Partagez | 
 

Irien ♦ " Si nos vies ne valent rien, on peut les risquer pour ce qui nous semble juste ! "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Minion en quête de pouvoir
Royaume : La Moria, par le Sang
Localisation : Les Monts de Fer / Erebor
Amour Gloire et Beauté : Coeur pris malgré elle depuis des années, mais elle ne se plainds plus de tout ceci, s'en accommodant, attendant son jour de chance.
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : fassophy & Tumblr
FT. : Emilia Clarke
Date d'inscription : 06/05/2015
Messages : 78
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Irien ♦ " Si nos vies ne valent rien, on peut les risquer pour ce qui nous semble juste ! "   Mer 6 Mai - 19:50
crédit

Irien Mîr


ft. Emilia Clarke

Qui êtes-vous ?

▲ Race : The Dwarves
▲ Alignement : Loyal
▲ Emploi : Lointaine descendante de Thráin Ier, pupille de Dáin. Future Reine de la Moria
▲ Royaume : Collines de Fer, mais elle reste persuadée qu'elle doit reprendre la Moria, son royaume légitime.
▲ Âge : 200 ans
▲ Orientation : Hétérosexuelle
▲ Statut : Célibataire
▲ Arme : Deux haches
▲ Niveau : Moyen ++, pour la maniement de ses haches.
Expert, en diplomatie et relations commerciales
Expert ++ , dans la confection de bijoux
Moyen, pour la broderie et la couture

Irien est une naine, ce qui implique tout de même certains défauts, mais quelques belles qualités. En fait, c'est un peu compliqué de parler d'elle en un mot et de décrire l'héritière de la Moria. C'est même risqué, car un mot de travers signerait votre arrêt de mort. Finalement peut-on la qualifier de susceptible ? Possiblement, mais elle a un certain niveau de patience qui inclus qu'elle ait le temps de réfléchir à la façon dont elle va vous torturer ou vous tuer pour les plus agacent. Certes, la pupille de Dain n'est pas amoureuse des grandes boucheries et du sang qui gicle, sauf quand ça sert ses agissements bien entendu, mais évitons les sujets qui fâchent ! Pourtant, sachez quelque chose d'utile avec la blonde, c'est qu'elle est du genre inflexible... Quand elle a quelque chose en tête, elle n'en démord pas même si ça doit prendre cinquante ans, elle sera fidèle au poste et prête à mourir pour sa cause si elle trouve que ça en vaut la peine. Cependant, on pourra noter que c'est de famille et qu'Irien n'a rien inventé. Finalement, c'est un peu normal, à vivre avec Dain, elle a développé son caractère en quelque sorte. Pourtant, c'est une naine et naine signifie rareté. Ce qui lui a valu de nombreuses convoitises par le passé. Et ce pourquoi, elle a abandonné son coeur d'artichaut pour devenir une vraie petite politique, discernant ce qui est bien pour elle et pour son royaume et celui de son tuteur.

Alors avant d'utiliser les haches pour se défendre, Irien a beaucoup utilisé la parole. Elle maîtrise l'art du langage à la perfection, et a eu tout le temps de connaître la langue commune comme la langue naine sur le bout des doigts. Elle aurait pu être une poétesse, mais elle a préféré être politique, plus précisément diplomate pour assouvir son besoin de tout savoir et de contrôler ce qui l'entoure. Malgré les conseils et les points de vues différents, la princesse de la Moria reste souvent au dessus de ce qu'on pense d'elle. Puis qu'elle fait preuve d'esprit, parfois de trop d'esprit pour qu'elle soit comprise. Irien se défend donc grâce à un cynisme qu'elle sait entretenir durant les conseils des Monts de fer. Elle dit ce qu'elle pense avec plus ou moins d'acidité. Mais elle a toujours ce petit grain de sel à ajouter à gauche ou à droite. La perfection est très souvent son but et elle en est très fière. D'ailleurs, cette fierté se lit dans ses paroles comme dans ses gestes. On comprends rien qu'en la regardant qu'elle n'est pas une simple naine, elle est une héritière qui à la tête haute et qui sait mettre les mains à la pâte pour l'avenir de sa population. Ce qui pousse les populations à remarquer qu'elle est de plus en plus digne de reprendre le trône de ses parents, de ses aïeux et qu'elle serait la Reine qu'on attendait à la Moria.

Pourtant, la princesse a bien des faiblesses, malgré qu'elle soit bien sûre d'elle et réfléchie comme une future souveraine doit l'être, irien est quelqu'un d'une gentillesse sans borne et d'une générosité à en faire frémir les plus avares. Irien n'a pas de scrupule à suivre ce qui lui semble juste et légitime. Elle est fidèle et préfère décider seule. Mais ce n'est pas un mauvais bougre, elle sait écouter les conseils de ses aînés sans soucis, mais les suivre, ce n'est pas dans son mode opératoire. Évidemment, elle reste une main à marier et elle déteste qu'on la voie comme une femme faite pour enfanter... Elle préfère prendre son temps et quoiqu'on en dise, le grand amour est quelque chose en quoi elle croit encore. Mais très peu, car sa vie sentimentale est réduite à n’ant avec la quête qu'elle poursuit.

