Partagez | 
 

azenor ▽ somewhere i belong

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: azenor ▽ somewhere i belong    Mer 5 Mar - 10:56

crédit

Azenor


ft. Imogen Poots

Qui êtes-vous ?

Race : Humaine
Alignement : Pour elle même bien qu'elle ne se voit pas être pour les forces du mal.
Emploi : S'occupe de la ferme familiale, dresser les chevaux mais aussi s'éloigne un peu de chez elle et office comme guérisseuse.
Royaume : L'immense et magnifique Rohan
Âge : vingt cinq ans
Orientation : hétérosexuelle
Statut : célibataire, elle préfère rester seule et tranquille
Arme : une dague et une épée doit bien traîner quelque part chez elle
Niveau : basique, son frère s'est amusé à se servir d'elle comme cobaye.



Curieuse ▽ Calme ▽ Réflêchie ▽ Assidue ▽ Altruiste ▽ Méfiance ▽ Renfermée ▽ Rêveuse ▽ Pas spécialement courageuse mais pas lâche pour autant ▽ Maladroite ▽ Parfois froide
Aurait du être gauchère mais on lui a toujours dis de se servir de la main droite ▽ Se mordille le pouce quand elle réfléchit ▽ A apprit beaucoup de choses sur les plantes grâce à sa mère ▽ C'est une guérisseuse autodidacte ▽ Elle rêve d'aventure et quand elle part de la ferme, elle a toujours cette envie viscérale de partir au galop et de s'enfuir ▽ Mais sa raison est plus forte que son envie ▽ Depuis le départ de son père et de son frère, elle a dû mal à s'attacher aux autres ▽ Elle aimerait pouvoir être utile mais n'est qu'une simple fermière.


Qui êtes-vous vraiment ?


❧ Pseudo : Sayo
❧ Age : vingt deux
❧ Comment avez vous connu le forum ? : Un top site il me semble
❧ Des remarques ? : j'adore le contexte *-*
❧ Fréquence de connexion : 5/7
❧ Code règlement :   

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: azenor ▽ somewhere i belong    Mer 5 Mar - 10:56


Que fassiez-vous pendant que les nains reprenaient la Montagne Solitaire et que Smaug piquait sa crise ?  



Azenor a entendu parlé de cette histoire, qui ne l'a pas entendu d'ailleurs? Pour sa part, elle ne pouvait, et en soi n'était pas spécialement motivée non plus, aider les nains dans leur quête. Elle n'était pas guerrière, qu'est ce qu'elle aurait pu faire pour eux? Quoique... Avec ces histoires, de nombreuses personnes lui commandèrent des chevaux pour se rendre vers le royaume de nains. En soi, elle les a peut être aider...

Avez-vous fait les frais des araignées ou des orcs ?



Heureusement non ! Leur village n'a pas encore eu la malchance de se faire attaquer et elle prie tous les jours pour que ce ne soit pas le cas. Les armées sont totalement dépassées et elle doute que quelqu'un viendrait les sauver. Et malgré le fait qu'elle ait appris quelques bases à l'épée, elle est loin de pouvoir jouer les héros et d'aller sauver son village. De toute façon, il faudrait déjà qu'elle arrive à remettre la main sur son épée... Où peut elle être déjà?

Le nécromancien, ça vous dit quelque chose ? Que savez-vous de lui et de son retour ?



Evidemment Azenor en a entendu parlé. Et pas qu'un peu, elle a vu que son frère et son père s'enrôler et combattre ce nécromancien. Elle ne connait que très peu ses motivations mais elle connait surtout ses actions. Ses orcs et gobelins saccagent et pillent des villes et des villages entiers. Pour le moment, le sien est épargné mais elle a entendu les messagers en parler et toutes les horreurs que cet homme créée. Malheureusement, comme tous les conflits auparavant, Azenor ne peut rien faire, elle ne peut qu'être passive face à cette violence et cette cruauté. Pourtant, les dieux savent qu'elle aimerait pouvoir faire quelque chose de plus...

