp: #cc0066



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice
Royaume : Mordor
Localisation : Plane non loin de Barad Dûr
Amour Gloire et Beauté : Pourquoi se contenter d'un seul homme ?
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : (c) Grimmy & Tumblr
FT. : Morena Baccarin
Date d'inscription : 09/05/2015
Messages : 28
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Fraîche comme le rosé de la veille [Yzma-Chikaka]   Mer 9 Sep - 16:58


 

Fraîche comme le rosé de la veille

 
Mais je dis que la reine était dans son château et qu'elle t'attendait !

     Aujourd'hui, le ciel était plutôt dégagé. Considérant que le ciel en question se trouvait juste au dessus du Mordor, c'était suffisamment étonnant pour être souligné ! Perchée sur l'un des éperons de pierre noire les plus élevés de Barad Dûr, Thuringwethil observait pensivement la ligne d'horizon. Voilà quelques semaines qu'elle pouvait aller et venir à sa guise, sous sa véritable identité, maiiiis... Eh bien disons que Sauron ne l'avait guère laissée s'éloigner de son bastion, au grand dam de la chauve-souris géante, qui aurait bien aimé se dégourdir les ailes. Mais comme le disait si bien lui-même le Seigneur des Ténèbres de sa plus ancienne alliée (certes moche, mais pratique), il valait mieux la garder à l'oeil, sans quoi elle avait vite fait de voleter de-ci de-là en enchaînant les coups d'éclats en tout genre. Ce dont il n'avait pas besoin pour le moment. Mais quand IL te dit d'y aller faut pas te rater, oh !

Seulement, arrive un moment où observer les nuages noirs s'amonceler dans les nuées ou compter les Orcs et Uruks qui passent en contrebas ne suffit plus à vous distraire. Surtout lorsque vous êtes une Vampire presque aussi vieille que le monde. Alors, la Maia déploya ses ailes et se laissa glisser dans les airs. Direction ? L'Ithilien !
Bien qu'en vérité elle n'ait pas besoin de manger pour se maintenir en vie, chasser restait un loisir non négligeable. Et justement, n'était-ce pas là une inconsciente petite créature bipède accompagnée de tout un buffet gratuit de bestioles ? A taaaable !

Aaaah, si seulement la chauve-souris avait remarqué le petit truc accroché à sa patte... Mais non. Sans se rendre compte de rien, Thuringwethil ramena non seulement le poney, mais également sa propriétaire jusqu'en Mordor. Le voyage fut bref, à peine quelques minutes, avant que l'oiseau de malheur qui n'en était pas un se pose finalement sur le sommet rendu plat par l'érosion d'un a-pic rocheux de l'Ephel Duath. Elle posa le cheval miniature, qui se mit à galoper de façon totalement désordonnée, paniqué, sans trouver d'ici de secours eeet... Ouvrit de grands yeux surpris en voyant le petit parasite scotché avec une bonne dose de résine à sa patte. For Mairon sake, what the flying Mordor ?! Thuringwethil secoua un peu la serre. Voyant que ça ne marchait pas, elle réessaya, un peu plus fort. Bon, toujours rien... Après un énième vigoureux secouage de patte, la chauve-souris y alla carrément avec les dents, en songeant : "Moi qui me disais que je me faisais suivre et que je devrais aller voir quelqu'un, tiens !"
Elle envoya la petite créature bouler quelques mètres plus loin, en la fixant d'un air sceptique. Mais qu'est-ce qu'elle foutait en Ithilien, bordel ? Non mais c'est vrai, on y pense pas assez pour un dimanche en famille, c'est délicieux. Oreilles dressées, la Maia pencha la tête, plissant les yeux.

- Pour commencer, qu'est-ce que tu es exactement, et par les poils de barbe de Shelob, qu'est-ce que tu fous par ici ?
 
.SHADOW
 


« The tide it stole away her grace, the depths, they wouldn't claim her. A toil begat by Father's blood, This path was laid before her. Redemption borne by brigand's blood, A blight upon the Darkness. The pact embraced, a road unsought, The Maiden of Death won't be unwrought. Her Wrath is known throughout the black, the Gardens of Death she is tending, Vengeance is her only ward, Beware the Blood Red Rose's Thorn. »

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Graphiste
Royaume : Gloire au roi Grimmy !
Localisation : Mordor Party avec Flip Flap la chauve-souris
Amour Gloire et Beauté : accro aux vikings et à tout mâle pouvant potentiellement l'écraser dans son sommeil
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : Moony
FT. : Astrid Berges-Frisbey
Date d'inscription : 13/04/2014
Messages : 468
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Fraîche comme le rosé de la veille [Yzma-Chikaka]   Lun 21 Sep - 14:54

Yzma VS Squicky
Fraîche comme le rosé de la veille

Kiteria n’avait pas prévu ce jour là de s’envoyer en l’air avec une chauve-souris. Voyager en première classe d’Air-Mordor ne lui déplaisait pas sur le principe, mais le service laissait franchement à désirer. Pas de boisson, ni d’en-cas de proposé durant le voyage, aucune consigne de sécurité et un personnel pas vraiment aimable… franchement, elle irait se plaindre à la direction et laisserait de mauvaises notes sur internet à n’en pas douter. Olaf semblait tout à fait de son avis et avait le mal de l’air. Avez-vous déjà vu un poney vomir ? Non ? Eh bien maintenant oui. Si le voyage ne dura pas assez longtemps pour permettre à la semi-hobbite de rendre le contenu de son estomac, l’atterrissage manqua de l’assommer. Apparemment Flip Flap la chauve-souris ne maîtrisait pas très bien le concept de « douceur ». A peine posé, Olaf fit trois fois le tour de leur plateforme d’atterrissage, complètement paniqué et au grand galop s’il vous plaît. Mais notre courageuse, intrépide et inconsciente héroïne n’eut pas le temps de s’en préoccuper qu’on la secouait déjà avec énergie dans tous les sens. « AAAAAAARRÊTE JE VAIS VOOOOOMIIIIIIR ! » protesta la petite brunette qui songeait avec regret à son dernier repas en date.