Derrière l'écran

▲ Pseudo : Faïnal
▲ Age : Bientôt 21 ans !
▲ Comment avez vous connu le forum ? : Par hasard, je parlais d'un autre forum avec une amie, persuadée qu'elle était ici, mais finalement, j'ai regardé les personnages... Et c'était pas le bon forum, mais je l'ai aimé tout de même !
▲ Des remarques ? : Il est clair, j'aime ça **
▲ Fréquence de connexion : Je passerais tout les jours, niveau RP, tout les deux jours en général C:
▲ Code secret : Le canard l'a mangé !


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Minion en quête de pouvoir
Royaume : La Moria, par le Sang
Localisation : Les Monts de Fer / Erebor
Amour Gloire et Beauté : Coeur pris malgré elle depuis des années, mais elle ne se plainds plus de tout ceci, s'en accommodant, attendant son jour de chance.
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : fassophy & Tumblr
FT. : Emilia Clarke
Date d'inscription : 06/05/2015
Messages : 78
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien ♦ " Si nos vies ne valent rien, on peut les risquer pour ce qui nous semble juste ! "   Mer 6 Mai - 19:50

Que faisiez-vous pendant que les nains reprenaient la Montagne Solitaire et que Smaug piquait sa crise ?

J'attendais tout simplement. Dain, mon tuteur savait que le jour de Durin était important pour son cousin, ou bien pour mon ex-fiancé. Mais dans l'attente que j'ai pu partager, avec celui que je nomme mon oncle, j'ai pu entendre diverses prières et chants pour la réussite de Thorin. Leur gloire et leur louange. Rien de bien extravagant en outre, mais la vie continuait malgré ce qu'on pouvait dire au sujet de cette bête cracheuse de feu. Se tourner les pouces n'était pas le genre de Dain, mais ce dernier savait tromper son ennui en buvant une chope en ma compagnie et celle de son fils. Autant dire que nous attendions les nouvelles de Thorin, voilà ce que nous faisions.


Durant l'intrigue n°1, où étiez-vous, que faisiez-vous ?

L'année 2948 n'était certainement pas des plus reposantes. Avouons que malgré la reprise d'Erebor, sept ans plus tôt, mon peuple a retrouvé des élans de joie et de gaieté. Cette quête a pu me démontrer que la mienne n'était pas si vaine. Je me suis entraînée, énormément, tenter de rassembler grâce à diverses alliances des guerriers, des magiciens, qui voulaient bien me suivre et me considérer comme la reine que je serais être une fois ma terre reprise. Si l'invasion de la Comté ou encore les attaques envers Mirkwood ne m'ont pas fait bouger un doigt, c'est parce que l'attention, de mon oncle, était portée ailleurs et qu'il ne faisait pas attention à mes plans qu'il désapprouve plus que jamais.

Cependant, je dois dire que la nouvelle du départ de mon tuteur pour le Rohan fut une surprise. D'autant plus qu'il préféra me laisser la régence des Monts e fer plutôt qu'à Thorin, son fils, qu'il juge encore inexpérimenté. Alors, j'ai joué quelques semaines, quelques mois la souveraine en attendant son retour. Mêlé à la peur et au stress de ne finalement pas le voir revenir, j'ai gouverné un royaume, et autant vous avouez que j'y ai pris gout.


Longtemps caché à Dol Guldur sous le surnom de Nécromancien, Sauron en a été chassé par le Conseil Blanc et s'éveille maintenant au Mordor : que savez vous de ces changements et événements ?

Je sais ce que les rumeurs, et ce que mon Oncle, s'accordent à me dire. C'est un dirigeant, mais je ne suis que sa petite protégée forcément, il voudra m'épargner du Mal que peut faire Sauron. Si quand j'étais enfant, ce nom ne sonnait que pour me rendre sage, aujourd'hui il est bien réel. Peu importe ce qu'il fait, il faut tuer le poussin dans l’œuf avant qu'il ne prenne du pouvoir. Mais finalement, je ne sais pas ce qui s'est réellement passé, mais je compte bien en apprendre plus pour qu'il ne soit pas un frein dans mes plans... Il ne saurait me gêner pour reprendre ce qui me revient de droit.


Quels sont vos objectifs pour les prochaines années, vos rêves et plans pour l'avenir ?