Votre histoire



Avant de parler de la vie d’Azenor, il faut d’abord commencer par ce qu’elle n’a pas vécu. Fille de Riwan, fils de soldat d’Edoras, la capitale du Rohan, depuis des générations, ce fut tout naturellement qu’il devient à son tour soldat pour son roi, bien que son souhait de vie soit bien différent, il ne put faire autrement pour sa famille. Riwan était encore un jeune soldat quand un jour, un marchand revenait des villages les plus éloignés pour rapporter quelques objets au marché du château. C’est là qu’il croisa Allera, la fille de ce fameux marchand. Il eut la chance de pouvoir continuer à la voir et il put finalement demander la main de la jeune femme au vieux marchand. Il accepta sans hésitation. Sa fille allait être entre de bonnes mains et il savait qu’il ne pourrait rien lui arriver, femme de soldat elle ne manquerait de rien.

C’est ainsi que la petite famille du Rohan commença à s’agrandir petit à petit. Riwan fut rempli de joie quand le premier enfant que lui donna Allera était un fils. Heureux d’être père mais aussi il savait que son nom allait perdurer. Lui aussi seul fils d’une fratrie de quatre filles, il fut soulagé en apprenant le sexe de son enfant. Mais venons à la naissance qui nous intéresse le plus. Un an après la naissance de Ronan, Allera tomba à nouveau enceinte et durant l’hiver, un jour où le ciel pleurait des larmes glacées et blanches, recouvrant le château d’une fine pellicule de neige, dans la maisonnée, Allera mettait au monde son deuxième enfant. La douleur lui fendait le crâne mais pour que cela s’arrête, elle devait continuer… Et vient enfin les premiers cris du bébé, une petite fille qui venait de montrer le bout de son nez criait à pleins poumons pour montrer qu’elle était bel et bien vivante. D’après la sage femme, elle allait bien, elle n’avait aucun problème. C’est ainsi que commença la vie d’Azenor. Les premières années de la petite humaine valent elles réellement d’être racontées ? Les premières années d’une vie sont les mêmes pour tout le monde, ses premiers pas, ses premiers mots, toutes les premières fois que les enfants connaissent et suivent. Mais ces premières fois, Riwan ne les voyait pas, son travail de soldat l’empêchait d’être proche de sa famille, partant tôt le matin et revenant tard, parfois même chevauchant durant des jours dans les vallées du Rohan, il ne pouvait profiter de sa famille. Ils avaient raté presque toutes les premières fois de Ronan et d’Azenor et c’était également la même chose pour Aelys, sa deuxième fille qui était née trois ans après Azenor. Mais il ne pouvait pas quitter son travail comme cela. Ce ne fut que quand sa petite dernière avait 2 ans qu’une blessure de guerre l’empêcha de pouvoir continuer son métier. Souffrant au niveau des côtes, il ne pouvait plus être utile à l’armée du Rohan. Riwan décida alors de profiter de sa famille, de quitter Edoras. Depuis tout petit il avait un souhait, élever des chevaux, vivre loin de la ville, dans un endroit où ses enfants pourraient courir dans un immense champ. Et le destin lui permettait enfin de réaliser son souhait !