Dans un gracieux roulé-boulé, Kiteria finit sa course contre un rocher et se releva en titubant. « Pour commencer, qu'est-ce que tu es exactement, et par les poils de barbe de Shelob, qu'est-ce que tu fous par ici ? » La semi-hobbite ouvrit de grands yeux. Une chauve-souris… qui parlait ? PAR LES POILS DE NEZ DE ROBERT ! C’ETAIT RARE ÇA ! ELLE DEVAIT LA CAPTURER ! Et puis c’était sans doute moche, mais très pratique pour voyager un grand machin comme ça. Mais n’ayant ni masterball, ni pokéball et encore moins un pokémon capable de sonner l’espèce de nosferalto qui lui faisait face, elle préféra jouer la carte de la prudence en ricanant bêtement. C’est que ça lui rappelait une petite blague marrante qu’elle avait entendue à la taverne. Mais pas sûr que Chikaka apprécie… « Je suis le reflet du miroir invisible. Êtes-vous le visiteur de l’étoile du soir ? » Pas sûr que de mêler Arwen à cette histoire était une très bonne idée non plus… Mais en général les gens finissaient par se rendre compte assez vite qu’il n’y avait rien à tirer d’un écureuil au sourire crétin et niais et finissaient par abandonner. Oui, même les orcs. Parce que finalement, il n’y avait pas grand chose à manger là-dessus et ça parlait beaucoup… beaucoup trop.

« Dis donc Flip Flap, c’est pas que je suis contre un voyage gratuit, mais je préfère choisir ma destination moi ! Et puis le Mordor y’a rien à manger, rien à visiter, t’aurais pu nous emmener au Gondor plutôt ! » Pas que c’était la destination la plus fun de Terre du Milieu, mais le gondorien c’était facile à embêter, à attendrir et à arnaquer. Le Gondor, toujours plus bête, toujours plus foooort ! « En fait j’avais décidé de me promener en Ithilien, tu sais il paraît qu’il y a des gondoriens et ils ont toujours des trucs à manger avec eux alors je me disais que j’allais m’inviter et puis en fait je manque un peu de coordination, les bras les jambes ça répond pas toujours aux ordres du cerveau, maman disait que c’était parce que je pense trop vite et que mon corps a du mal à suivre -tu aimes les noisettes ?- et du coup j’ai trébuché et je suis tombée sur un arbre et je me suis retrouvée toute pleine de résine et puis j’ai vu une ombre qui se dirigeait vers Olaf -en plus franchement tu aurais pu choisir une autre bestiole, c’est la moins contrariante du lot- alors j’ai couru mais Thisiswar m’a percutée -Thisiswar c’est mon mouflon, il aime pas les elfes et à cause de lui j’ai froissé une personne royale, m’enfin c’est ma faute à moi si cet elfe m’est tombé dessus ?- et j’ai atterrit sur ta patte et je suis restée collée et… et… et c’est tout je crois. Tu aimes les noisettes ? »

Tout ceci sans reprendre son souffle. Malheureusement pour toute personne non sourde, Kiteria avait un débit de parole assez impressionnant. Si ses bestioles étaient depuis le temps habituées et s’en fichaient royalement, c’était toujours une expérience déroutante que de devoir supporter cette véritable diarrhée verbale. Et pire encore quand la semi-hobbite débordait d’enthousiasme, elle était littéralement impossible à arrêter, ce qui arrivait invariablement quand elle se retrouvait face à une nouvelle bestiole qu’elle ne comptait pas encore dans sa petite troupe. Or elle était face à une chauve-souris géante qui parlait. QUI PARLAIT ! Loin de la trouver beaucoup trop moche, elle était déjà tombée amoureuse de ses petits crocs, de son crâne dégarni et de ses ailes décharnées. C’eeeest miickeeeey miiiignooooon !

FICHE ET CODES PAR ILMARË



Kiteria Ballkicker - Planquez vos bijoux de famille, j'arrive !




"I only need my family"

code couleur rp: #cc0066



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Fraîche comme le rosé de la veille [Yzma-Chikaka]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Fraîche comme le rosé de la veille [Yzma-Chikaka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Fraîche comme le rosé de la veille [Yzma-Chikaka]
» "Fraîche comme la rosée du matin.." |Elihya|
» MEREDITH ➺ Hier j'étais fraiche comme la rosée du matin, aujourd'hui je suis plutôt fraiche comme la bouteille de rosé de la veille.
» Réveil matin, Trois heures, j'me réveille comme une fleur...
» Un bon cœur répand sa bonté comme le ciel répand sa rosée (Pv Ashy)





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Middle Earth :: Out of the path there are monsters :: Le Mordor-