Dans un temps prochain, je compte mener à bien ma quête, si Thorin a pu reprendre une montagne gardée par un dragon avec treize personnes. Je pourrais bien vaincre des gobelins et un Balerog avec peu de mes gens pour en épargner la plus grande partie. Autant avouer que ma vie est dédiée à ma quête, celle de reprendre la Moria et la gouverner comme le faisait mes aïeux et comme feu mes parents auraient du le faire. Je veux appuyer mon pouvoir, mon sang et reprendre ce qui m'appartient à tout prix. Quand cela sera fait, je serais me consacrer à la reconstruction de ce royaume nain, en faire oublier la mauvaise image et si j'ai un peu de temps devant moi, fonder une famille avec celui qui me sera digne.


Quelle est votre votre histoire ?

New Princess
Je n'ai jamais voulu être une princesse, mais je le suis

Il y a une histoire qu’on conte aux enfants avant de se coucher. Ou bien durant les grandes soirées naines où l’on raconte des récits légendaires pour se souvenir de nos aînés. C’est comme ça qu’on commence une histoire. Si un jour on avait pu dire qu’elle en ferait partie, elle n’y aurait pas cru pourtant. Si les nains avaient peur des esprits de feu ou d’autres démons, il n’en était rien en comparaison des Balrogs, bêtes mythiques que la population de la Moria avait dû fuir, il y a de cela des années. En vérité, si Thrain, premier du nom, avait plus tenu à ses ressources qu’à son peuple, ce dernier aurait été exterminé dans les profondeurs de cette cité naine de renom. Pourtant, il a fui vers la montagne solitaire. Erebor, belle cité durant plusieurs âges. C’est ici que ce roi de la lignée de Durin décida de poser ses bagages avec son peuple errant. Les richesses étaient toutes aussi nombreuses que celle de la Moria, mais le cœur de la montagne donna à ce nain le pouvoir d’être celui qu’on appellerait Roi. Plus qu’un autre nain, le détenteur de l’Akernstone était le roi sous la montagne. Privilège que refusa Thorin, premier du nom, préférant le calme des Montagnes Grises, il fuit cette montagne avec ceux qui voulaient le suivre. Une vie paisible pouvait attendre de nombreux nains. Pourtant, ce n’était pas l’ambition secrète de sa cadette, une sœur dont l’histoire a oublié le nom. Mais qui donna lieu à une seconde lignée royale. Cette lignée se revendiquant de la Moria et qui comptait, un jour, la reprendre. Mais le temps suit son avancement, et l’on arrive à une autre page de l’histoire. Les années passèrent tant bien que mal entre les dragons et les guerres en Terre du milieu. Pourtant, personne n’avait oublié cette cité aux richesses si grandes qu’elle en faisait rêver les orcs et les gobelins tout autant que les nains.

C’est comme cela, qu’une fille, une naine, de la lignée de la cadette de Thorin Ier, vit le jour en 2749 du troisième âge dans les Monts de Fer. Elle n’avait pas de signe particulier, sauf si l'on note le blond presque blanc de sa chevelure. Quelques brins de cheveux se battant en duel sur le haut de son crâne. Elle avait le visage rond et lâchait des petits cris aigus. Elle était une princesse oubliée par le temps, et une princesse tout aussi légendaire par les contes. Quel nain, un tant soit peu rêveur, ne pouvait penser que la Moria était la cité idéale pour une communauté comme la leur ? Aucun. C’était le souhait de son père. C’était celui de sa mère. C’est pour cela qu’Irien ne connut que quelques semaines ceux qu’elle aurait dû appeler un jour père et mère. Et c’est de cette façon qu’elle n’eut qu’un Oncle, un second père, le roi Dain et sa femme fut la seule famille sur laquelle elle put compter. Et encore aujourd’hui, Irien leur doit tout. Sa vie, sa façon d’être et sa façon de penser. C’est grâce à eux qu’elle est la naine qu’elle est devenue Irien. Et non pas celle qu’on souhaitait qu’elle devienne. Pourtant, cette peur de perdre la vie, comme ses parents l’avaient perdu, la rendait fragile par moment.

Au-delà de la Princesse perdue, Irien est une femme. Une femme que l’on peut juger sublime pour certains. Mais une naine est gardée dans une somptueuse cage dorée, tant elles sont rares. La Dame qu’elle est n’a donc pas de soucis avec les hommes et les courtisans, ils font partie de son quotidien. Plus jeune, elle aurait dû devenir Reine. Plus jeune, elle devait l’épouser lui. Si Irien était très jeune et qu’elle n’avait pas conscience de ce qu’étaient les sentiments, il devait en être autrement du côté de Thorin. Mais Irien l’avait imaginé en Prince, son prince, sans jamais le rencontrer vraiment. Mais la diplomatie aidant, elle dut renoncer à ce conte qu’elle avait imaginé malgré la distance. Celui qui aurait dû être son beau-père refusa d’honorer un marché dont Irien n’avait pas connaissance. Et Dain, protecteur envers sa fille d’adoption, préféra annuler les promesses faites entre les Mont de Fer et Erebor pour ne pas blesser la naine aux cheveux de lune, plus qu’elle ne le serait déjà. Et Mahâl savait à quel point elle a souffert, ce petit monde qu’elle avait imaginé, il était là, réduit en poussière comme l’avait surement été ses parents après avoir combattu (Robert) le Balgrog de la Moria.