A la simple idée d’imaginer ses enfants courir partout sans avoir peur qu’ils leur arrivent quelque chose, Allera fut conquise. La petite famille plia alors bagages et ils se rendirent dans un petit village au beau milieu de vastes plaines, toutefois au non loin d’Edoras. Une vieille ferme était abandonnée et Riwan put l’acheter pour presque rien ainsi que quelques chevaux. Son rêve allait pouvoir commencer. Azenor avait été pendant cinq ans fille de la ville et maintenant elle allait être fille des champs. Mais cette vie en pleine nature la rendit très heureuse durant toute son enfance. Toujours dehors à regarder son père avec ses chevaux, elle rêvait de monter sur l’un d’eux et de galoper à travers les champs. Et son imagination allait devenir réalité. Riwan prit le temps d’apprendre à ses enfants à monter à cheval mais aussi une autre activité qu’il aurait préféré ne pas leur apprendre. Il savait que la paix ne pouvait être éternelle, que n’importe quoi peut se passer pour que leur pays se mette en guerre. Alors pour mieux protéger ses trois enfants, il apprit à Ronan à se battre. Pour que devant un ennemi, il ne prenne pas peur et qu’il puisse le repousser et défendre sa famille. Du moins Riwan ne souhaitait ça que pour son fils aîné, ses filles, une fois mariées, seraient sous la protection de leur époux. Ronan apprit donc à se battre à l’épée et à l’arc. Durant ces entraînements, Azenor n’était jamais loin. De toute façon les deux aînés étaient toujours ensembles, tel des jumeaux. Un an de différent c’était vraiment peu comparé aux trois ans avec Aelys. La jeune fille voulait également apprendre à se battre, comme son frère. Au début il refusa, une fille n’avait pas à tenir une épée, même en bois, mais à force d’insister, Ronan céda afin d’avoir la paix. Le soir dans les écuries, les deux enfants entraînaient. Et finalement le garçon prit goût à expliquer ses leçons à sa sœur qui appréciait tout autant savoir se battre. Ce n’est que plusieurs années après que Riwan apprit ces entrainements secrets, ce qu’il n’apprécia pas du tout. C’étaient des activités d’homme qu’elle ne devrait même pas connaitre. Qui voudra d’une fille qui se comporte comme un garçon ? Mais il se disait qu’il avait récolté ce qu’il avait semé. Apprendre à ses filles à savoir s’occuper d’un cheval, à le monter comme un homme et à le dresser, il ne devait pas s’attendre à ce qu’elles veuillent s’assoir pour faire de la broderie plus tard… Pour les seize ans de sa fille, comme il avait fait à son fils et comme il ferait pour Aelys, Riwan offrit à Azenor le cheval qu’il venait de dresser. Un magnifique animal couleur ébène à l’allure fière et à la démarche légère. Il n’était pas très grand mais sa beauté et sa posture le rendaient imposant alors que ce cheval était doux comme un agneau et ne ferait pas de mal à une mouche. Azenor fut très heureuse de ce cadeau et était particulièrement reconnaissante envers son père.

Le temps continuait de passer. Azenor s'intéressant de plus en plus au métier d'éleveur comme son père. Adorant les chevaux, se sentant à l'aise avec eux, elle souhaitait pouvoir continuer à vivre en harmonie avec eux. Son père toutefois préférait la marier et qu'elle vive une meilleure vie plutôt que de travailler mais plus le temps passer plus Azenor trouvait mille et une excuses pour refuser une union que son père avait prévu. Ronan la soutenant toujours pour rabaisser son prétendant, pas question qu'on touche à sa soeur sans permission, que ce soit Azenor ou Aelys d'ailleurs. La jeune femme passait ses journées à donner des coups de main à son père, à dresser ses premiers poulains et à aller les vendre par la suite à Edoras ou dans les villages environnants. Tout le monde connaissait la famille qui vivait sur la colline et pour la qualité des chevaux qu'ils entrainaient. Aucun n'était chétif, malade ou mal dressé. De parfaits chevaux pour l'agriculture, le voyage voire même la guerre. Enfin c'est ce qu'il se disait, Riwan était assez modeste là dessus. Tout le monde était persuadé qu'aucun malheur ne pourrait tomber sur cette famille et sur le pays qui était en paix depuis tant d'années. Jusqu'à ce que des rumeurs d’invasions orcs n'apparaissent et que les rumeurs se transforment en annonces officielles. Au début seuls les soldats de métier partaient jusqu'à ce fameux jour...