Who will I be ?
Je me suis perdue pour mieux me retrouver ensuite.

Mahâl sembla porter un regard à cette naine. Malgré ce qu’on pouvait dire Irien était une enfant nostalgique qui n’avait pas vraiment trouvé sa place aux Monts de fer, du moins, c’est ce qu’elle pensait. Alors qu’âgée de cent dix-sept ans, Irien vu venir au monde l’héritier de Dain, Thorin, troisième du nom, son cœur se serait à l’écoute de son simple prénom. Mais Irien prit bien vite le pli pour ne plus assimiler l’image qu’elle avait dans l’esprit à ce pauvre bébé nain. Ce qui la sauva finalement de la folie, c’est un précepteur nain, cet être qui la faisait sortir de ses sombres pensées avec des leçons d’histoire et de géographie. Ou encore de diplomatie, un art qui la fascinait bien plus qu’on ne pourrait le croire avant que ne débute l’enseignement. La naine aux cheveux de lune était une élève studieuse, si bien qu’un jour l’élève dé passa le professeur durant une leçon et Irien n’en fut pas peu fière finalement. Elle n’apprenait pas si vite qu’on pouvait le croire. Mais elle avait de la volonté, un peu trop peut-être. Alors, le Dragon attaqua Erebor et de nombreux nains errant, sans royaume se joignit à la communauté des Monts de Fer. Agréablement surprise, Irien fut présenté à ceux qui demeuraient de lointains parents. Balin fût l’un de ses préférés et le nain, ne cessait pas de l’impressionner avec les contes et les légendes que l’on pouvait raconter sur la Moria et ses trésors. Vite, cela devint une obsession. La Moria était un royaume, son royaume et finalement, elle était une princesse, une princesse qui devait reconquérir son royaume. Elle n’était pas qu’une simple pupille. Irien avait finalement trouvé d’autres buts dans la vie, que de la passer à se morfondre sur un amour d’enfant. Elle avait pris la résolution de s’entretenir, de devenir une naine, à la fois diplomate et guerrière. C’est comme cela qu’elle commença à s’entraîner à la hache, pour finalement en maîtriser deux. Le combat était un exutoire… Celui qu’elle préférait. Car en noble Dame, la jeune naine devait aussi apprendre l’art ennuyeux et minutieux de la broderie et de la couture, celui d’être une bonne maîtresse de maison. Mais à quoi cela lui serait utile quand elle serait reine ? À rien, elle n’aurait des gens pour s’occuper de ces tâches qu’elle juge ingrates.

Cependant, Irien trouva un certain plaisir dans la confection de bijou, l’or et l’argent l’attirant par leur brillance, les pierres par ce qu’elles pouvaient signifier taillés de cette façon ou d’une autre. Assemblé avec tel métal précieux ou un autre. Irien avait cependant une amie, une très chère amie. Nâlaihn, sa regrettée Nâlaihn, partie tôt, peu après l’annonce qui avait brisé Irien il y avait de cela plus de dix ans. Si Irien se sentait seule, il n’y avait pas un jour sans que le petit de Dain ne vienne la regarder faire ce qu’elle faisait. Thorin III était un nain bien curieux et qu’Irien prit en affection. Le jeune nain était sympathique et une bêtise n’était pas si redoutable tant son père et sa mère étaient cléments avec lui. Et Irien était sa compagne de jeu préférée. Quand il fut en âge d’apprendre à maîtriser une arme, c’est avec elle qu’il passait ses entraînements. La complicité était née, comme un frère ou une sœur pouvaient l’avoir. Au fond, elle n’était pas mal lotie dans les Monts de Fer.

For Erebor
Je ne pouvais pas vous laisser vous amuser sans moi

Finalement, il y avait un peu plus d’un an que les seigneurs des royaumes nains avaient été convoqués par son ancien fiancé… Irien n’avait pas vraiment changé en fait, elle n’avait pas suivi son Oncle ce jour-là, car elle n’avait pas envie de croiser ce fantôme du passé, celui qui avait le don de la hanter durant des jours quand la nostalgie la prenait. Les années avaient passé, les mois, les gens. Tout était différent pourtant, cette histoire, elle se la repassait en boucle, continuant à s’entraîner pour évacuer la frustration… Pour évacuer tout ce qu’elle pouvait évacuer le concernant. Elle le détestait, autant qu’elle s’était plu à s’imaginer l’aimer durant sa jeunesse. Et puis, elle n’avait même plus Nâlaihn pour la soutenir dans les jours les plus sombres. La naine rousse avait disparu du jour au lendemain sans qu’Irien ne sache pourquoi. En fait, elle se doutait bien de ce qui avait pu la pousser à partir, mais Irien se résolvait pas à l’accepter, son amie ne pouvait être partie à cause d’une histoire de politique, c’était irraisonnable, la princesse ne pouvait y croire. Et elle s’était renfermée dans l’idée que Nâlaihn était partie faire ses preuves dans une autre cité. Alors, Irien le vivait mieux, soudainement, elle n’avait plus à culpabiliser la perte d’un autre être cher. Et pourtant, si elle avait su ce qu’il en était vraiment, elle n’aurait certainement jamais cherché à revoir la naine rousse. Alors, la politique revenue aussi vite qu’elle était partie. Une année plus tôt, Thorin avait demandé de l’aide et les cités naines lui avaient tourné le dos pour sa quête. Le jour de Durin était finalement arrivé et la réalisation de cette quête avec lui. Ce soir-là, la tension était montée d’un cran dans les Monts de Fer sans pour autant en oublier les fêtes de célébration du Durin.

Alors, irien n’avait fait que faire ce qu’elle faisait de mieux, écouter et donner son avis sur les choses qui pourraient arriver aux nains partis en quête de leur trésor perdu. Si sa quête était bien plus que similaire à celle de Thorin, elle n’avait pas un dragon à vaincre pour retrouver son trône perdu depuis des années. Mais rien n’arriva pendant la nuit, rien de bien extravagant. Du moins, c’est ce qu’on pensait, au petit matin le second jour où Erebor devait être reprise, un corbeau posa ses serres sur une fenêtre de la salle du conseil dont l’ordre du jour n’était pas de plus intéressant ce matin même. Si irien avait pu attraper le volatil avant son Oncle, la naine blonde aurait froncé le nain. Mais les nains avaient repris Erebor des griffes du Dragon sans faire de perte notable comme le mentionnait le message. Cependant… Les Elfes et les Hommes ne semblaient pas enclins à laisser les nains de la lignée de Durin reprendre paisiblement leur terre. La guerre faisait de l’ombre à cette conquête joyeuse que les Monts de Fer n’eurent le temps de fêter dignement. Les armures furent nettoyées convenablement, l’armée pour aider le cousin de Dain mise en route dans la journée. Irien en faisait partie. Pas pour enfin voir le visage du nouveau roi sous la montagne, pas pour voir le visage de celui qui la torturait encore malgré elle et malgré lui. Elle voulait se battre pour s’affirmer, pour montrer au peuple nain, qu’elle était Irien Mîr, descendante de la ligné royale de la Moria et qu’elle devait la rependre, arrêté de vivre cacher dans les monts de Fer à attendre sa dernière heure. Alors, elle avait pris la route, ses longs cheveux blancs flottant dans son dos et dépassant de son casque. Finalement tâché par le sang de ses ennemis quand l’heure de la bataille sonna. Haches en main, elle avait peur pour sa vie, mais l’ardeur des nains ne saurait lui permettre de perdre cette vie si précieuse. Si l’on pansait les blessures à la fin de cette journée, si l’on pleurait les nombreux morts. Les nains étaient ressortir vainqueurs, tout comme les elfes et les hommes devant les rocs qui n’avaient plus d’âme pour pleurer.

Irien, quant à elle, avait été blessé au bras, rien de bien méchant, mais elle en garderait une cicatrice imposante malgré tout. Ce qui la poussa à rester dans ses appartements, le temps que tous soient aptes à repartir pour les Monts de Fer. Elle ne croisa donc jamais le visage de ce nain, jamais, elle ne se l’autorisait pas encore. Dain était à ses côtés. Mais mieux encore, Nâlaihn était de retour à ses côtés, comme garde du corps. Irien avait eu tout le temps nécessaire pour lui expliquer son projet. Et Nâlaihn la considéra comme sa Reine depuis ce jour. Et Irien avait enfin retrouvé son amie perdue depuis plus de cent ans… Elle n’arrivait pas à qualifier sa joie et c’est en sa compagnie que l’armée de Dain repartit vivre paisiblement dans les Mont de Fer.