Azenor et Ronan étaient allés au marché du village à côté de chez eux. Ils avaient pris leurs chevaux respectifs et se baladaient entre les étales, essayant de rassembler ce que leur mère leur avait demandé. Une fois leurs courses achevées, Azenor rangeait tout dans les sacoches accrochées à sa selle. Ronan lui lança « Je parie que j'arrive à la maison avant toi » Le jeune homme avait un sourire espiègle et il lança alors sa monture au galop alors qu'Azenor n'était pas encore sur le sien. Prenant ça comme un défi, la brunette sauta sur son cheval et le lança tout de suite dans un galop soutenu. Traversant alors le village au galop, elle laissa sa monture accélérer son allure quand elle se retrouva dans les plaines. Galopant le plus vite possible, Azenor finit tout ce qu'elle put pour rattraper son frère. Le vent fouetta son visage et faisant virevolter sa chevelure sombre. Elle entendait la forte respiration de son cheval entre deux encouragements et coups de talons. Toutefois Azenor ne put rattraper son frère, il avait pris trop d'avance sur elle. Arrivés près de leur ferme, les deux ainés firent arrêter leurs montures, allaitantes après une course aussi intense. La jeune fille s'approcha de son frère « Tu as triché ! J'étais pas encore à cheval que t'étais déjà parti ! » « Je suis bien obligé, tu es plus légère faut bien que je compense. » Le garçon ne put s'empêcher de rire voyant la tête de sa soeur. Elle était dégoutée qu'il puisse tricher de cette manière... C'est alors qu'ils aperçurent leur père. Habituellement Riwan arrivait en courant pour faire la moral à ses enfants. Qu'ils n'avaient pas à épuiser leurs chevaux ainsi, que c'était le meilleur moyen de les blesser et de se blesser. Mais là leur père se contenta de se lever lentement et de rentrer à l'intérieur de façon nonchalante. Ronan regarda sa soeur « Père n'est pas normal... Il doit se passer quelque chose. Dépêchons nous de rentrer ! »Ils mirent alors pied à terre et se dépêchèrent de s'occuper de leurs chevaux. Une fois à l'intérieur de la maison, ils découvrirent le reste de la famille assis autour de la table. Azenor et Ronan prirent alors place. Riwan prit doucement la parole et expliqua pourquoi tout le monde était si blafard. Plutôt dans la matinée, il avait rencontré un ancien soldat et ami. Ce n’était un secret pour personne, le homme que l'on appelait le nécromancien rassemblait des troupes pour se créer sa propre armée terrifiante. La guerre n'allait plus tarder à être déclarée et l'armée avait besoin de plus de soldats... Cet ami avait décidé de partir pour protéger les villes du Rohan et il priait vivement Riwan de se joindre à lui. Toute la journée, le dresseur n’avait pu se sortir cette entrevue de la tête. A force d’y réfléchir, il finit par prendre sa décision, malgré son âge et sa ferme, il avait été cavalier sous les ordres du maréchal de la garde, il devait revêtir à nouveau l'armure et partir se battre. Un silence tomba alors sur la pièce. Azenor et Ronan n'arrivaient à croire ce qu'ils entendaient, ils étaient scandalisés et répétaient à leur père qu'il n'avait pas à partir. Il avait fait son temps, il n’avait plus l’âge pour combattre. Riwan calma ses enfants, leur expliquant qu'il n'avait pas le choix, que c'était son devoir de soldat et de Rohirrim. Il ajouta alors « Ronan, tu finiras surement par être appelé toi aussi. » C'était un véritable coup de massue qui tomba sur le jeune homme. Fils de soldat, l'armée n’allait sûrement pas attendre avant de lui demander de rejoindre les rangs. Et même s’il ne l’avait pas été, un jour sûrement tous les garçons se feraient appeler pour aller se battre et protéger les foyers ou alors il le serait enrôlé de force dans l'armée ennemie. Azenor regarda alors son frère, cherchant un signe de sa part. Comme quoi il resterait, qu’il ne partirait pas. Mais rien ne se fit. Cette soirée là, personne de la famille ne parla, personne n'avait faim. Ils restaient tous là, à encaisser ce qu’il se passait et surtout ce qu’il y allait arriver. Quelque soit le camp choisi, une guerre finirait par éclater. Riwan et Ronan devaient faire leur choix au plus vite, ne pas le remettre à plus tard. A l'intérieur d'elle, Azenor rageait, c'était un vrai cauchemar... Cette guerre stupide pour retrouver le trône s’arrêtera t’elle un jour. Pourquoi fallait il que des gens aillent se battre et meurt pour quelqu’un d’autre ? Elle ne put trouver le sommeil cette nuit, la peur de connaître la décision de son père et de son frère lui rongeait l’estomac et lui triturait le cerveau.