I never Forget
Je n'ai jamais oublier mon vrai but

Si les contes, de son lointain parent Balin, n’avaient cessé de la faire rêver de cette cité perdue depuis plus de cinq cents ans. Irien avait décidé de s’affirmer un peu plus dans les décisions des Monts de Fer pour en devenir une femme importante. L’appui de son tuteur était des plus important et rester dans ses bonnes grâces… Etait parfois bien compliqué quand elle se mettait à parler de son rêve d’enfant. Car oui pour le grand Seigneur nain, la Moria était un rêve, il y avait perdu des hommes, et des amis, la dernière fois qu’on avait tenté de la prendre de nouveau. Alors, il était bien plus que contre le projet de la naine aux cheveux blancs. Il était surement l’allié le plus important d’Irien, comme il devenait son frein le plus important. Mais la princesse oubliée avait bien plus de ressources dans son crâne qu’on ne pouvait en douter. Elle avait appris un art bien plus vil que nécessaire dans l’art d’être diplomate. Le mensonge faisait partie de sa vie et elle ne pouvait plus s’en défaire facilement. Le mensonge lui forgea ce masque bien plus imposant que celui de la pauvre petite fille perdue dans ses rêves. Irien ressemblait plus à une dirigeante. Elle voulait faire régner la justice et le partage entre les peuples. Elle noua divers partenariats commerciaux avec les hommes ou encore des elfes. Toujours profitable à son peuple. Elle était appréciée et ses relations ne pouvaient être meilleures qu’à ce moment donné. Pourtant, elle dut mal choisir le moment... Il y a trois ans de cela, Irien décida qu’il était temps de s’affirmer auprès de son Oncle, de son père d’adoption, de celui qui l’avait vu grandir. Elle décida de parler à la famille royale des Mont de Fer de son projet et de son départ prochain pour la Moria avec peu d’hommes, certes, mais des hommes de valeur. Ce qui lui valut un énorme blâme de la part de la femme du Seigneur et la colère de Dain qui la trouvait bien plus irresponsable qu’il ne l’avait imaginé malgré tout le bien qu’elle faisait autour d’elle. Seul, Thorin, le troisième du nom, la rejoint ce soir-là pour l’approuver. Lui qui avait en exemple un oncle victorieux, il ne pouvait blâmer Irien, celle qui avait grandi à ses côtés, d’avoir les mêmes envies. Celle d’être une dirigeante à part entière de leur peuple.

Pourtant, cela ne calma pas Dain qui s’opposa publiquement à la quête d’Irien, qui dut se résoudre à faire cela dans le plus grand des secrets. Aujourd’hui, six ans ont passé depuis la victoire des nains sur le dragon, sur Smaug. Aujourd’hui cela fait six ans que Nâlaihn aide Irien dans son projet. Et aujourd’hui, cela fait plus de deux cents ans qu’Irien est venu au monde. Et ça fait un peu moins de temps qu’elle a accepté de voir celui qui la hantait. Alors qu’à sa venue dernière, Irien a juste sympathisé avec Gabrielle sa compagne de voyage. La princesse a tout autant bien évité Thorin. Étant soit à chasser, soir à broder, soient à forger des bijoux dans les fins fonds des Mont de Fer. Gabrielle a été sa seule compagnie durant tout ce temps. Autant dire que cette nouvelle naine se cherche un peu. Ce qui fait un peu sourire Irien qui lui donne des leçons d’histoire naine et quelques conseils pour devenir plus diplomate qu’elle ne l’est. En vérité, elle aime beaucoup cette femme. Mais elle se refuse de nouer trop de lien. Cela lui a déjà causé du tort par le passé, cela lui a déjà brisé le cœur. Irien n’est pas vraiment la dirigeante froide qu’elle voudrait être.

C’est une enfant, de deux cents ans, qui veut aller au bout de son rêve, de son objectif, montrer qu’elle est ce qu’elle veut devenir. Et oublier ses vieilles blessures du passé, derrière le masque de la diplomate, de la meneuse d’hommes, elle veut être irréprochable pour trouver les meilleurs alliés. Irien voudrait finalement briller. Comme les rayons de la lune sur l’argent de ses cheveux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondatrice
Royaume : Erebor
Localisation : Erebor
Amour Gloire et Beauté : ...C'est compliqué ?
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : avatar ladybeard/indis, darkparadise pour le code sign
FT. : Richard Armitage
Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 2969
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien ♦ " Si nos vies ne valent rien, on peut les risquer pour ce qui nous semble juste ! "   Mer 6 Mai - 20:10
IRIEEEEEEEEEEEEEN

Absolument génial choix de pv, je suis tellement content de te voir parmi nous
Tu as 7 jours pour terminer ta fiche : si tu as besoin d'un délai ou des questions, n'hésite pas à contacter un membre du staff
Bienvenue, et bon courage pour ta fiche !