Le lendemain avant que le soleil ne soit encore levé, toute la famille se retrouva dehors, devant la ferme. Ils avaient fait leur choix, tous les deux. Riwan avait ressorti son armure de cavalier tandis que Ronan recevrait la sienne sur place. Riwan avait estimé qu’il devait être fidèle à son pays. En tant que soldat et Rohirrim, il se devait d’agir dans l’intérêt du Rohan. Et cela Ronan le ressentait aussi. Et rien ne pourrait les faire revenir sur leur décision. Que ce soit l’un ou l’autre. Les adieux furent déchirants et les femmes ne purent retenir leurs larmes. Quand son père fit face à Azenor, cette dernière essuya ses larmes et le regarda droit dans les yeux « Azenor, tu es l'aînée maintenant. Promets moi de veiller sur ta mère et ta soeur. »La jeune fille hocha la tête, sentant ses épaules s’alourdirent sous le poids de cette responsabilité. Les deux hommes montèrent à cheval et partir au galop dans les plaines du Rohan. Elle vit Ronan s’arrêtait au loin et jeter un dernier regard en arrière avant de suivre son père. Depuis ce jour, Azenor fait son maximum pour que la ferme de son père continue de tourner. Dressant des chevaux sans relâche et essayant de garder le prestige et la qualité qu'avait réussi à instaurer son père quand il était là. De nombreuses rumeurs s’étaient installées dans les villages voisins, racontant des histoires toutes aussi invraisemblables les une que les autres. Mais c’était sûr que de devoir s’adressait entièrement à des femmes ne laissa aucune place à la confiance les premiers jours. De chagrin et de désespoir, Allera tomba malade et ne réussissait pas à guérir. Cette vie de travail et ces nouvelles responsabilités transformèrent Azenor. Avant elle était plutôt passive, écoutant et observant son père, dorénavant elle passe ses journées à travailler, chaque jour l’endurcissant encore un peu. La question du mariage avec un bon parti n'est plus d'actualité et de toute façon comme aurait dit son père, qui voudrait d'une femme homme ? Aelys continuait à garder une certaine féminité tandis qu’Azenor affinait son mauvais caractère et une froideur sans précédent. La jeune femme ne compte toutefois pas s'arrêter et continuera à faire vivre sa ferme quoiqu'il arrive, jusqu'au retour de son père et de son frère...

Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Royaume : Erebor
Localisation : Erebor
Amour Gloire et Beauté : ...C'est compliqué ?
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : avatar ladybeard/indis, darkparadise pour le code sign
FT. : Richard Armitage
Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 2969
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: azenor ▽ somewhere i belong    Mer 5 Mar - 11:41
Bienvenue à toi     

Bon courage pour ta fiche ♥️ Tu as 7 jours pour la terminer, et si tu as des questions ou besoin d'un délai, n'hésite pas !

Imogen est quand même un très bon choix


I have to wear my crown in my heart, not on my head.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: azenor ▽ somewhere i belong    Mer 5 Mar - 11:52
Merci beaucoup Thorin *-*
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: azenor ▽ somewhere i belong    Mer 5 Mar - 12:05
bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fichette ;)
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
Royaume : Carrock
Localisation : Carrock
Amour Gloire et Beauté : Célibataire
Copyright : Indis & Tumblr
FT. : Zachary Levi
Date d'inscription : 03/03/2014
Messages : 285
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: azenor ▽ somewhere i belong    Mer 5 Mar - 12:30
Bienvenuuuuue ♫


« I've been living for so long, I've seen kingdoms through ages, Rise and fall, I've seen it all. I've seen the horror, I've seen the wonders, Happening just in front of my eyes. Will I ever, Will I never free myself by making it right ? I'd give my heart, I'd give my soul, I'd turn it back, it's my fault. Your destiny is forlorn, Have to live till it's undone. I'd give my heart, I'd give my soul. I'd turn it back, And then at last, I'll be on my way. »