I have to wear my crown in my heart, not on my head.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien ♦ " Si nos vies ne valent rien, on peut les risquer pour ce qui nous semble juste ! "   Mer 6 Mai - 22:20
IRIEEEEEEEEEEN

BIENVENUE CHEZ NOUUUUUUUUUUUUUS
Revenir en haut Aller en bas

Minion en quête de pouvoir
Royaume : La Moria, par le Sang
Localisation : Les Monts de Fer / Erebor
Amour Gloire et Beauté : Coeur pris malgré elle depuis des années, mais elle ne se plainds plus de tout ceci, s'en accommodant, attendant son jour de chance.
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : fassophy & Tumblr
FT. : Emilia Clarke
Date d'inscription : 06/05/2015
Messages : 78
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien ♦ " Si nos vies ne valent rien, on peut les risquer pour ce qui nous semble juste ! "   Mer 6 Mai - 22:35
Merci beaucoup :love: ( Le frère et la soeur, c'est beau c'est beau ♥️ )


Douces Brûlures.
Ce n'est pas d'un tête-à-tête ni d'un corps à corps, c'est d'un coeur à coeur que nous avons besoin. Tous les dragons de notre vie ne sont peut-être que des princesses qui attendent de nous voir heureux ou courageux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondatrice
Royaume : Lorien
Copyright : Lya & Tumblr
FT. : Toby Regbo
Date d'inscription : 20/03/2015
Messages : 78
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien ♦ " Si nos vies ne valent rien, on peut les risquer pour ce qui nous semble juste ! "   Mer 6 Mai - 23:41
Irieeeeen !
Bienvenue sur le forum ♥️


On my way

Tell everybody I'm on my way New friends and new places to see With blue skies ahead yes I'm on my way And there's nowhere else that I'd rather be. Tell everybody I'm on my way And I'm loving every step I take With the sun beating down yes I'm on my way And I can't keep this smile off my face, 'Cause there's nothing like seeing each other again No matter what the distance between And the stories that we tell will make you smile Oh it really lifts my heart !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pilier de taverne
Royaume : Erebor
Localisation : Erebor
Amour Gloire et Beauté : Mère Célibataire
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : Indis est la naine de ma vie
FT. : Isolda Dychauk
Date d'inscription : 06/03/2014
Messages : 1671
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien ♦ " Si nos vies ne valent rien, on peut les risquer pour ce qui nous semble juste ! "   Jeu 7 Mai - 0:16
MON DIEU IRIEN ! Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiii *fangirlisage*

Bienvenue parmi nous ♥️ J'espère que tu te plairas ici - tu étais très attendue et ton début de fichette est déjà absolument génial. :amour: :amour: :amour:
J'ai hâte de lire la suite, et j'espère pouvoir te recroiser bientôt. Bon courage toujours !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice
Royaume : Mirkwood
Localisation : Vert Bois Le Grand retrouve de son éclat d'antan
Amour Gloire et Beauté : Compagnon d'Enelye
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : panda vador
FT. : Lee Pace
Date d'inscription : 16/02/2014
Messages : 2611
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien ♦ " Si nos vies ne valent rien, on peut les risquer pour ce qui nous semble juste ! "   Jeu 7 Mai - 8:49
Oh Oh, que nous voilà un pv charmant
(on est envahi par les nains :oh: )
Bienvenue parmi nous :love:



Such is the nature of evil, in time all foul things come forth!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Minion en quête de pouvoir
Royaume : La Moria, par le Sang
Localisation : Les Monts de Fer / Erebor
Amour Gloire et Beauté : Coeur pris malgré elle depuis des années, mais elle ne se plainds plus de tout ceci, s'en accommodant, attendant son jour de chance.
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : fassophy & Tumblr
FT. : Emilia Clarke
Date d'inscription : 06/05/2015
Messages : 78
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien ♦ " Si nos vies ne valent rien, on peut les risquer pour ce qui nous semble juste ! "   Jeu 7 Mai - 11:43
Owww
Merci vous êtes vraiment trop choux ! J'espère ne pas vous décevoir avec ce PV, qui semble méga important dans votre vie , et que vous aimerez ma façon de l’interpréter

Des bisous, je fini cette fiche , manque que l'histoire finalement ! , rapidement


Douces Brûlures.
Ce n'est pas d'un tête-à-tête ni d'un corps à corps, c'est d'un coeur à coeur que nous avons besoin. Tous les dragons de notre vie ne sont peut-être que des princesses qui attendent de nous voir heureux ou courageux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien ♦ " Si nos vies ne valent rien, on peut les risquer pour ce qui nous semble juste ! "   Jeu 7 Mai - 12:16
Han bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas

Minion en quête de pouvoir
Royaume : Erebor
Localisation : Parmi les ombres
Amour Gloire et Beauté : Dévouée aux dieux
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : Wild Heart; fassylover; tumblr
FT. : Jessica Parker-Kennedy
Date d'inscription : 02/03/2014
Messages : 623
Date de naissance : 28/07/1995
Age : 22
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien ♦ " Si nos vies ne valent rien, on peut les risquer pour ce qui nous semble juste ! "   Jeu 7 Mai - 13:00
Bienvenuuuuue
Bonne chance pour ta fiche !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Graphiste
Royaume : Gloire au roi Grimmy !
Localisation : Mordor Party avec Flip Flap la chauve-souris
Amour Gloire et Beauté : accro aux vikings et à tout mâle pouvant potentiellement l'écraser dans son sommeil
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : Moony
FT. : Astrid Berges-Frisbey
Date d'inscription : 13/04/2014
Messages : 468
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien ♦ " Si nos vies ne valent rien, on peut les risquer pour ce qui nous semble juste ! "   Jeu 7 Mai - 18:13
IRIEEEEEEEEEEEEEEEN voilà :amour: j'aime ce PV c'est comme ça. Bienvenue parmi nous !



Kiteria Ballkicker - Planquez vos bijoux de famille, j'arrive !




"I only need my family"

code couleur rp: #cc0066



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice
Royaume : Erebor
Copyright : Lady Beard / Anaëlle
FT. : Katheryn Winnick
Date d'inscription : 13/04/2014
Messages : 361
Date de naissance : 14/10/1989
Age : 28
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien ♦ " Si nos vies ne valent rien, on peut les risquer pour ce qui nous semble juste ! "   Ven 8 Mai - 11:40
IRIEN!!!!

Super choix de PV! Bienvenue!!! J'aime beaucoup ton début de fiche! Hâte de lire la suite!
Au plaisir de te croiser en RP!!!



Our battlecries are breaking the silence.

How to find a way through darkest nights? A voice, still faint, speaks names that burn down in flames. Tonight, we are a part of this fireflight. Lights of dawn will gleam once our voices unify, for flames they'll scream.



 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Minion en quête de pouvoir
Royaume : La Moria, par le Sang
Localisation : Les Monts de Fer / Erebor
Amour Gloire et Beauté : Coeur pris malgré elle depuis des années, mais elle ne se plainds plus de tout ceci, s'en accommodant, attendant son jour de chance.
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : fassophy & Tumblr
FT. : Emilia Clarke
Date d'inscription : 06/05/2015
Messages : 78
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien ♦ " Si nos vies ne valent rien, on peut les risquer pour ce qui nous semble juste ! "   Ven 8 Mai - 13:06
Merci tout le monde :love:

Indis, plaisir partagé de te trouver en RP :DD


Douces Brûlures.
Ce n'est pas d'un tête-à-tête ni d'un corps à corps, c'est d'un coeur à coeur que nous avons besoin. Tous les dragons de notre vie ne sont peut-être que des princesses qui attendent de nous voir heureux ou courageux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien ♦ " Si nos vies ne valent rien, on peut les risquer pour ce qui nous semble juste ! "   Sam 9 Mai - 0:37

Welcome Home Beautiful !


Irien elle poutre tellement :amour:

Tu es validé(e), félicitations !

Tu peux désormais te jeter dans l'aventure, mais il y a quelques petites étapes qu'il vaut mieux suivre avant :
❧ Pense à réserver ton avatar ici à moins que tu aies un jumeau caché, bien évidemment.
❧ Ensuite, n'hésite pas demander des camarades d'aventure pour partir à la recherche de dragons à tuer dans la partie des liens et rps ! Au passage, s'il te manque un ami, une famille, tu peux aller créer un scénario ici (et réserver son avatar dans le bottin en passant).
❧ De même si tu t'ennuies, tu peux également aller t'amuser à défier tes amis ou remplir d'autres défis qui sont proposés ici.
❧ Enfin, le journal du Balrog Enchaîné te propose de participer au prochain numéro mensuel en lui envoyant par MP les rumeurs venues frôler tes oreilles délicates ! Avec un peu de chance, tu seras toi-même sélectionné(e) pour une interview spéciale et figureras ainsi en première page (et pour voir les anciens articles, c'est par ici que cela se passe).

Flood et RPs t'attendent avec impatience ! Ravi de t'avoir parmi nous, mais plus important encore ... amuse toi bien

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: Irien ♦ " Si nos vies ne valent rien, on peut les risquer pour ce qui nous semble juste ! "   
Revenir en haut Aller en bas
 

Irien ♦ " Si nos vies ne valent rien, on peut les risquer pour ce qui nous semble juste ! "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Irien ♦ " Si nos vies ne valent rien, on peut les risquer pour ce qui nous semble juste ! "
» Les Serpys valent rien [Et l'on n'y peut rien] - Génération Goldman
» Mieux vaut ne pas songer au passé, rien ne le peut changer.
» Rien n'est trop difficile pour la jeunesse ▬ Abel
» nina ft shanna ⌂ rien qu'une bonne nouvelle pour être heureuse





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Middle Earth :: Drink like friendly dwarves :: You're going on an adventure :: Membres de la communauté-