   (c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: azenor ▽ somewhere i belong    Mer 5 Mar - 12:43
Merci à vous deux <3
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
Royaume : Mirkwood
Localisation : Vert Bois Le Grand retrouve de son éclat d'antan
Amour Gloire et Beauté : Compagnon d'Enelye
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : panda vador
FT. : Lee Pace
Date d'inscription : 16/02/2014
Messages : 2611
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: azenor ▽ somewhere i belong    Mer 5 Mar - 13:16
Tu n'avais pas Natalie au début?   En tout cas, Imogen est magnifique   
Bienvenue parmi nous jolie humaine   
Bon courage pour ta fiche   



Such is the nature of evil, in time all foul things come forth!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: azenor ▽ somewhere i belong    Mer 5 Mar - 13:18
Thranduil *-*

Si si mais depuis hier soir, je change d'avis toutes les cinq minutes xD merci beaucoup en tout cas <3
Revenir en haut Aller en bas

Pilier de taverne
Royaume : Imladris (Fondcombe)
Localisation : Imladris
Amour Gloire et Beauté : Marié à sa chère Celebrian, même si la mémoire lui fait défaut
Copyright : Shi (vava) , Little wolf (signa)
FT. : Hugo Weaving
Date d'inscription : 20/02/2014
Messages : 2533
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: azenor ▽ somewhere i belong    Mer 5 Mar - 16:20
Magnifique le vava   

Bienvenue parmi nouus   

Et bonne chance pour ta fiche ^^


All that is gold does not glitter
Not all those who wander are lost; The old that is strong does not wither, Deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, A light from the shadows shall spring; Renewed shall be blade that was broken,The crownless again shall be king. Let him not vow to walk in the dark, who has not seen the nightfall.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: azenor ▽ somewhere i belong    Mer 5 Mar - 16:32
bienvenue :D
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: azenor ▽ somewhere i belong    Mer 5 Mar - 16:40
Merci à vous deux *-*
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: azenor ▽ somewhere i belong    Mer 5 Mar - 17:09
    AZEEEEEEEEEEEEE   
    Bon courage pour finir ta fiche   

    Rhaaaa Imogen elle est trop belleuh *___*
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: azenor ▽ somewhere i belong    Mer 5 Mar - 19:03
Bienvenue parmi nous.   

Imogen ...     je l'adore.

En tout cas je te souhaite bonne chance pour ta fiche.  
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: azenor ▽ somewhere i belong    Mer 5 Mar - 21:29
Merci mon dudu   

Et merci aussi Tauriel   
Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice
Royaume : Erebor
Localisation : Erebor
Amour Gloire et Beauté : ...C'est compliqué ?
I'm beautiful biatch, look at me :
Copyright : avatar ladybeard/indis, darkparadise pour le code sign
FT. : Richard Armitage
Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 2969
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: azenor ▽ somewhere i belong    Jeu 6 Mar - 11:51

J'aime bien ce perso, j'ai hâte de te voir rp

Tu es validé(e), félicitations !
Maintenant tu peux te jeter dans l'aventure, mais il y a quelques petites étapes qu'il vaut mieux suivre :
Pense à réserver ton avatar ici à moins que tu aies un jumeau caché, bien évidemment. Ensuite, il est temps d'aller chercher des camarades d'aventure et des dragons à tuer dans la partie des liens et rps !
S'il te manque un ami, une famille, tu peux aller créer un scénario ici ( et réserver son avatar dans le bottin au passage )
Flood et rp t'attendent avec impatience ! Ravi de t'avoir parmi nous, amuse toi bien


I have to wear my crown in my heart, not on my head.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: azenor ▽ somewhere i belong    Jeu 6 Mar - 11:53
Merci mon petit nain chéri *-*
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
TALES OF MIDDLE EARTH



MessageSujet: Re: azenor ▽ somewhere i belong    
Revenir en haut Aller en bas
 

azenor ▽ somewhere i belong

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» FREYA&LOGAN → tomorrow belongs to me
» Projet - Histoire de LW
» I Belong To You [PV]
» OCTOBER X you belong with me, not swallowed in the sea
» Son.exe ~ All your bases are belong to me





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Middle Earth :: Drink like friendly dwarves :: You're going on an adventure :: En compagnie du Balrog-